Edition: Casterman

Nombre de pages: 383 pages

Résumé: Dans la famille Deal, c’est le branle-bas de combat depuis que la mère a détecté de l’humidité dans les murs. Toute la maison est mise sens dessus dessous par les travaux de réfection indispensables selon elle pour accueillir correctement la famille du père invitée à Noël. Chloé n’arrive même plus à se concentrer pour apprendre le texte du spectacle de fin d’année.

Merci à l’édition Casterman pour cette famille si atypique

Mon avis: Chloé a une famille vraiment spéciale. Ensemble, ils sont heureux, même quand le papier peint se décolle du mur, que La Porte d’Entrée ne veut pas s’ouvrir ou qu’il n’y a pas de chauffage dans une chambre à coucher.êl

Pourtant, cette fois, il va bien falloir faire quelque chose. Une invitation pour Noël ayant été lancée aux cousins du papa, il faudrait que la maison soit impeccable.

Oui, mais voilà…. Ces travaux coûtent de l’argent, et il faut réaliser certaines économies. Chacun y met du sien: les enfants demandent des enfants moins luxueux, papa prend un emploi en Allemagne qui l’éloigne de sa famille durant la semaine, maman fait des restrictions alimentaires.

Et pendant ce temps, Chloé doit apprendre un texte pour la pièce de théâtre de la classe. Représentation qui la stresse déjà à l’avance d’ailleurs…

J’avais lu le premier tome de cette série, que j’avais absolument adoré. On y découvrait les différents membres de la famille Deal.

Chez nous personne n’est parfait de T.S. EASTON

On les retrouve, toujours plus unis, et plus colorés, dans ce nouveau tome.

Chloé a une vision des choses de son âge. De sa place à table, elle entend que ses parents ne savent pas comment ils vont joindre les deux bouts. De sa place dans le salon, elle voit que son grand frère et son ex auraient besoin d’un coup de pouce. Du fond de son lit, elle réfléchit à l’aide qu’elle peut apporter pour que papa revienne plus vite.

Un point de vue qu’on oublie très souvent: celui des enfants, qui ont sur les problèmes des adultes un regard détaché, ayant d’autres petits soucis à gérer.

Chloé me plaît énormément, et cette fois, elle fait un très joli tandem avec sa soeur, Marguerite. J’aime énormément leur relation fraternelle, proches tout en ayant chacune leur espace vital.

Sa gestion de la situation en rapport à la pièce de théâtre et à son ennemie jurée est géniale également. A 11 ans, il est important d’être populaire, remarqué. Et lorsqu’une bêcheuse vient mettre le bazar pour être LA seule fille importante, la situation peut virer à la catastrophe. Mais là encore, j’adore les réactions données aux enfants qui entourent Chloé.

Mon personnage préféré reste, même s’il est complètement épuisant, William D. J’avoue, l’auteur a forcé le trait pour en faire un véritable petit garçon hyperactif. Mais à côté de cette énergie démentielle, il se révèle tellement, tellement, attachant! Je l’adore!

Enfin, les parents de la famille Deal sont magnifique de réalismes, avec leurs soucis financiers, leur fatigue émotionnelle, et leur envie de baisser les bras certains soirs. Tous les parents savent ce que c’est. Et là encore, l’auteur les a décrit d’une manière totalement parfaite!

En conclusion, voilà un second qui s’aligne sur le premier: humour, émotion, vie quotidienne créent un mélange comme je les aime!

Je ne souhaite qu’une chose: que cette série ne s’arrête pas là…

Donnez moi votre avis

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager :

WordPress:

J'aime chargement…
%d blogueurs aiment cette page :