Edition: L’Archipel

Nombre de pages: 256 pages

Résumé: On croyait tout savoir sur l’affaire Dupont de Ligonnès. Tout, sauf l’essentiel : qu’est-il advenu de l’auteur présumé du quintuple assassinat de Nantes ?
C’était le 21 avril 2011 : la police découvrait cinq corps enfouis sous la terrasse d’un jardin, chacun accompagné pour son dernier voyage d’une figurine religieuse. Or cette « clé » symbolique n’a été que très peu exploitée. Elle permet pourtant de déchiffrer cette affaire criminelle hors norme.
Xavier Dupont de Ligonnès grandit dans la magie des miracles et des apparitions, auprès d’une mère – papesse autoproclamée d’une Église apocalyptique – engagée dans un combat obsessionnel contre Satan. Jusqu’à l’âge de 35 ans, il se croit un « Élu » de Dieu. Puis, brutalement, il perd la foi. « La pire désillusion », écrira-t-il. Dès lors, tel Lucifer, l’ange déchu, il entame une longue descente aux enfers qui se conclura par une effroyable tragédie familiale.
Menée sur six années et s’appuyant sur des documents inédits – notamment les écrits de la mère –, cette enquête suit, tel un profiler, l’errance mentale d’un psychopathe hanté par la question religieuse. Guy Hugnet s’est rendu à Roquebrune-sur-Argens, sur les lieux de la disparition de «XDDL». Après avoir reconstitué l’itinéraire probable du fugitif, il indique le lieu, jamais exploré par les enquêteurs, où son corps pourrait être retrouvé

Merci à l’édition L’Archipel pour cette lecture intéressante

Mon avis: Qui aurait pu croire que cet homme qui avait l’air bien sous tous rapports aurait pu assassiner tous les membres de sa famille et disparaître ensuite dans la nature ?

Pourquoi est-ce arrivé ? Comment expliquer ce geste ? Qu’est-ce qui a pu le pousser à commettre ce crime ?

Ce fait a défrayé la chronique en 2011 : on retrouvait 5 corps enterré dans le jardin d’une maison familiale. Depuis les interrogations sont nombreuses, et bien que de nombreuses hypothèses aient été abordées, personne n’a vraiment une réponse précise.

Ce livre tente, avec des recoupements, et des archives, de tracer un portrait complet de l’homme qui s’appelle Xavier Dupont de Ligonnès et qui a commis un geste impardonnable.

Je dois dire que l’auteur a fait de très nombreuses recherches. Il a pris le temps de lire les mails et les courriers, très nombreux, qui ont jalonné la longue descente aux enfers de cette famille. Il a rencontré des personnes de son entourage, est retourné sur les traces du père de famille qui a disparu dans la nature.

Heure par heure, ou presque, il a  reconstitué les derniers jours avant les meurtres.

La première partie est celle qui m’a intéressé le moins. Pourtant, elle est nécessaire si l’on veut comprendre les réactions de cet homme. L’aspect mystique de son enfance, de son adolescence a une grande importance dans les réflexions qu’il a eu. Xavier Dupont de Ligonnès a grandi dans une secte obscure et peu recommandable. Entouré de fanatiques, et encouragé à grandir dans cette mentalité, il ne pouvait faire autrement que d’avoir ancré en lui des préceptes lui faisant voir le monde comme mauvais et destructeur.

Sans aucune stabilité émotionnelle, et enfoncé jusqu’au cou dans des idées macabres, il était très facile pour lui d’imaginer vivre en se libérant de tout cela, même une fois adulte.

L’aspect financier de la vie de cette famille est ensuite abordé. Cette partie nous montre un budget largement déficitaire, des craintes pour l’avenir, et un couple plus que fragilisé. Des témoignages de leurs proches les décrivent pourtant comme un couple heureux, façade qu’ils dressaient systématiquement au reste du monde.

Bien sûr, ce qui est relaté ici n’est pas nouveau. Et tout un chacun pourrait, en faisant quelques recherches sur Internet, retrouver des interviews, des émissions et des articles traçant les grandes lignes de l’affaire. Toutefois, en avoir ici un tableau complet permet, non pas de résoudre l’affaire, mais au moins de s’en faire une idée plus précise.

Donnez moi votre avis

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager :

WordPress:

J'aime chargement…
%d blogueurs aiment cette page :