Le journal de Gurty de Bertrand SANTINI

littérature enfantine

 Quand j’étais petite, je croyais que je m’appelais « Arrête »
Mais c’était parce qu’on me criait tout le temps « Arrête! »
Maintenant je sais que je m’appelle Gurty, et tant mieux, c’est plus joli. 

Edition: Pepix Sarbacane 

Nombres de pages: 140 pages

Mon avis : Voir le monde à travers le regard d’un chien.. C’est assez déroutant, je dois dire.
Gurty est une petite chienne, très attachée à son humain, avec qui elle part en Provence pour les vacances. Elle y a ses habitudes : son voisin félin qu’elle nomme Tête de fesses, son amie chienne un peu particulière, et puis toutes ses cachettes pour ses os.
Elle vit sa vie de chien tout à fait librement, n’hésitant à imposer ses choix à son maître, et découvrant mille et une choses à faire dans les alentours.
C’est une lecture adorable ! J’ai craqué sur ce petit récit, ponctué de pointes d’humour sur des habitudes d’humain qui échappent totalement au raisonnement animal.
De toutes petites leçons sont aussi présentes : on ne se moque pas de quelqu’un de différent, il vaut mieux se regarder soi-même avant de critiquer les autres. Je trouve ça très bien.
J’ai eu autour de moi mes enfants qui ont fait les cent pas en attendant que je termine la lecture. Mon fils de 13 ans s’en emparé dès que je l’ai posé, car le résumé l’avait convaincu. Il m’a dit ensuite ne pas avoir été déçu du voyage, parce que Gurty était drôle.
Voilà qui pourrait achever de vous convaincre de vous laisser tenter par la lecture de ce livre, et de le confier ensuite (ou avant) aux mains de vos têtes blondes, dès l’âge de 8 ans.
Points attribués :10/10 
Je remercie l’édition Sarbacane pour cette aventure drôle
Rendez-vous sur Hellocoton !

Donnez moi votre avis

%d blogueurs aiment cette page :