Edition: Nathan jeunesse

Nombre de pages: 224 pages

Résumé: Bientôt, je participerai à un duel sur les Menhirs maudits. Si vous connaissez pas, c’est juste la course la plus dangereuse du monde. Tout ça parce qu’au collège de Cayou-des-Gringoles, un humain terrifiant m’a pris en grippe. C’est fou, non ?
Comme diraient les humains, c’est la vie. Et comme on le dirait en zombi, Hjjlhhggllrfv. Traduction : « Euh, ça me paraît risqué, quand même, et j’ai un peu peur de faire dans mon pantalon. »

Merci à l’édition Nathan jeunesse pour cette lecture pimentée

Mon avis: Wesley est un Zombie nouvellement arrivée sur une petite île. Il a quitté Nouille Ork, une grande ville pour venir s’exiler sur ce petit bout de terre.

Son premier jour d’école lui permet de se faire un nouveau copain, Augustus (mais qui préfère qu’on l’appelle Gus) , mais aussi de se faire un ennemi, Drake. Celui-ci, aveugle, mais possédant un robot pigeon qui compense très bien ce sens, lui lance un défi : un duel, de nuit, sur les menhirs maudit !

Il ne reste plus qu’au jeune zombie à s’entraîner pour parvenir à ne tomber du haut de ses menhirs, et si possible, réussir à gagner la course… Ce qui ne s’annonce pas terrible !

J’avais été absolument conquise par les deux premiers romans d’Erwan Ji. Son humour, l’autodérision dont font preuve ses personnages, et surtout le feel good qui se dégage de ses livres m’avaient entièrement convaincue qu’il fallait que je suive de près ses écrits.

Lorsque dans son roman J’ai égaré la lune, il nous annonçait que Puce écrivait un livre, J’avais découvert sur le site de Nathan jeunesse la prochaine parution de ce premier tome d’une quadrilogie qui promettait de la couleur !

Aussitôt reçu, aussitôt entamé. Il a fait l’objet de la lecture du soir pour mes louveteaux de 8 et 11 ans. Dès le premier chapitre, je les ai vu s’intéresser aux aventures de Wesley et des autres personnages présents. Un chapitre par jour les tenait en haleine d’un soir à l’autre ! Ils n’attendaient qu’une chose : arriver à l’heure du coucher pour enfin découvrir ce qui se cachait sous la capuche blanche de Léonora, ou savoir en quoi consistait la fameuse arme des Gargouilles !

Je dois bien dire que j’ai, moi aussi, été conquise par cette histoire. L’humour y est encore une fois très très présente, et c’est un aspect que j’adore. Les tournures de phrases qui forment des jeux de mots sont nombreux, et ont tous été bien compris par mes jeunes auditeurs. Preuve que ce livre est à la portée de tous.

L’aventure est suffisamment pimentée que pour intéresser les plus jeunes, et le caractère de Gus, vantard sur les bords, mais fidèle dans son amitié, est un personnage tout à fait réaliste !

Quant aux dessins qui accompagnent la narration, je les ai trouvé absolument splendide ! En voici d’ailleurs un exemple, pris sur le site de l’auteur lui-même.

Lorsque nous avons terminé le livre, j’ai eu affaire à une menace de mutinerie si je n’entamais pas le second tome immédiatement !! Après moultes explications, ils m’ont laissé la vie sauve si je leur promettais de leur lire la suite dès qu’elle serait parue ! Ouf !

Je pense que nous tenons une vraie série agréable et intéressantes pour les jeunes lecteurs. Tout s’y trouve pour que chacun y trouve son compte. Je ne peux donc que recommander ces lectures !

1 Comment

  1. lecture en blog 26/06/2018 16 h 23 min

    j’ai beaucoup aimé malgré le côté jeunesse et je suis également fan des illustrations

Laisser un commentaire

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager :

WordPress:

J'aime chargement…
%d blogueurs aiment cette page :