Edition: Flammarion

Nombre de pages: 398 pages

0 %
Résumé: Laura se pose beaucoup de questions. Comment réussir sa vie ? Est-il possible de manger tout ce que l’on aime sans prendre dix kilos ? Comment trouver l’amour ?
Trop de doutes pour être heureuse, trop d’envies pour se contenter du banal… Jusqu’au jour où un accident va complètement effacer sa mémoire.
La voilà à nouveau débutante face à la vie, obligée de tout redécouvrir : les bonbons, les soutiens-gorges, les garçons, l’électricité et les lois qui gouvernent l’univers… Libérée des a priori, portée par un cœur affamé et un cerveau qui se cherche, Laura entame une aventure unique et hilarante. En ne sachant plus rien, elle a peut-être enfin une chance de devenir elle-même…

Mon avis: Laura est une jeune femme adorable. Le cœur sur la main, désespérément célibataire et toujours d’accord pour donner un coup de main à quelqu’un.

Jusqu’à ce qu’un poney croise sa route…

A la suite d’un coup sur la tête, la voilà amnésique. Le processus de reconstruction passe par toutes les phases d’un être humain, y compris les séquences enfantines. Elle pose alors sur le monde un regard propre de tous préjugés, lavé de toutes les contraintes sociales…

J’attendais ce roman avec une immense impatience. Chaque année, c’est un rendez-vous que je note avec un grand plaisir, sachant d’avance que je passerai un très bon moment.

Laura est, dès la première page, à la hauteur de mes espérances. Les idées loufoques, les projets farfelus, et les rêves qu’elle a sont juste géniaux. En peu de temps, ça y est, je veux Laura comme amie ! Cette jeune femme est absolument adorable, autant par ses pensées que par ses actions. Parce qu’elle ne se contente pas de se dire que si quelqu’un bougeait, le monde irait mieux. De sa place, elle entreprend des choses, tend la main à ceux qui en ont besoin, quitte à se trouver elle-même dans une position scabreuse.

Après son accident, la Laura véritable, celle qui n’a pas encore mis les filtres nécessaires à la vie en société. Ceux qui font qu’on se conforme aux modes, aux styles de vies, aux exigences du qu’en dira-t-on. Et c’est grâce à cela qu’elle nous explique sa vision des choses, que j’ai trouvé rafraîchissantes. Au lieu de participer à la course de la réussite à tout prix, elle nous montre qu’on peut s’épanouir pour soi-même, pour le plaisir de découvrir, pour le plaisir de voir venir, d’être surpris. La question que lui pose son médecin (« S’il vous restait 24h à vivre, que feriez-vous ? ») lui permet de se centrer sur ce qui est le plus important. Une question, qu’immédiatement, je me suis posée également.

L’entourage de Laura, que ce soit sa famille ou ses amis, est également vraiment digne d’intérêt. A l’écoute, attendrissant, complètement barjo pour certains membres, mais également hyper réactif… Gilles Legardinier nous a créé là un ensemble de personnes dont on aimerait vraiment s’entourer. Ils sont tous à la hauteur de leur rôle, et totalement adorables. Bref, je n’ai que de bonnes choses à en dire !

Deux choses m’ont particulièrement marquées : La scène du mariage tout d’abord, et l’arrivée d’un chat dans l’histoire ensuite. Ce mariage, qui arrive peu après le réveil de Laura, totalement amnésique et en état de reconstruction enfantine, est à mourir de rire. C’est savoureux à souhait, une vraie praline que j’ai savouré jusqu’à la moindre virgule ! Je ne suis d’ailleurs pas la seule, au vu de l’anecdote que l’auteur nous livre dans sa note en fin de livre.

Quant à ce chat, baptisé par des enfants qui ont visiblement de l’imagination, il prend une belle place à un moment donné dans la vie de Laura. Amoureuse des chats, je ne pouvais qu’apprécier ce nouveau venu !

Au final, ce roman m’aura permis de rire, bien entendu, mais également de prendre un peu de recul sur mon quotidien, de jeter un regard un peu différent sur les choses dont il est constitué. Il m’a procuré une belle bouffée d’oxygène et un peu de lâcher prise. Bref, un véritable roman feel-good comme je les aime !

4 Comments

  1. lectureenfantparent 16/10/2018 10 h 51 min

    Je le note pour une lecture cocooning un soir d’hiver 😉 Un bon roman feel-good, un plaid bien chaud et une tasse de thé fumant : une agréable soirée en perspective !

    • aufildespages 16/10/2018 10 h 53 min

      ah oui, c’est le kit parfait pour ça 🙂

  2. Céline 16/10/2018 10 h 37 min

    J’avais lu de cet auteur « demain, j’arrête ! » il va falloir que je continue à le lire et celui-ci est bien tenant par le résumé et par ton avis 🙂
    Bonne journée !

    • aufildespages 16/10/2018 10 h 42 min

      Il faut aussi que tu lises Complètement cramé et Une fois dans ma vie alors 🙂 🙂

Donnez moi votre avis

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager :

WordPress:

J'aime chargement…
%d blogueurs aiment cette page :