Edition: Presses de la Cité

Terres de France 

Nombre de pages: 368 pages

85%
Note
Résumé: La vie de Gabrielle Renard est un roman. Un roman vrai et en couleurs qui commence en 1894, quand, toute jeune, elle quitte sa Champagne natale pour devenir bonne à Paris chez les Renoir. Sa beauté simple mais rayonnante lui vaut de poser bientôt pour le célèbre peintre. Également nourrice du petit Jean, le futur cinéaste, elle contribue grandement à son éducation. De cette complicité, de cette tendresse, Renoir saisit sur la toile les instants pleins de grâce. Gabrielle suit la famille au gré de ses pérégrinations et de ses secrets, et côtoie de grands artistes : Manet, Degas… Toujours disponible quand le maître la réclame comme modèle, toujours admirative, de plus en plus experte en art…
Ainsi va la vie hors du commun de Gabrielle dans l’intimité de deux artistes majeurs du XXᵉ siècle.

Merci à l’édition Presses de la Cité pour cette lecture intéressante 

Mon avis: Gabrielle est une jeune fille de la campagne. Elle a la chance d’avoir été engagée comme bonne dans la famille renommée du peintre Renoir.

Devenue ensuite nourrice  du petit garçon que le peintre aura avec sa femme, elle développe une véritable affection solide avec l’artiste, posant même à de nombreuses reprises pour ses tableaux.

Elle passera sa vie entière ou presque au service de la famille Renoir, considérant son petit protégé comme son fils, les regardant grandir et restant proche d’eux jusqu’au bout de sa vie.

Avant d’ouvrir ce roman, je ne connaissais pas du tout l’existence de cette femme. Aussi, c’est avec une grande curiosité que je m’apprêtais à faire sa connaissance.

Gabrielle avait apparemment un caractère bien affirmé. Elle savait ce qu’elle voulait, faisait bien son travail, s’était attachée au petit garçon qui lui avait été confiée, et a développé avec Renoir lui-même une connivence que certains trouvaient très ambigüe. Lorsque le peintre demande à la jeune femme de poser, elle s’exécute de bon cœur. Elle fera même quelques poses pour des nus.

Aujourd’hui, on retrouve son portrait sur de nombreux tableaux de l’artiste. Il apparaît finalement qu’elle a d’ailleurs été l’un de ses modèles favoris. Un destin tout à fait extraordinaire pour une jeune fille ayant grandi dans un petit village de campagne !

Lorsque les enfants de Renoir grandiront, ils auront leurs propres passions. L’un d’eux, d’ailleurs, sera même un célèbre réalisateur à Hollywood.

J’ai a-do-ré ma lecture !! Fondé sur des faits réels que l’on peut retrouver, l’auteur a su donner vie à Gabrielle comme elle l’était certainement à l’époque. Le travail de recherche réalisé est impressionnant. Sans être assommant, les faits donnés sont très intéressant. On découvre l’intimité de cette famille tout à fait particulière, que peu ont eu l’occasion de connaître.

Après ma lecture, j’ai passé du temps à recherche les photos des tableaux du peintre, rencontrant du coup visuellement Gabrielle elle-même. Cela m’a fait tout drôle de la voir, après l’avoir découverte tellement réelle dans le récit.

J’avais déjà été conquise par de précédents romans de Lyliane Mosca, mais je crois que celui-ci est de loin mon préféré !

J’ai passé un magnifique moment en compagnie de ce roman, que je compte bien conseiller à quelques lecteurs autour de moi !

Laisser un commentaire

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager :

WordPress:

J'aime chargement…
%d blogueurs aiment cette page :