Edition: Nathan jeunesse

Nombre de pages: 287  pages

0 %
Résumé: Ambre, 9 ans, est dyslexique. L’orthographe n’a rien de logique, et les lettres qui se mélangent sans cesse, quel enfer… !
Après trois années de scolarité en dents de scie, ses parents décident d’inscrire Ambre en CM1 dans une nouvelle école censée être très attentive aux élèves dyslexiques. Catastrophe ! Non seulement son institutrice est psychorigide, mais en plus elle se retrouve dans la classe de Morgane, qui était sa pire ennemie en maternelle !
Heureusement, bien que sensible, Ambre a une sacrée force de caractère et de l’humour. Elle ne se laisse pas abattre et elle entame une longue correspondance avec son frère aîné qui, peu à peu, va lui redonner confiance et lui donner le goût d’écrire.

Merci à l’édition Nathan jeunesse pour cette découverte

Mon avis: Ambre a bien du mal à l’école. Pourtant, ses parents l’ont inscrit dans une école pour enfants à difficultés scolaires. Mais ça ne l’empêche pas son esprit  de s’évader, et les lettres de bouger de place dans ses mots.

Heureusement, son grand frère la comprend. Elle peut lui écrire des emails dans lesquels elle raconte sa vie comme elle la voit, sans avoir peur d’être critiquée pour ses choix de vocabulaire.

Au travers de cette relation fraternelle, elle nous ouvre les portes sur son quotidien et nous raconte ses problèmes de son point de vue d’enfant. Un parcours scolaire compliqué s’il en est, puisqu’elle tombe en prime sur une maîtresse qui est loin d’être souple.

J’ai beaucoup aimé cette lecture. On parle beaucoup d’enfants dyslexiques, et dans la théorie, c’est assez facile à comprendre. Mais du côté pratique, c’est bien plus compliqué à appréhender. C’est un trouble qui ne se voit pas physiquement, et on pourrait avoir vite tendance à penser que l’enfant fait exprès de répéter ses erreurs, de mal écrire ses mots, voire de ne pas vouloir travailler. Hors, il n’en est rien. Ces enfants ont beaucoup de difficultés et fournissent davantage d’efforts ne serait-ce que pour rendre une copie sans trop de fautes.

Ce roman m’a permis de voir ces enfants différemment, de comprendre leurs difficultés quotidiennes, ainsi que leurs frustrations.

C’est donc pour moi une très belle découverte.

2 Comments

  1. Audrey 25/10/2018 8 h 56 min

    C’est intéressant d’aborder le thème de la dyslexie à travers un livre jeunesse, et de voir concrètement leurs difficultés. La relation fraternelle a l’air aussi très belle…

    • aufildespages 25/10/2018 9 h 20 min

      oui franchement, ce livre est une très belle découverte 🙂

Donnez moi votre avis

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager :

WordPress:

J'aime chargement…
%d blogueurs aiment cette page :