Dans ma boîte aux lettres (66)

In my mailbox

Bonjour bonjour les amis!!
J’ai été bien faible cette semaine!!!
Je suis allée me promener dans ma librairie préférée, et… ben oui, évidemment, je me suis fait plaisir!!!
Voyez plutôt
Les clefs du temps
Si avec quatre une tu ouvres par hasard
Sur les quatre trois désigne la devise
Sur les quatre deux iront à la mort
Et l’une des quatre mène en bas.
Il existe un monde dont personne ne soupçonne l’existence.
Un pays où chacun de nous se rend pourtant chaque nuit.
Un univers où tout est possible.
Oniria, le royaume des rêves.
Seul un Envoyé venu du monde des humains peut sauver Oniria des troubles qui le menacent.
Il s’appelle Eliott. Et il a douze ans.
Pour sauver son père, Eliott doit retrouver son double dans le monde fantastique d’Oniria. Eliott est parvenu à rencontrer le Marchand de Sable, dans son Palais de verre enchanteur et futuriste. Mais cette rencontre ne tient pas toutes ses promesses : le Marchand de Sable, aussi bienveillant et ingénieux soit-il, se révèle impuissant à aider Eliott. Il lance néanmoins le jeune Créateur et ses amis sur la piste d’un certain Jabus qui a choisi de mettre ses talents au service du mal. Jabus a disparu quelques mois auparavant, emportant avec lui de quoi faire des expériences terrifiantes… Il semble bien que le père d’Eliott soit celui sur lequel il s’acharne ! Mais où les trouver Jabus dans l’immensité d’Oniria ? Comme si cela ne suffisait pas, Eliott a une autre préoccupation en tête… Libérer Aanor, prisonnière de La Bête, qui veut l’épouser ! Toute l’équipe des rebelles le supplie de ne rien tenter : Eliott doit rester caché, c’est une question de vie ou de mort. Mais Eliott est trop têtu pour renoncer, et ne peut abandonner Aanor à son triste sort…
Si la société de l’Etoile du Soir s’empare des artefacts cachés à travers le monde, clic plongera l’humanité dans le chaos. Les gardiens de Fablehaven, refuge de créatures magiques, doivent absolument l’en empêcher. Kendra a appris qu’un de ces objets est dissimulé clans une réserve australienne. Pour y accéder, il faut d’abord s’introduire à Wyrmroost, sanctuaire de dragons interdit aux humains. Accompagnés de leurs amis, Kendra et son frère Seth tentent alors l’impossible : pénétrer le temple des dragons, récupérer l’artefact… et rester en vie.
1866, Paris est en ébullition. Napoléon III a juré de faire de la ville « la capitale la plus brillante d Europe ». Pauline et ses soeurs, fraichement débarquées du Havre, découvrent ébahies les boulevards, les palaces, les théâtres et les grands magasins. Mais lorsque l on a seize ans, plus de mère et peu de fortune, les lumières de la vie parisienne demeurent un rêve inaccessible. Pauline, ambitieuse et volontaire, ne l entend pas ainsi : elle est déterminée à prendre sa part à la marche du siècle. Séduite par le luxe et la modernité du Bon Marché, le grand magasin édifié par le célèbre Aristide Boucicaut, elle réussit à s y faire embaucher et grimpe peu à peu les échelons. Mais lorsque ses s urs réclament son aide, sa carrière se trouve menacée.
Pauline réussira-t-elle à protéger sa famille sans abandonner ses ambitions ? Dans la course effrénée de son siècle vers le progrès et la modernité, trouvera-t-elle un coeur assez généreux pour la comprendre et pour l aider ?
Orphelin dès plus son jeune âge, Archie Greene, qui vit chez sa grand-mère Gardénia, reçoit le jour de son douzième anniversaire un colis délivré par Horace Catchpole, un avocat du cabinet Folly & Catchpole. C’est un mystérieux grimoire écrit dans une langue indéchiffrable et accompagné d’un message écrit sur un vieux parchemin qui l’enjoint de se rendre immédiatement à la librairie La Page Blanche, à Oxford. Ce même jour, Archie apprend qu’il a une famille qui vit dans cette ville ! Impatient de faire la connaissance de son oncle, sa tante, et de ses cousins Ronce et Chardon, Archie part sur-le-champ. A la librairie, il est envoyé dans l’atelier du Vieux Zeb, le relieur de livres magiques, dont il devient l’apprenti comme l’était son père avant lui. Il découvre alors tout un monde où les livres battent des pages pour voler, où les grimoires prédisent l’avenir et le passé, où les Pop-ups font jaillir des chevaliers… Bientôt, au contact de ces vieux grimoires, Archie se rend compte qu’il a un don particulier… : il peut les entendre et leur parler ! Issu d’une lignée de Gardiens de la bibliothèque d’Alexandrie, il va devoir protéger les Terribles Tomes du Musée des Collections Magiques, ces livres de magie noire qui ont le pouvoir de détruire le monde… Car des magiciens maléfiques, les Rapaces, ont débarqué à Oxford, et ils n’ont qu’un seul but : s’en emparer, par tous les moyens !
Et enfin, une super série, que j’adore!!! Il y a des années que je rêve de les relire
Les feux du désert
1917, Première Guerre Mondiale en France. Michael Courtney, jeune pilote sud-africain est envoyé sur le front de Somme. Il rencontre Louis de Thiry, aristocrate face à ses terres dévastées par la guerre, sa servante-maitresse Anna et sa fille Centaine.
Michael et Centaine tombent amoureux, mais Michael meurt en héros et Louis périt dans son chateau.
Centaine enceinte de Michael, se retrouve seule ,avec Anna sa nourrice, dans Amiens en débacle et décide de rejoindre la famille de Michael, les Courtney, en Afrique du Sud.
Infirmière dans les hopitaux de guerre, puis sur un navire-hopital qui rapatrie en Afrique les bléssés qui sera coulé par un sous-marin allemand face à l’Angola.
Elle est sauve mais échoue seule face au désert du Kalahari. Elle a perdu la trace de Anna.
Le royaume des tempêtes
Manfred de la Rey et Shasa Courtney sont tous deux les fils de Centaine de Thiry, et se vouent une haine farouche depuis leur première rencontre.
Les aventures des Courtney se poursuivent, dans l’Afrique du Sud qui se construit, entre bidonvilles sordides et paysages grandioses, entre mines d’or et tripots immondes, la depression des années 30, la montée de la conscience noire, les meetings politiques de la communauté afrikaner face à la tentation nazie.
Le serpent vert
L’avion de Michael est abattu, le château des Thiry dévasté. Alors débute la véritable histoire de Centaine Courtney.
Naufragée solitaire sur la côte africaine aux confins du désert du Namib, Centaine est recueillie par un couple de vieux Bochimans qui l’initient à un monde inconnu.
Dès lors, sa vie prend des allures d’épopée : un demi-siècle plus tard, des mines de diamants aux salons feutrés du Cap, des paysages grandioses aux bidonvilles sordides, des balbutiements de la conscience noire à l’évènement de l’apartheid, son destin et celui des siens se confond avec l’Histoire tumultueuse de l’Afrique du sud.
L’édition Mon petit éditeur m’a également envoyé un roman

Dans les années cinquante, après des études secondaires brillantes, Claude avait suivi un cursus d’ingénieur et ses stages l’avaient mené dans plusieurs structures sociétales.
À la fin de ses années de formation, il avait réintégré le cadre familial en essayant de persuader son père de développer et de diversifier son activité, ayant le secret espoir d’une reprise à terme de l’entreprise.
Mais ce dernier avait mal perçu ces initiatives, les considérant comme intrusives. Les mois passèrent et les relations professionnelles entre Claude et son père s’effritèrent sérieusement.
Claude souffrait de cette attitude et économisait, résigné, afin de pouvoir envisager de se lancer seul dans l’aventure industrielle.
Ce fut l’année suivante qu’il postula pour l’emploi que lui proposait une société dont le siège social était fixé en région parisienne. Peut-être le destin n’était-il pas un vain mot?

Et vous, qu’avez-vous découvert?

Rendez-vous sur Hellocoton !

7 Comments

  1. Nathalie Dupont 09/08/2015 13 h 21 min

    Je te souhaite de belles lectures avec tes nouvelles acquisitions, Oniria me tente assez bien

  2. Stéphanie 09/08/2015 12 h 37 min

    de très belles acquisitions.

  3. paraty62 09/08/2015 11 h 13 min

    bonjour, de bien jolies réceptions, bonnes lectures

  4. Honorine 09/08/2015 10 h 35 min

    Fablehaven est juste génial et Oniria a l'air aussi super
    Bonne lecture!!

  5. fantasyBooksAddict 09/08/2015 8 h 28 min

    De biens belles acquisitions !
    Bonnes découvertes 🙂

  6. Les lectures de Pampoune 09/08/2015 8 h 27 min

    Jolies réceptions ! Ca fait du bien de craquer en librairie de temps en temps ! Je te souhaite de très belles lectures avec tout ça.

  7. les lectures de Val 09/08/2015 7 h 11 min

    wow de bien belles acquisitions avec de superbes couvertures j'adore! tu as bien raison de te faire plaisir je te souhaite d'excellentes lectures

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :