Edition: Albin Michel

Nombre de pages: 328 pages

Résumé: A la mort de leur mère, Bronia et Marie sont dévastées. Bronia prend sa petite soeur sous son aile et les deux soeurs grandissent habitées par le même rêve : étudier pour devenir  » quelqu’un « . Mais en tant que femmes, les portes des universités polonaises leurs sont fermées. Elles vont alors faire un pacte : Bronia part la première faire des études de médecine à Paris, et, une fois installée, elle fera venir Marie pour que celle-ci puisse étudier à son tour. L’effervescence des années étudiantes, les premières amours et les kilomètres n’affaibliront en rien le lien inébranlable qui les unit. Ensemble, elles traverseront toutes les épreuves et parviendront jusqu’au bout de leurs rêves et même au-delà de ce qu’elles avaient espéré. L’une deviendra Marie Curie, l’autre l’une des premières gynécologues femme au monde.

Mon avis: Marie Slodowska vit en pologne. Elle grandit avec l’envie de découvrir les sciences, d’en connaître toujours davantage. Elle est intelligente mais les ressources de la famille et l’interdiction pour les femmes d’aller à l’université l’empêchent d’atteindre son objectif : obtenir son diplôme.

Qu’à cela ne tienne : avec l’aide de sœur, Bronia, elles vont pouvoir aller étudier chacune à leur tour en France, où il n’y a pas d’interdictions pour les femmes. Bronia, l’aînée, ira donc en premier. Et lorsqu’elle aura obtenu son diplôme, financé par l’emploi de Marie en Pologne, la plus jeune des sœurs ira à son tour en France.

Un plan simple, qui demande de la ténacité et de la volonté. En effet, Bronia doit étudier 4 ans avant d’obtenir son diplôme. Quatre années pendant lesquelles Marie est employée comme gouvernante, afin de pouvoir payer les études de sa sœur. Pendant ce laps de temps, il peut arriver beaucoup de choses…

Marie Curie, puisque c’est ainsi qu’elle s’appellera une fois mariée, est un personnage qui a beaucoup donné à la science. Connue et reconnue dans le monde entier, cette jeune femme n’a pourtant pas eu beaucoup de facilités pour arriver à atteindre ce qu’elle voulait.

Je connaissais son nom bien sûr, et ses principaux travaux réalisés avec son mari. Mais à part cela, je ne connaissais pas grand-chose de son histoire.

Lorsque ce livre est paru, j’ai eu très envie de le lire, pour en apprendre davantage.

Le roman se lit très facilement. Nous suivons le parcours des deux jeunes femmes, de leur enfance à leur vie bien installée. Leur caractère est bien retracé, et leurs volontés également.

J’ai lu ce livre sur un après-midi, plongée dans ma lecture qui semblait couler comme un ruisseau. Intéressant, le récit s’appuie sur les faits réels qui ont jalonné la vie de Marie Curie et de sa sœur.

En cherchant ensuite à en savoir davantage sur ces deux sœurs, j’ai effectivement retrouvé les éléments dont parlait ce roman. Je suis donc vraiment ravie de ma lecture, et de mes découvertes.

Il s’agit en prime d’un roman young adult. Pour moi, c’est un plus, puisque de cette manière, c’est un titre supplémentaire à ajouter dans la liste de livres à faire lire en classe par exemple. Il s’agit là pour moi, d’un immense plus.

3 Comments

  1. ducotedechezcyan 27/06/2018 11 h 10 min

    J’attendais ton avis sur ce livre avec impatience 😉
    J’avoue que le côté YA me freine, mais je suis tentée…

    • aufildespages 27/06/2018 11 h 22 min

      oh je t’assure qu’on le sent à peine. Tu peux vraiment y aller 🙂

  2. mickaeline 27/06/2018 9 h 07 min

    J’avais déjà repéré ce livre, et ton avis plus que positif, me conforte dans l’idée de le lire.

Donnez moi votre avis

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager :

WordPress:

J'aime chargement…
%d blogueurs aiment cette page :