Edition: L’Archipel

Nombre de pages: 293 pages

0 %
Résumé: Sarah Thibault, 17 ans, vit avec ses parents et sa sœur Lydie dans le Val de Loire, où la famille exploite un vignoble.
À la suite du décès de son époux, la mère de Sarah est contrainte de vendre le domaine à une famille de négociants, les Lemieux, dont le fils aîné épouse Lydie.
Mais une nouvelle tragédie oblige les deux sœurs à quitter la France. Sarah, qui n’a pas abandonné son rêve de devenir viticultrice, gagne la Napa Valley, en Californie.
Sur place, elle fait la connaissance d’un certain… Philippe Lemieux, qui s’est lui aussi lancé dans l’aventure viticole.
Les deux Français décident d’associer leurs talents. Mais les affaires et l’amour peuvent-elles faire bon ménage ? D’autant que Sarah cache un indicible secret…

Merci à l’édition L’Archipel pour ce beau voyage

Mon avis: Sarah Thibault voit son univers s’effondrer lorsque son père décède. Propriétaire d’un vignoble, il est ruiné et laisse des dettes derrière lui que sa famille doit éponger. Quitte à trouver une solution dramatique. Lydie en fera d’ailleurs rapidement les frais. Elle tombe enceinte, et est obligée d’épouser le jeune homme qui est le père. Mais il se révèle brutal et sans cœur.

Les événements s’enchaînent et poussent Sarah et sa sœur, Lydie, à émigrer vers les Etats-Unis. Là-bas, elles n’auront d’autre choix que de s’armer de courage. Pour Sarah, c’est l’occasion d’atteindre de nouveaux objectifs…

La présentation du roman l’annonçait comme étant de la même trempe que les livres de Sarah Lark et Tamara Mckinley. Je dois dire que je suis assez d’accord.

Tout d’abord, nous rencontrons Sarah. 17 ans, passionnée par le vignoble de son père, elle n’a pas froid aux yeux, ni sa langue dans sa poche. Sa mère se désespère, son père s’en félicite. Bien que fille, elle envisage de pouvoir un jour reprendre la direction du vignoble, après son père. En cette fin de 19ème siècle, c’est une idée assez novatrice !

Lydie, sa sœur aînée, a des aspirations plus ordinaires pour une jeune fille  de son époque : se marier, s’établir, avoir des enfants. Ce qu’elle espère pouvoir faire avec Sébastien Lemieux, qu’elle aime et dont elle espère une demande en mariage.

Mais la situation se dégrade rapidement lorsque les Lemieux décide de payer bien moins cher que d’habitude pour acheter la récolte. Ruiné, le père de la famille Thibault s’épuise à trouver une solution. Sa mort emportera avec elle tout espoir.

Mariée, et enceinte, Lydie subit beaucoup de souffrances. Un fait nouveau va l’obliger à quitter la France en compagnie de Sarah. Aux Etats-Unis, elles rencontreront Marie, une jeune femme énergique, sérieuse et dotée d’une capacité de réaction à toute épreuve. Un autre personnage féminin intéressant !

Le dernier sera Aurora, qui aidera Sarah à atteindre ses objectifs.

Je ne peux tout vous raconter, puisque mon but, en vous parlant de ce livre, est de vous donner envie de le lire vous-même ! Mais je ne peux en dire que du bien.

Grâce à ce roman, j’ai découvert un peu plus profondément le monde vinicole, que ce soit en France que dans les vallées de Napa. Un voyage qui m’a énormément plu, puisqu’il se situe dans une époque que j’apprécie également beaucoup. L’auteur nous dresse un tableau empli de couleurs, de bruits et d’images complètes. L’histoire est tour à tour dramatique, énergique, romantique, et dotée d’une notion historique.

J’ai découvert qu’il s’agit d’un premier tome, en me promenant sur différents sites littéraires. Je n’ai donc qu’une envie : pouvoir continuer mon aventure aux côtés de Sarah, que j’ai beaucoup aimé !

1 Comment

  1. Céline 26/10/2018 12 h 49 min

    C’est tentant à lire ta chronique ! je note 😉

Donnez moi votre avis

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager :

WordPress:

J'aime chargement…
%d blogueurs aiment cette page :