C’est lundi, que lisez-vous?

Rendez-vous initié par Mallou qui s’est inspirée de It’s Monday, What are you reading ? de One Person’s Journey Through a World of Books. Le récapitulatif des liens se fait maintenant sur le blog de Pixie

Ce que j’ai lu la semaine dernière

Ce que je lis en ce moment

Cette semaine, nous lirons le prélude et les quatre premiers chapitres

Dans le royaume de Cinq-Saisons, la mägerie n’obéit qu’à un seul principe : elle ne peut s’exercer qu’à deux. Liutgarde le sait. Elle a pourtant fui Ortaire, l’époux qui lui avait été imposé, renonçant ainsi à son pouvoir.

Exilée au nord des terres, elle serait morte sans l’aide des caravaniers et de Rollon, un mäge à l’esprit torturé. Épris l’un de l’autre, Liutgarde et Rollon se déplacent en roulottes avec leur communauté dans l’hostile forêt de la Sylverëe, ancien royaume des Faëes de l’Hiver. De bourgs en cités, ils voyagent sans attaches, parmi une caravane de fugitifs, d’écorchés vifs et de mäges brisés.

Mais l’équilibre de cette vie en cavale va complètement basculer, les obligeant l’un et l’autre à régler les dettes de leurs vies antérieures. Car dans ce monde tout se sait et tout se paie un jour. L’un comme l’autre sont pourchassés, Liutgarde par son mari délaissé, Rollon par la ténébreuse dame Hölle, dernière des Faëes de la Maison d’Hiver. Leur pouvoir et leur amour suffiront-ils à les protéger ?

Ce que je vais lire ensuite

2023, La Haye, Cour pénale internationale.

Trois Africains sont accusés de crimes contre l’humanité. Ils sont complices d’un médecin afro-américain considéré comme l’auteur d’un document sulfureux – le Manifeste pour la vie – proposant au monde entier un projet écologique d’une radicalité inédite. Poussée par son instinct, une femme, Hélène Morel, qui a vu son petit-fils métis, Julien, disparaître au cœur de l’ Afrique, assiste au procès. Julien Morel, employé par les Nations Unies, a reçu cinq mois plus tôt d’un certain Joseph Klein une photo qui l’a attiré au cœur de la forêt équatoriale en lui donnant l’espoir de revoir vivantes sa mère et sa sœur alors qu’elles ont été déclarées victimes du génocide rwandais. Le procès et la disparition de Julien deviennent une seule et même affaire.

Au fil des semaines, Hélène se rapproche d’un des prévenus, Djany, une femme congolaise qui a connu son petit-fils. Cette dernière lui révèle le lent et périlleux trajet de Julien le long du fleuve Congo. Récit qui pourrait entraîner un bouleversement majeur du procès… Qui est le véritable auteur du Manifeste pour la vie qui a provoqué ces violences extrêmes ? Quel est le rôle de Julien dans ce projet insensé dont un des volets est de chasser tous les étrangers d’Afrique, en commençant par les Occidentaux ?

Au cœur de l’Afrique équatoriale, le long de l’énigmatique fleuve Congo, D’autres viendront est un premier roman puissant et évocateur. Roman d’initiation, et, en filigrane, essai d’écologie politique. A travers la rencontre de deux responsables des Nations unies, l’un noir, l’autre blanc, Richard Boidin dresse un tableau sans concession de la pulsion destructrice des hommes.

1887. Gabriel Voltz n’est pas un enquêteur ordinaire. Sa spécialité: la chasse aux Égarés, ces créatures hérétiques qui se cachent sous une apparence humaine. Lycans, cocatrix, volkolaks, loups-garous… Aucun de ces monstres n’a jamais résisté à la force surnaturelle de Voltz. Mais depuis qu’il a pris Rose sous son aile, une orpheline tout aussi insupportablement têtue et fouineuse qu’attachante, il s’expose au courroux de son puissant employeur, l’Ordre de la Sinate-Vehme. Quand la confrérie l’envoie dans le Finistère pour élucider une mystérieuse affaire de meurtres, Voltz n’a d’autre choix que d’emmener l’adolescente avec lui. L’enquête s’annonce plus périlleuse que prévu, lorsque toutes les pistes convergent vers le mystérieux domaine de Porte-Vent…

Dans un XIXe siècle fantastique, la traque sombre et haletante d’un irrésistible duo d’enquêteurs.

Et vous, que lisez-vous?

2 commentaires

Donnez moi votre avis

Partager :

WordPress:

J'aime chargement…
%d blogueurs aiment cette page :