Blanc de gris, de Julie DUDOUX

Romans

 Ce livre est un roman qui raconte l’histoire d’une jeune femme Chloé (le narrateur) éperdument amoureuse de son mari mais aussi de la vie. Elle essaie de s’épanouir au milieu de papillons bleus mais n’ose pas affronter la réalité, préférant se voiler la face. Elle accumule les non-dits et les déceptions qu’elle garde, chaque fois, un peu plus au fond d’elle-même. Elle se persuade de mener une vie heureuse de femme aimante et de maman presque comblée mais en réalité elle cache aux autres un terrible secret qu’un accident de la route va finir par révéler de manière tout à fait inattendue..
Mon avis: Par quoi commencer?
Le début du livre semble assez léger. Il plante le décor, montre Chloé a travers les différents âges séparant son enfance à son mariage. On la découvre douce, gentille, jolie, réfléchie, amoureuse.
Et puis on découvre sa belle-famille, ou plutôt sa belle-mère, qui se révèle être bien pénible.
Nathan et Chloé filent le parfait amour, s’établissant, se mariant, ayant leur premier enfant, Loris.
Enfant tout à fait adorable, et attachant.
En somme, bien que je cherche dans le fil du récit quelque chose qui vous permettrait d’être en haleine, d’avoir envie de le découvrir…. Je ne vois qu’un récit banal, qui pourrait être un fait divers.
N’y voyez aucune méchanceté, mais il ne m’a pas transporté. Il est complètement terne, calme et tout coule comme dans un journal intime de quelqu’un sous relaxant. Les tragédies que Chloé traversent sont abordés de manière calme, triste, et complètement maitrisées. Pas de rebondissements, pas d’espoirs ni d’attentes… Rien en fait.
Je trouve cela vraiment dommage, et n’en retire pas un bon souvenir.
Je lui laisse malgré tout un point positif: l’écriture est belle, et j’y ai trouvé quelques jolies phrases.
Points attribués: 5/10
Rendez-vous sur Hellocoton !

Donnez moi votre avis

%d blogueurs aiment cette page :