Edition: Casterman

Nombre de pages: 282 pages

Résumé: 2019. Trois îles perdues à 1400 km de l’Antarctique. Un froid polaire, une terre aride, et plusieurs volcans menaçant à tout instant d’entrer en éruption. Les criminels les plus dangerueux de la planète mais aussi des civils, détenteurs de secrets compromettants pour les dirigeants du G8, y sont incarcérés dans des conditions dantesques.
Dans cet enfer, Yann Rodin, seize ans, clame sans relâche son innocence. Il est la victime d’un business très lucratif: l’échange d’identités. Son malheur: être le sosie parfait de Sacha Pavlovitch, fils d’un puissant trafiquant d’armes franco-russe, dont le père a acheté la tranquillité moyennant quelques millions de dollars.
Une affaire parfaitement rodée, jusqu’à ce que d’étranges coïncidences sèment le trouble et les remords dans l’esprit de Sacha

Merci à l’édition pour cette lecture haletante.

Mon avis: Yann ne sait pas ce qui lui est arrivé. Il est prisonnier, déclaré coupable pour quelque chose qu’il n’a pas fait. On l’appelle par un autre nom que le sien. Et il a beau clamer haut et fort qu’il s’appelle Yann Rodin, rien n’y fait. On continue de le nommer Sacha Pavlovitch..

Ce qu’il ne sait pas, c’est qu’il est le parfait sosie de ce Sacha. Et que grâce aux magouilles du père Pavlovitch, Sacha s’est épargné la prison, parce qu’on y a envoyé quelqu’un d’autre à sa place..

Tout commence comme dans un mauvais cauchemar. Yann se réveille, dans un endroit qu’il ne connaît pas, entouré de personnes qu’il ne connaît pas non plus, et accusé de crimes odieux. Il y a de quoi en perdre la raison. Pourtant, il garde la tête sur les épaules. Même s’il est enfermé dans un lieu dont on ne s’évade pas, l’Archipel, prison de très haute sécurité. Alors il écrit, il raconte tout ce dont il se souvient…

Pendant ce temps, Sacha est bien obligé d’apprendre à vivre comme le faisait Yann dans sa vie de tous les jours. Adieu le grand luxe, bonjour la simplicité. Pas évident à assimiler pour un adolescent de 16 ans qui a toujours eu tout ce qu’il voulait et même plus.

Mais peu à peu, des incohérences dans ce qu’on lui a dit apparaissent, et Sacha commence à se poser beaucoup de questions. Entre autre: A-t-il eu raison de laisser faire son père pour Yann?

C’est alors qu’un fait nouveau ébranle le tout: l’île sur laquelle est construite l’Archipel va être détruite par le volcan qui s’y trouve…

J’ai lu ce roman de bout en bout, pratiquement sans l’avoir posé. Une fois le scénario enclenché, j’ai été complètement happée par ma lecture.

Il faut dire que l’auteur sort les grands moyens: victime innocente, prison inviolable (dans le style du film Rock avec Nicolas Cage et Sean Connery), mafia et magouilles, secrets enfouis, complots, et gros effets d’artillerie. Tout est là: de quoi en faire un film à sensation.

Je vous rassure, les bombes ne tombent pas dès les premières pages. Au départ, on accompagne l’incompréhension de Yann. Puis le travail de métamorphose de Sacha. Et enfin, seulement, les failles apparaissent. Un tout petit élément (si l’on a été bien attentif) met la puce à l’oreille. Quelque chose qu’on ne peut replacer logiquement dans ce que l’on sait déjà.

Passé ce premier détail, l’histoire monte en crescendo. De petit détail, nous suivons le raisonnement, puis les questions, et enfin les découvertes des personnages.

Ce qui met le feu aux poudres, sans mauvais jeu de mots, c’est l’éruption du volcan de l’île qui héberge l’Archipel. De quoi, si c’était nécessaire, nous faire passer à la vitesse supérieure. Parce qu’évidemment, pour Yann, c’est une véritable course contre la montre, s’il veut sauver sa vie. De quoi nous rendre la lecture complètement haletante!

J’ai eu l’impression de sortir de ce roman complètement échevelée! Il faut qu’on coure, on a peur, on a chaud, froid.. On se fait tirer dessus, menacer avec une fourchette aiguisée. On est mort de peur par la perspective d’être brûlé vif par la lave, ou trahi par ceux qui nous entoure.

Pfiou!! Je reprends mon souffle pour attendre maintenant la suite qui paraîtra en août. De quoi me remettre de mes émotions hihi

6 Comments

  1. Pingback: L'Archipel tome 2 - Bertrand Puard

  2. Pingback: Bertrand Puard

  3. Imagimarion 07/02/2018 10 h 48 min

    Il y a un souci d’affichage, ta chronique apparaît avec les lettres les une en dessous des autres (juste le bloc sur ton avis), pareil dans wordpress et sur internet. Je suis sur téléphone.
    Il me tarde de pouvoir lire ton avis sur ce livre ! 😊

    • aufildespages 07/02/2018 11 h 19 min

      oh heureusement que tu me le dis!! je vais voir comment je peux arranger ca 🙂

    • aufildespages 07/02/2018 11 h 27 min

      Voilà c’est réglé normalement 🙂 Merci pour ton commentaire 🙂

Donnez moi votre avis

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager :

WordPress:

J'aime chargement…
%d blogueurs aiment cette page :