Edition: XO Editions

Nombre de pages: 372 pages

Résumé: 19 mars 1314. Jacques de Molay, le dernier grand maître de l’Ordre du Temple, est brûlé en place publique. Il a été condamné par le roi Philippe le Bel qui reproche aux Templiers de dissimuler un fabuleux trésor. Mais le jour du supplice, une colombe dépose un message entre les mains du souverain. C’est la malédiction, terrible : le Roi et ses fils paieront pour ce crime ! Huit ans plus tard……15 juillet 1322.
Une jeune paysanne, Flore Dupin, est pourchassée par les soldats de Charles IV. Quel secret détient-elle ? Qu’a-t-elle à voir avec l’ordre du Temple ? Un homme lui confie : – Avant de mourir, le roi a prononcé ton nom ! Une confrérie mystérieuse, des femmes de courage, des Rois maudits, avec ce vingtième roman, Mireille Calmel signe un roman d’aventure fascinant.

Merci à l’édition XO pour cette plongée dans l’Histoire 

Mon avis: Le dernier grand Maître des templiers a péri sur un bûcher en 1314. Le roi, qui assiste à l’exécution, voit se poser devant lui une colombe portant un message : une malédiction les condamnant, lui et ses descendants, à une mort certaine, laissant ainsi la place à une autre lignée plus digne de monter sur le trône. Le message se poursuit en précisant qui sera l’auteur de ces mises à mort : Flore Dupin.

Depuis ce jour, trois rois sont montés sur le trône et sont morts rapidement. La chasse aux femmes portant le nom annoncé dans le message sont pourchassées par l’Inquisiteur, et mises à mort aussitôt. Ils espèrent ainsi pouvoir mettre fin à cette malédiction.

En 1322, un jeune fille, prénommée Flore Dupin, et qui n’a aucune idée de la traque qui met à feu et à sang la France entière, se voit soudainement privée de ses parents, et engagée dans une fuite en compagnie du rémouleur itinérant qu’elle a toujours connu.

Des secrets parsèment son histoire, et  Flore cachent sous ses vêtements une marque sur sa peau.

Pendant ce temps, le roi a une maîtresse qu’il aime par-dessus tout. Pourtant, celle-ci se prépare à le mettre à mort à petit feu. Son histoire est liée aux Templiers, sans même qu’elle s’en doute. Son histoire, à elle aussi, est compliquée et sombre…

Mireille Calmel est une valeur sûre en matière de roman historique. Sa dernière histoire, Les lionnes de Venise, nous avait transporté grâce à des femmes fortes et intelligentes.

Cette fois, à nouveau, nous suivons principalement le destin de deux femmes, liées entre elles sans qu’elle le sachent encore, mais qui se révèlent dotées de nombreuses qualités et de ténacité.

L’histoire des Templiers est emplie de mystères, de secrets, de symboliques, de trésors. Le fait de planter son nouveau décor au beau milieu de tout ça ne pouvait que me plaire, évidemment !

J’ai lu ce roman en, tenez-vous bien, deux temps de midi et une soirée ! Une fois entamé, impossible ou presque pour moi de le lâcher. Si ce n’était mon horaire de travail ou la fatigue en fin de journée, je pense que j’aurais pu le lire d’une traite. Les chapitres s’imbriquent magnifiquement, et nous passons de Flore Dupin à Jeanne de Dampierre de manière fluide, les regardant se rapprocher lentement l’une de l’autre.

J’ai adoré ma lecture ! En fin de roman, Mireille Calmel nous dresse une ligne de temps, et le portrait des principaux personnages de son roman, certains ayant d’ailleurs réellement vécu. Mais elle garde tout de même une partie de mystère pour la suite, puisque la ligne du temps n’est sciemment pas complète.

Nous sommes donc certains d’en découvrir encore davantage à la sortie de la seconde partie de cette histoire !

Je n’ai qu’une seule chose à dire : Bravo et vivement la suite, qui est annoncée pour le mois d’octobre !

 

2 Comments

  1. Satine's books 14/06/2018 9 h 15 min

    C’est une auteure que j’aime. C’est un roman que je ne connaissais pas mais il me tarde de le découvrir ! 🙂

    • aufildespages 14/06/2018 9 h 19 min

      J’espère qu’il te plaira autant qu’à moi 🙂

Donnez moi votre avis

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager :

WordPress:

J'aime chargement…
%d blogueurs aiment cette page :