C’est lundi, que lisez-vous?

Rendez-vous initié par Mallou qui s’est inspirée de It’s Monday, What are you reading ? de One Person’s Journey Through a World of Books. Le récapitulatif des liens se fait maintenant sur le blog de Pixie.

Ce que j’ai lu la semaine dernière

Ce que je lis en ce moment

Orphelin dès plus son jeune âge, Archie Greene, qui vit chez sa grand-mère Gardénia, reçoit le jour de son douzième anniversaire un colis délivré par Horace Catchpole, un avocat du cabinet Folly & Catchpole. C’est un mystérieux grimoire écrit dans une langue indéchiffrable et accompagné d’un message écrit sur un vieux parchemin qui l’enjoint de se rendre immédiatement à la librairie La Page Blanche, à Oxford. Ce même jour, Archie apprend qu’il a une famille qui vit dans cette ville ! Impatient de faire la connaissance de son oncle, sa tante, et de ses cousins Ronce et Chardon, Archie part sur-le-champ. A la librairie, il est envoyé dans l’atelier du Vieux Zeb, le relieur de livres magiques, dont il devient l’apprenti comme l’était son père avant lui. Il découvre alors tout un monde où les livres battent des pages pour voler, où les grimoires prédisent l’avenir et le passé, où les Pop-ups font jaillir des chevaliers… Bientôt, au contact de ces vieux grimoires, Archie se rend compte qu’il a un don particulier… : il peut les entendre et leur parler ! Issu d’une lignée de Gardiens de la bibliothèque d’Alexandrie, il va devoir protéger les Terribles Tomes du Musée des Collections Magiques, ces livres de magie noire qui ont le pouvoir de détruire le monde… Car des magiciens maléfiques, les Rapaces, ont débarqué à Oxford, et ils n’ont qu’un seul but : s’en emparer, par tous les moyens !

Ce que je vais lire ensuite

Deux ans après l’accession de Donald Trump à la Maison-Blanche, on pensait tout connaître du 45E président des Etats-Unis. Erreur ! Il fallait encore analyser l’impact de ses déclarations et de ses « pensées » sur l’humeur du monde. De tweet en tweet, de discours en aboiements, il ne laisse personne indifférent et il n’a pas contribué à rassurer la planète sur le rôle nouveau qu’il entend faire jouer à son pays.

Du chaos philosophique au désordre idéologique, en passant par de curieuses dérives comportementales, Trump a suscité bien des interrogations, bien des indignations, bien des dégoûts, voire une véritable sidération.

Jean-Luc Hees, fin connaisseur des Etats-Unis, a voulu mettre en scène l’impact de « l’effet Trump » sur les grands et les petits de ce monde. De la reine d’Angleterre à Clint Eastwood, du pape François à Vladimir Poutine, de Melania Trump au général de Gaulle, de Bob Dylan au travailleur mexicain clandestin, de Robert de Niro à Abraham Lincoln, chacun réagit, avec son cœur, son instinct et ses angoisses.

Avec l’esprit mordant qu’on lui connaît et une bonne dose d’imagination, l’auteur nous entraîne dans des situations cocasses et invraisemblables qui sont en quelque sorte des fables des temps modernes. Il dresse ainsi un tableau drolatique et cruel du Commandant en chef, qui détient entre ses mains l’image et l’avenir de la Grande Amérique.

Un pamphlet, à charge, aussi décapant qu’hilarant. C’est aussi, en filigrane, une chronique des deux premières années au pouvoir de ce président qui, décidément, ne ressemble à aucun autre dans l’histoire des Etats-Unis.

Est-ce le hasard ou le diable qui les a fait se rencontrer ? Pourquoi le jeune séminariste enquête-t-il sur cette femme cachée au fond des bois ? Pour lui pardonner ce qu’elle lui a fait ? Il y a pourtant des vérités qu’il vaut mieux laisser aux ténèbres… La veine noire de Daniel Cario.En 1958. Dans une maison isolée au plus profond de la forêt, une femme tient captif un jeune homme d’une vingtaine d’années. Démence, vengeance… Que lui veut-elle ? Elle va jusqu’à abuser de lui. Après des jours de doutes, d’angoisses et d’émotions troubles, Silvère Lavarec parvient à fuir. Mais comme pour redonner à cette pauvre âme égarée ?qui a contre toute attente réveillé ses sens endormis ? une certaine dignité, le religieux veut reconstituer l’histoire de celle dont il a découvert par hasard l’identité : Blandine de Quincy. Sous le sceau du secret de la confession auprès de ceux qui l’ont connue, Silvère entrevoit peu à peu le chemin qui a conduit cette femme de trente-six ans, bien née, vers la folie, la solitude et l’obsession de la maternité. Car sa vie est une succession de tragédies et de violences… La mission de Silvère, aussi charitable soit-elle, n’est-elle pas risquée ? Car il ne le sait pas encore, mais il est déjà damné…

Et vous, que lisez-vous?

8 commentaires

Donnez moi votre avis

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager :

WordPress:

J'aime chargement…
%d blogueurs aiment cette page :