Les brèves de Chafouine

Brève n°2: L’instinct maternel

Il peut se passer d’étranges choses quand une femme désire un enfant coûte que coûte, au point de ne reculer devant rien.

Au point d’en perdre la raison. Mais sans bébé point d’héritage, c’est écrit dans le testament de feu-monsieur-le-mari-qui-s’est-cassé-le-cou-dans-l’escalier. Alors, n’est-ce pas ? La veuve doit ruser, inventer des stratégies de remplacement au risque de se fourvoyer dans le crime. Pourquoi, par exemple, ne pas enlever, puis séquestrer une jeune femme enceinte à laquelle personne ne s’intéresse et dont la disparition passera inaperçue ? Pourquoi ne pas attendre sagement qu’elle accouche pour lui voler son bébé ? Voilà qui paraît beaucoup plus simple que de souffrir les inconvénients d’une grossesse tardive ! Un roman d’une méchanceté revigorante, qui oscille entre l’humour noir et la férocité.

Que seriez-vous prêts à accepter pour quitter une vie où la fin de chaque arrive le 10 du mois?

Rancoeur, soirées mondaines, appât du gain, frustration

Un vrai mélange explosif!

Peut-elle laisser tomber le masque et perdre tout ce qu’elle a? Ou restera-t-elle avec cet homme qui la méprise mais qui la rend riche?

Rendez-vous sur Hellocoton !

9 commentaires

Donnez moi votre avis

%d blogueurs aiment cette page :