Edition: Casterman

Nombre de pages: 270 pages

Résumé: Charlie Bass, dix ans, adore les chevaux. Elle rêve de posséder un jour son propre poney. Lorsqu’à une vente aux enchères, elle se retrouve accidentellement propriétaire d’un pur-sang, la petite fille est aux anges. Le cheval qu’elle a acheté – Noble Guerrier – a fière allure. Il n’a qu’un seul défaut : il refuse de galoper !

Merci à l’édition Casterman pour cette lecture de passion

Mon avis: Charlie Bass a un grand rêve : Avoir un cheval et pouvoir le monter. Mais les finances de la famille sont au plus bas, et il est bien impossible d’envisager un tel achat.

Mais Charlie est maladroite, et un geste malheureux lui accorde un cheval, Noble Guerrier, et son compagnon, un poney gourmand et très particulier.

Pour pouvoir redresser les finances de la famille, il n’y a qu’une seule solution : lui faire courir ET gagner le Derby d’Epsom ! Oui, mais il y a un hic : Noble guerrier refuse, si ce n’est pour rejoindre son copain…

Quelle petite fille de 10 ans n’a jamais rêvé de posséder son propre cheval, et de pouvoir le monter à volonté ? Nous, mamans, sommes à peu près toutes passées par là à cet âge, pas vrai ?

Le thème du livre est donc très bien choisi !

Charlie est adorable ! Entourée d’une paire de frères turbulents, de parents compréhensifs mais débordés, elle rêve toute seule ou presque. Lorsque son rêve se réalise, achevant d’abattre les revenus de la famille, il s’agit de trouver une alternative. Dans la tête de la petite fille, c’est tout simple : il faut gagner une grande course hippique !

Le monde de la course équine est complexe, et de nombreuses règles régissent les accès aux pistes. Ce roman, bien qu’il soit jeunesse, décrit le parcours du combattant pour obtenir toutes les autorisations, l’entraînement à donner à son cheval, son régime alimentaire, les frais que tout cela occasionne… Tout en apportant tout de même une petite touche de magie, dans le sens où de jolis coups de pouce adorables sont présents.

J’ai adoré ma lecture. Les personnages sont vraiment chouettes, et même ces frères impossibles adoptent une autre attitude en cours de route.  J’ai vécu leur aventure en sentant le vent dans mes cheveux, et entendant la foule qui acclamait les chevaux.

L’auteur a aussi très bien décrit le lieu de la course principal, le Derby d’Epsom. Un plus que j’apprécie énormément.

Voilà un roman qui va plaire à beaucoup de petits lecteurs.

Laisser un commentaire

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager :

WordPress:

J'aime chargement…
%d blogueurs aiment cette page :