Edition: Bayard

Nombre de pages: 343 pages

0 %
Résumé: Abigail Rook, 17 ans, débarque en Amérique. La tête pleine de rêve d’ailleurs, elle espère vivre l’aventure avec un grand A. Elle fait la connaissance d’un étrange personnage, Jackaby, qui lui offre un emploi. Détective doué de facultés de médium, il est capable de voir les phénomènes surnaturels. Pour sa première mission, Abigail accompagne son nouveau patron sur les lieux d’un crime particulièrement sanglant. Jackaby soupçonne l’assassin de ne pas être humain, ce que la police refuse de croire. Mais les meurtres s’enchaînent et confirment les soupçons du détective…

Mon avis: Abigail Rook a fui les convenances, pour pouvoir assouvir sa passion de l’archéologie. Mais il s’avère que ce n’est pas tout à fait ce qu’elle imaginait. Pour ne pas avoir à rentrer chez ses parents en se déclarant battue, elle pose le pied en Amérique. Au début du siècle, pour une jeune fille de 17 ans, c’est un monde qui s’ouvre devant elle. Et surtout des aventures.

D’ailleurs, dès son arrivée, une rencontre va la déstabiliser. Mais ne s’arrêtant pas à si peu, elle décide de se trouver un emploi. Lorsqu’elle tombe sur l’annonce cherchant une assistante n’ayant pas froid aux yeux, elle ne sait pas encore à quel point sa vie va changer ! En effet, son employeur n’est autre qu’un détective enquêtant sur des êtres paranormaux et mythologiques…

La couverture m’avait d’emblée attirée. Un zeste de mystères, une couleur attirant le regard, et un nom assez particulier. Après avoir lu le 4ème de couverture, j’étais conquise.

Dès les premiers chapitres, on sent que ce personnage, Jackaby, va à contresens de la société. Il n’est pas sociable, il vit dans une maison absolument particulière, parle d’êtres que personne ne voit, bref, c’est un homme atypique. Sa personnalité est haute en couleurs, et je le visualise un peu comme un Sherlock Holmes américain et porté sur le Petit peuple. Vous voyez ce que je veux dire ?

Abigaïl, quant à elle, et malgré son jeune âge, démontre un caractère très affirmé. Elle n’est pas facilement rebutée. C’est elle, qui malgré quelques manquements, apporte la partie bienséance du duo. Pendant que le détective n’en fait qu’à sa tête, elle prend le temps d’expliquer ou d’argumenter. Elle est doté d’une belle intelligence, et sait réagir au quart de tour.

C’est un duo qui marche bien. Ils sont complémentaires. Il n’y a aucune trace de romance entre eux, laissant plutôt toute la place à l’aventure. Ca me plaît !

Je me suis retrouvée embarquée, à la suite d’Abigaïl, sur les pas de cet homme tout à fait hors du commun. Et j’ai découvert avec elle un monde que je ne peux voir.

C’est assez trépidant, pas beaucoup de temps morts, et pas mal d’humour. Je dois que cette lecture m’a beaucoup plu, parce qu’elle est addictive, et que je n’ai pas eu le temps de m’ennuyer !

Et c’est tant mieux, puisqu’en anglais, il y a déjà plusieurs tomes ! Espérons donc que l’édition Bayard va nous offrir la version française !

2 Comments

  1. Lyndona 06/09/2018 21 h 16 min

    Je le veux !!!! mdr

    • aufildespages 08/09/2018 8 h 08 min

      fonce!! 🙂 🙂

Donnez moi votre avis

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager :

WordPress:

J'aime chargement…
%d blogueurs aiment cette page :