Et ils s’envoyèrent en l’air d’Elizabeth MAXWELL

Romans

  L’existence de Sadie Fuller n’a rien d’un conte de fées. divorcée d’un mari homo, mère d’une préado à l’humeur imprévisible, et amante régulière d’un cadre bedonnant rencontré par petites annonces, elle doit en outre donner le change à ses voisines, habitantes respectables de banlieue chic, qui la croient auteur de bluettes – alors que, en réalité, c’est avec des romans érotiques qu’elle gagne (largement) sa vie.Qu’elle n’est pas sa surprise, un beau matin, de tomber nez à nez dans les rayons de son hypermarché avec l’un des héros qu’elle a créés: Aidan Hathaway, multimillionnaire sexy en diable, complètement paumé dans cette sordide réalité à mille lieues du glamour dans lequel il a toujours baigné…

Edition : Presses de la Cité

Nombre de pages: 297 pages 

Mon avis: J’ai adoré!! Vraiment j’ai adoré!!!
Sadie Fuller est une femme ordinaire, divorcée d’un homosexuel et mère d’une jeune fille de 11 ans. Pour vivre, elle écrit. Et plus particulièrement, elle écrit des romans érotiques. Qu’elle se garde de vanter dans son quartier de banlieue.
La routine est donc bien installée, jusqu’au jour où elle croise dans son supermarché un homme à l’air hagard, perdu dans le rayon puériculture, complètement amnésique.
Elle réalise un peu plus tard que cet homme n’est autre que le personnage qu’elle a créé dans son livre en cours: Aidan Hathaway.
De petite vie tranquille, son univers bascule dans l’irréaliste. Car après tout, depuis quand les personnages de fiction rencontrent leurs auteurs?
Entre le film Il était une fois..… et le livre Les Saintes chéries de Nicole de Buron……ce livre mélange humour simple et magie. Si si, tout cela en même temps. Le mélange détonnant d’une femme sympathique et remplie d’humour, et de personnages séduisants mais complètement perdus dans notre réalité fait que cela donne envie de lire une page encore, et puis une autre, et puis une autre… pour finir par lâcher le livre avant de l’avoir fini.
Les situations rocambolesques se mèlent aux petits soucis que tout le monde connaît: emmener un séduisant ténébreux à la plastique irréprochable dans une réunion de parents d’élèves… Devoir expliquer à sa fille devenue complètement gâteuse devant ce bel éphèbe que non, on ne joue pas au golf avec lui…. et expliquer à son ex-mari, gay, que cet homme 20 ans plus jeune que soi n’a pas partagé notre lit…
J’ai ri de nombreuses fois, j’ai souri d’innombrables fois. Ce qui veut dire que, pour moi, c’est pari réussi. J’ai été totalement embarquée dans les aventures de Sadie et d’Aidan. J’ai aussi complètement raffolé du personnage de Greta, femme de ménage de la maison, qui est incontournable.
Voilà, je ne voudrais pas trop vous en dire, pour ne pas gâcher la surprise. Mais j’espère par contre vous avoir donné l’envie de le lire.

Points attribués: 10/10

Je remercie les éditions des Presses de la Cité pour cette lecture sortant de l’ordinaire.

Rendez-vous sur Hellocoton !

1 Comment

  1. scarlett21 10/04/2015 11 h 25 min

    Ohhhh, il me tente bien ce titre 🙂

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :