C’est lundi, que lisez-vous?

Rendez-vous initié par Mallou qui s’est inspirée de It’s Monday, What are you reading ? de One Person’s Journey Through a World of Books. Le récapitulatif des liens se fait maintenant sur le blog de Galleane.

Ce que j’ai lu la semaine dernière

Ce que je lis en ce moment

Cette semaine, je lirai les chapitres 43 et 44

Le quatrième roman de la saga Au Bord de la rivière nous plonge une dernière fois dans le quotidien agité du petit village de Saint-Bernard-Abbé. théâtre des discussions animées entre francophones et anglophones, personnages colorés et savoureux dont seul Michel David avait le secret Si l’irrascible curé Désilets nourrit toujours des projets démesurées pour l’humble paroisse, l’oncle Connely n’est pas en reste avec son attidude prétentieuse. Xavier et Catherine font beaucoup jaser quand, à peine mariés, ils adoptent la petite Constance. Chez les Beauchemins, Eugénie rêve d’hériter de la terre familiale dont s’occupe son mari; Hubert apprend le métier de fromager, pendant que Camille transforme tranquillement son Liam, qui fait montre d’une humanité qu’on ne lui connaissait pas. Un personnage se démarque par sa générosité et son dévouement examplaire: Constant, qui a le don de simplifier la vie de ceux qui l’entourent. Connaitre-t-il l’amour qi’il convoite depuis si longtemps?

La lecture du soir des petits Louveteaux

 

Sophie ne rêve pas, cette nuit-là, quand elle aperçoit de la fenêtre de l’orphelinat une silhouette immense vêtue d’une longue cape noire et munie d’une curieuse trompette. Une main énorme s’approche… et la saisit.
Et Sophie est emmenée au pays des géants. Terrifiée, elle se demande de quelle façon elle va être dévorée. Mais la petite fille est tombée entre les mains d’un géant peu ordinaire : c’est le BGG, le Bon Gros Géant, qui se nourrit de légumes, et souffle des rêves dans les chambres des enfants.

Ce que je vais lire ensuite

Je m’appelle Colin Rémy. J’ai seize ans. Je suis orphelin. C’est du moins ce que tout le monde m’a toujours dit. Pour ma part, je ne l’ai jamais vraiment cru.

C’est aussi pour cela que je suis retourné cet été d’août 2000 à Mornesey, la petite île anglo-normande au large de Granville où j’ai passé les premières années de ma vie.

C’est alors que tout à basculé dans la folie.

Quel rapport entre mon histoire et l’évasion de deux prisonniers lors d’un transfert vers le centre de détentin, semant la panique sur Mornesey au coeur de la saison touristique ?

Dois-je croire les légendes de l’île ? Mornesey serait peuplée de bagnards et de leurs descendants… Un trésor légendaire, la Folie-Mazarin, dormirait dans le labyrinthe de souterrains creusés sous l’île.

A qui puis-je faire confiance ?

Peut-on voler la mémoire d’un enfant de 6 ans ?

Pourquoi suis-je le seul sur l’île de Mornesey à avoir reconnu mon père ? Vivant !

La jeune Gabrielle vit avec son père Denis, qui tient le café le Mascaret, à Meschers, village de pêcheurs de l’estuaire de la Gironde. Elle devient auxiliaire au phare de Cordouan, le « Versailles des mers », situé à sept kilomètres en mer sur le plateau de Cordouan. Même si le lieu ravive le souvenir de Léa, sa mère morte lors d’un naufrage dix ans plus tôt, elle s’y sent bien. Parfois, au-dessus de sa chambre, vient se percher une mouette à la gorge noire. Pour la jeune fille, c’est comme si cet oiseau des mers lui transmettait des messages de la disparue. Parmi les gardiens, il y a Alexis, de dix ans son aîné, dont elle tombe amoureuse. Quand la guerre est déclarée, Meschers se vide de sa jeunesse et Alexis disparaît sans plus donner de nouvelles… Sur la côte, les Allemands ordonnent la construction du mur de l’Atlantique, et l’extinction des feux de Cordouan.

Alors que les mesures contre les Juifs s’intensifient, Gabrielle s’étonne que son père Denis l’incite à rester au phare. Que craint-il donc pour elle ?

Drames, secrets, révélations sur sa mère et amours contrariées vont précipiter le destin de Gabrielle dans la tourmente et loin des siens…

Et vous, que lisez-vous?

13 commentaires

Donnez moi votre avis

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager :

WordPress:

J'aime chargement…
%d blogueurs aiment cette page :