Edition: Casterman

Nombre de pages: 300 pages

0 %
Résumé: Jessie, Isa, Olivier, Jacinthe, Laney et leurs parents étaient rassemblés dans le salon. Les animaux le chien Franz, le chat George Washington, le lapin Paganini faisaient la sieste sur le tapis.
– Vous voulez d’abord la bonne ou la mauvaise nouvelle ? Les cinq enfants levèrent des regards anxieux.
– La bonne ! répondirent Isa et Laney.
– Non, la mauvaise ! protestèrent Jessie, Oliver et Jacinthe.
Vous voulez connaître la suite de la première aventure de la famille Vanderbeeker ?
C’est tout simple : ouvrez ce roman à la première page…

Merci à l’édition Casterman pour cette incursion dans cette si belle famille!

Mon avis: La famille Vanderbeeker a toujours vécu dans la maison de la 141 ème à 3 étages qu’ils louent à Mr Beiderman.

Mais la nouvelle vient de tomber : ce monsieur ne veut pas renouveler leur bail ! A 5 jours de Noël, Jessie, Isa, Oliver, Jacinthe et Laney trouvent ça vraiment moche ! Surtout qu’ils ne veulent pas la quitter, cette maison ! Ils l’adorent !

Ils décident alors d’unir leurs efforts pour tenter de convaincre Mr Beiderman de les garder. Quitte à utiliser les grands moyens…

J’ai lu ce roman à mes deux plus jeunes enfants pour la lecture du soir. Et autant vous le dire tout de suite : Nous étions tristes tous les 3 de quitter la famille à la fin du livre !

La fratrie Vanderbeeker est colorée et énergique ! Jessie aime la science et les inventions, Isa joue magnifiquement du violon, Oliver adore lire, Jacinthe est folle de loisirs créatifs, et petite Laney, 4 ans trois quarts, est la petite perle de naïveté. Tous autant qu’ils sont, ils sont adorables, ont le cœur sur la main, sont débrouillards et imaginatifs. Ils sont connus dans le quartier, appréciés de tous.  Ce sont des enfants que tout le monde voudrait ! Leurs caractères sont tous différents, mais ils se complètent parfaitement.

Les parents Vanderbeeker, eux, sont aussi particuliers. Entre les fabrications de pâtisserie de la maman, la bonne humeur du papa, l’ambiance à la maison est géniale.

Monsieur Beiderman est un personnage que l’on « voit » très peu, puisqu’il se cloître dans son appartement. Mais toutes ses interactions ont une importance. Celui que chacun essaie d’attendrir se montre très discret, très distant. Et pourtant, il prend une place folle dans l’histoire. Je ne veux pas trop vous en dire sur ce personnage, mais sachez qu’il n’est pas vraiment ce qu’il semble être hihi.

L’histoire se déroule sur quelques jours, et pourtant, il se passe tellement de choses que chaque journée mérite plusieurs chapitres. J’ai adoré suivre leurs idées, de la conception à la réalisation. Et chacune d’elle était plus adorable que la précédente !

L’auteur a su instillé un esprit de bonne humeur et de partage en nous faisant vivre le bouleversement qui agite leurs vies. C’est un livre jeune comme je les aime, qui donne du peps, qui fait rêver, qui donne des idées aussi (si si !), et qui offre un véritable florilège d’émotions superbes ! J’ai quitté la famille Vanderbeeker avec un petit pincement au cœur.

Heureusement, il s’agit là d’un premier tome ! Hourra pour l’auteur qui va nous offrir l’occasion de retourner à la maison de la 141ème rue ! Je dois dire que je suis bien impatiente, et mes enfants m’ont déjà demandé si j’aurais bientôt le livre suivant, parce qu’ils auraient voulu savoir la suite !

Je vous le dis, cette série, c’est du bonheur en barre ! J’espère vous avoir convaincu de l’ouvrir, de la découvrir et de la savourer comme un caramel…

2 Comments

  1. Pingback: Bilan d'octobre 2018

  2. Alison 15/10/2018 19 h 18 min

    Je ne connaissais pas du tout mais j’ai vraiment envie d’en savoir plus maintenant 😀

Donnez moi votre avis

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager :

WordPress:

J'aime chargement…
%d blogueurs aiment cette page :