Edition: Casterman

Nombre de pages: 218 pages

0 %
Résumé: Amélia Fang, malicieuse vampirette, déteste assister au Bal barbare annuel organisé par sa mère, la comtesse Frivoletta. Ce soir-là, le palais est rempli de vieux monstres qui portent trop de dentelles et qui empestent le Poubel n°5. Comble de malheur, Tangine, prince de Nocturnia et sale-gosse-pourri-gâté, capture Trouille, sa citrouille de compagnie. La guerre est déclarée !

Merci à l’édition Casterman pour cette nouvelle série qui débute

Mon avis: Amélia Fang fait partie d’une famille huppée de vampires. Chaque année, d’ailleurs, sa mère, comtesse, organise un somptueux bal auquel la petite fille n’est pas invitée. Sauf que cette année, c’est différent. En effet, le roi des vampires a accepté l’invitation, et sera présent avec son fils.

Pour Amélia commence alors une nouvelle période de sa vie : découvrir le Prince Tangine, et surtout, surtout, défendre sa chère citrouille de compagnie contre l’avidité de ce capricieux.

La couverture du livre m’avait beaucoup plu, lorsque je l’avais découverte. Des rayures dorées qui donne du relief aux jolies couleurs du dessin, et un titre assez particulier m’avaient donné envie d’en découvrir plus.

Les dessins qui parsèment les pages sont joliment réalisés. Ils sont très expressifs, et représentent parfaitement l’aventure que vivent les personnages.

Ce petit roman se lit assez rapidement, en tout cas pour un adulte. L’histoire est bien construite, l’humour est super. Les jeux de mots avec le monde que nous connaissons tombent toujours bien, et la petite vampirette est adorable.

Amélia est réfléchie, gentille, entourée d’amis qui lui ressemblent (je ne parle pas au niveau physique hihi). Ensemble, cette petite compagnie a une vie en somme assez normale. Ils vont à l’école, comme n’importe quel enfant, font des bêtises, inventent des jeux, se créent des affinités.

Lorsqu’un matin, leur institutrice leur apprend que le prince Tangine, que l’on a jamais vu, va venir suivre les cours en même temps, c’est un grand vent de nouveauté qui s’annonce. Et chacun est prêt à rendre service, et être ami avec ce petit garçon qui ne peut être que parfait puisqu’il est prince.

C’est là que tout le monde déchante quand on se rend qu’il n’est pas si parfait que ça ! Pas du tout même. Il se révèle très vite exigeant, énervant, épuisant. En un mot : exécrable. Pour Amélia, on touche le fond lorsqu’il kidnappe son animal de compagnie, qu’elle aime par-dessus tout.

C’est une histoire qui ne peut que plaire, j’en suis certaine. En fouinant (comme toujours vous allez me dire), j’ai découvert que ce petit roman est le premier tome d’une série. Alors je me dis que c’est une nouvelle collection que mes enfants vont très probablement aimer !

Il sera en librairie le 3 octobre, alors notez bien la date !

3 Comments

  1. Lyndona 23/08/2018 14 h 16 min

    J’adore les dessins !!!!!!!

  2. Dévolivre 23/08/2018 8 h 30 min

    Les dessins donnent une ambiance Tim Burton!

    • aufildespages 23/08/2018 8 h 32 min

      Ouii c’est tout à fait ça!

Donnez moi votre avis

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager :

WordPress:

J'aime chargement…
%d blogueurs aiment cette page :