Edition: Nathan jeunesse

Nombre de pages: 303 pages

0 %
Résumé: Lexie, 13 ans, vit dans une famille d’accueil depuis que sa mère l’a abandonnée.
Ce qu’elle aime par-dessus tout, c’est sauver de l’oubli tout ce qu’elle peut : animaux,objets… Et si elle sauvait aussi les gens ?
Elle décide de créer un groupe de parole pour réunir les marginaux de son collège…qui se transforme vite en groupe de musique. Les Lost & Found sont nés !
Leur aventure sera émaillée de nouvelles amitiés et de romances, mais aussi de tensions, à mesure que chacun apprend à trouver sa place. Et lorsqu’il s’agit d’une bonne cause, comme sauver la bibliothèque locale de la fermeture, ils sont prêts à soulever des montagnes !

Merci à l’édition Nathan jeunesse pour cette lecture bouleversante

Mon avis: Lexie a un passé douloureux. Abandonnée par sa mère, elle a été recueillie par les services sociaux qui l’ont confié à une famille d’accueil. Bien qu’elle soit adorable, et que ses membres fassent tout pour qu’elle se sent intégrée, Lexie n’attend qu’une seule chose : que sa mère vienne la chercher. D’ailleurs, elle écrit régulièrement à son ancienne adresse, au cas où elle y passerait.

Elle a développé une collection d’objets trouvés en tout genre. Et l’idée suivante est d’une ampleur plus grande encore : créer un groupe de discussion entre personnes qui se sentent perdues et seules. Mais ça dérape très vite, lorsque d’autres ados décident de créer un groupe… musical !

Pourtant, ce nouvel élément va bouleverser toute sa vie…

C’est le premier tome d’une nouvelle série de 4 romans.

Nous restons dans la même tranche d’âge que les autres personnages qui parsèment les romans de Cathy Cassidy. Si au début de ses écrits, elle abordait des sujets plus légers, quoique importants, elle a progressivement approfondi son exploration dans le monde adolescent, découvrant des sujets beaucoup plus sérieux et douloureux. Dans La belle étoile, on avait déjà parlé de l’abandon d’un parent.

La belle étoile de Cathy CASSIDY

Dans ce roman (qui sort le 5 octobre), Lexie est confrontée au même problème, mais il est plus sombre encore. Cette fois, pas de papa présent. Sa maman, clairement malade psychologiquement, est un jour partie faire des courses et n’est jamais rentrée, laissant une enfant de 7 ans seule dans leur appartement, livrée à elle-même. En commençant par cela, déjà, voilà une histoire qui démarre fort !

Lexie est touchante. Fragile, perdue, et dans l’attente de sa mère, elle ne veut pas trop s’attacher à son entourage, pour ne pas leur faire trop de peine le jour où celle-ci viendra la chercher. C’est ce qu’elle s’efforce de continue à espérer en tout cas. Pourtant, au fil des pages, et des événements qui s’y déroule, on entend ses réflexions changer. De la confiance aveugle en sa mère, on voit traverse qu’elle traverse le doute, la colère, puis la résignation. Elle découvre qu’elle peut s’ouvrir aux autres, parce que ce qui l’attend est bien mieux que ce qu’elle laisse derrière elle.

C’est une histoire que j’ai vraiment beaucoup aimé, et que j’ai trouvé bouleversante. Parce qu’autour de Lexie gravitent d’autres petits adolescents qui traversent tous ou presque des problèmes particuliers : des parents violents, le regard des autres, l’exil ou la timidité.

Après avoir lu ce premier tome, je ne peux qu’espérer que la suite me réjouira autant, ce dont je suis convaincue !

Donnez moi votre avis

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager :

WordPress:

J'aime chargement…
%d blogueurs aiment cette page :