Le destin de Napoléon Bonaparte de Hélène MONTARDRE

Documents littérature enfantine

À neuf ans, le jeune Napoléon Bonaparte quitte pour la première fois la Corse pour le continent, afin d’intégrer une école militaire. Très vite, devenu lieutenant, il remporte ses premières victoires militaires. C’est le début d’une grande épopée. Porté par son ambition et ses idéaux révolutionnaires, auréolé d’une gloire qui éclipse même ses échecs, il va conquérir le pouvoir, jusqu’à être proclamé empereur des Français…

 

Edition: Nathan jeunesse

Nombre de pages: 59 pages

Mon avis :Le tout jeune Napoléon Bonaparte quitte sa Corse natale alors qu’il n’a que 9 ans. Il intègre une école militaire, et son parcours scolaire est brillant, à tel point qu’il est admis à l’école militaire Royale.
Sur le terrain, il se distingue rapidement par ses initiatives heureuses, qui lui font remporter de nombreuses victoires appréciables. Son importance grandit au même rythme que sa célébrité dans le milieu militaire. Il mènera de nombreuses batailles, un peu partout en Europe, et en Egypte. S’il en perd certaines, il en gagne d’autres, qui lui permettent d’atteindre le plus haut échelon : celui d’empereur de France…
Napoléon est un personnage historique complexe. D’un caractère fort, volontaire, et ne rechignant sur aucun effort (sauf peut-être celui de refuser d’assumer certains échecs), il a, à travers les époques, inspiré de nombreux livres, films, et autres supports. Voilà bien un sujet que j’aurais eu du mal à condenser en peu de pages.
Mais Hélène Montardre ne recule devant rien, et elle a réussi à donner à son texte l’intensité qu’inspire Napoléon. Les enfants qui lisent ce livre peuvent se rendre compte qu’il n’était pas un homme comme les autres, et qu’il faut en apprendre sur lui. Elle a rendu le texte attrayant, intrigant, et énergique.
Voilà encore un petit roman que je vais laisser dans les petites mains qui m’entourent.
Points attribués : 8/10 
Je remercie l’édition Nathan jeunesse pour cette lecture impériale.
Il vous tente?
Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :