Etouffées de Karl ZERO

Documents

 Karl Zéro aborde ici des affaires criminelles, qui ont défrayé la chronique, et sur lesquelles il dit son intime conviction.
Le calvaire de Lydia Gouardo
Jersey, l’orphelinat de la honte
Le Karrek Ven, l’école en bateau
La secte des béatitudes
L’ordre du Temple solaire
Le tortionnaire de l’Yonne
Point commun entre ces affaires : l’enquête a dysfonctionné. Du fait de ses errements, les coupables ont été ignorés ou relâchés. Il a fallu des années afin que les coupables soient identifiés. Quand ils l’ont été…
Arpentant les lieux des crimes, fouillant les zones d’ombre, ne se laissant jamais prendre au jeu des apparences, Karl Zéro s’intéresse aux faits, rencontre les témoins clé et pose les bonnes questions. Les réponses qu’il apporte, avec précision et exigence, ne cessent de passionner le grand public.

Edition: Archipel

Nombre de pages: 261 pages

Mon avis : Karl Zéro est un journaliste un peu particulier. En effet, il se préoccupe d’affaires judiciaires ayant pris une importance particulière.
Dans les affaires présentées, il s’agit de la façon dont ces différents cas ont été « enterrés » par la Justice. Silence, non-dits, enquêtes pas assez poussées, magistrats ou dirigeants véreux… Des faits divers qui ont pris une tournure tragique et qui, pourtant, n’ont pas l’objet d’un procès ou d’une conclusion claire.
Et Karl Zéro tente de démontrer la vérité, par des interviews, des recherches en profondeur, des secrets de voisinage, et autres parcelles de l’histoire. Le recoupement donne parfois lieu à des réflexions, puisque la Police et la Justice n’ont pas jugé bon d’aller jusqu’au bout des choses.
J’ai lu ce livre, de bout en bout, pratiquement d’une traite. Les histoires sont bien traitées, de façon claire et précise. Le journaliste s’appuie sur des faits et non des élucubrations sans queue ni tête. Chaque affaire est dévoilée de la même manière : un résumé succinct, des extraits d’articles d’époque, des interviews de personnes ayant été au cœur de l’évènement.
J’ai été happée par les différentes enquêtes, j’ai suivi Karl Zéro pas à pas, découvrant comme lui des choses inadmissibles, incroyables, invraisemblables. Et il faut avouer que j’ai découvert ou redécouvert de façon précise des cas judiciaire complètement étonnant, attristant et souvent malheureux, comme cet orphelinat sur l’île de Jersey qui a fait scandale quand on y a découvert des cas de pédophilie.
Suite à ma lecture, et même en cours devrais-je dire, j’ai approfondi les sujets traités par des vidéos, et des images trouvées sur le net.
Je ne connaissais pas encore cet auteur, mais vraiment, vraiment, il a une plume formidable. Rien n’est lourd, ni trop long. Mais elle est plutôt déliée, agréable, et intéressante.
Je pense, après avoir cherché s’il avait écrit d’autres livres, que je vais tenter la lecture d’autres de ces écrits.
Points attribués : 10/10 
Je remercie l’édition Archipel pour cette formidable découverte.
Il vous tente?
Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :