Dans ma boîte aux lettres (60)

In my mailbox

Bonjour bonjour les choux!!!

Nous voilà arrivés au bout d’une nouvelle semaine. Et un petit bilan de ma Pal. Elle s’est agrandie d’un côté pour diminuer de l’autre, vous verrez dans mon programme du lundi.

Voilà ce qui est arrivé chez moi

Les presses de la Cité m’ont envoyé la suite d’un livre que j’avais découvert l’année dernière

En ce jour de juillet 1926, Miles Ingham, héritier du titre de Mowbray, a convoqué sa famille au château de Cavendon. Une révolution familiale se prépare : son père Charles, 6ème comte de la lignée, va annoncer son remariage avec Charlotte Swann. Depuis des générations, le destin de leurs deux familles est étroitement lié, les Swann étant au service des Ingham, de père en fils et de mère en fille. Mais jamais on n’aurait imaginé une telle alliance.
C’est au nom de cette sacro-sainte transmission du titre que, six ans auparavant, Miles s’était résigné à un mariage de convenances, délaissant Cecily Swann, son amie d’enfance. La jeune femme a fait du chemin depuis : brillante créatrice de mode, ses collections sont très en vogue à Londres.
Une fois de plus, les deux familles devront s’unir pour sauver le château, véritable gouffre financier, et il faudra toute la détermination et la combativité des femmes de Cavendon pour venir à bout de ces nouvelles épreuves.
L’édition Mosaïc m’a aussi envoyé un livre

Ce pourrait être une fin d’après-midi banale, dans une banlieue banale de Manhattan. Et pourtant, tout est plus vibrant, plus aigu, plus dérangeant. Dana se réveille au bord de la crise qui ne tardera plus à la faire basculer dans l’exaltation mentale, celle des bipolaires comme elle. Au même moment, à quelques pas de là, la police découvre une femme dans une flaque de sang, chez elle, assassinée. C’est Celia Steinhauser, l’amie de Dana. Et Dana est la dernière personne à l’avoir vue cette après-midi-là…
A travers les yeux de son héroïne – une femme délaissée par son mari, ultra-sensible et au bord de l’abîme -, Susan Crawford mène une enquête à la fois policière et psychologique. Dana a-t-elle tué son amie ou bien le meurtre dont elle se soupçonne n’a-t-il eu lieu que dans sa tête ? Y a-t-il une meurtrière tapie en elle, ou bien le coupable se cache-t-il dans les ombres du dehors ?

L’édition Archipel m’a envoyé cette merveille, dont j’avais envie

Cuba, 1956. Nora et Alicia, deux cousines très proches et complices, vivent une enfance heureuse et insouciante.
Mais la révolution éclate, et Fidel Castro accède au pouvoir. Un climat de peur, nourri par la répression, s’installe peu à peu. Nora émigre alors aux États-Unis, laissant Alicia derrière elle, qui s’apprête à vivre des heures sombres à La Havane.
Tandis que Nora, bien nostalgique de son pays natal, s’accommode peu à peu de cet environnement nouveau, Alicia subit les coups durs, dans un Cuba où la situation se détériore. Grâce aux lettres qu’elles continuent d’échanger, Nora comprend que la vie d’Alicia est devenu un enfer. Elle décide alors de retourner à la Havane pour lui venir en aide.
Mais ce qu’elle va découvrir à Cuba est bien loin de tout ce qu’elle pouvait imaginer…

Et vous, qu’avez-vous découvert?

Rendez-vous sur Hellocoton !

5 Comments

  1. fantasyBooksAddict 28/06/2015 14 h 05 min

    Je ne connais pas ces livres mais j'espère que cela te plaira !
    Bonnes lectures !

  2. Karline Demey 28/06/2015 9 h 40 min

    le mosaic m'intrigue pas mal
    bonnes lectures

  3. Mes Nouvelles Lectures 28/06/2015 8 h 56 min

    Je ne connais pas tes acquisitions mais je te souhaite de belles lectures !

  4. les lectures de Val 28/06/2015 7 h 56 min

    je te souhaite de belles lectures

  5. Leeloo K 28/06/2015 7 h 52 min

    Il me semble que j'avais lu un livre de Barbara Taylor Bradford, mais je ne sais plus lequel…
    Bonnes découvertes 🙂

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :