Mon combat pour sauver ma fille de Tina ROTHKAMM

Documents

En vacances en Tunisie, Tina, jeune Allemande de 29 ans, tombe sous le charme de Farid, charismatique étudiant en médecine. Très vite un bébé, Emira, et un mariage. Pour le bonheur de sa famille, Tina s’accommode du caractère ombrageux de son mari. Mais les humiliations et les violences se multiplient, le quotidien devient insupportable. Quand Tina décide de divorcer, les lois tunisiennes s’abattent contre elle : si elle veut retourner en Allemagne, ce sera sans Emira.

Edition: France Loisirs

Nombre de pages: 280 pages

Mon avis : Tina est une femme séparé de son mari, sans avoir eu la garde de ses deux enfants, lorsque, lors de vacances en Tunisie, elle croise le chemin d’un homme de qui elle s’éprend. Bien que vivant en Allemagne, elle ne peut s’empêcher de le rejoindre régulièrement en Tunisie. Et les choses s’accélérant, décide de finalement s’y installer en sa compagnie.
Entre l’Allemagne et la Tunisie, elle finit par tomber enceinte, et ils décident de se marier avant la naissance. C’est là que tout commence à déraper. Farid devient agressif, égoïste (plus qu’il ne l’était déjà), et les choses dégénèrent. La naissance d’Emira n’arrange rien.
De retour en Tunisie, où Farid a trouvé un emploi de médecin dans le milieu touristique, et il s’attend à ce que Tina s’adapte aux coutumes de son pays.
Mais au bout de plusieurs mois, rien ne va plus, et Tina décide de quitter son mari.
Entre garde partagée d’Emira, passage au tribunal, et rencontre de son futur nouveau mari, Tina raconte ses tribulations pour pouvoir ramener sa fille en Allemagne.
Je comprends que la situation soit difficile, que le mari de Tina soit impossible à vivre, et exagère. Mais j’avoue avoir été chiffonnée par les démarches de Tina. Surtout par rapport à sa fille. Quand on sait que dans ce type de situation, la petite fille aurait pu disparaître Dieu sait où (et c’est d’ailleurs une chose dont elle parle dans son livre), elle alterne malgré tout des séjours en Allemagne et en Tunisie, en confiant la petite fille à ses beaux-parents.
Je comprends bien que la situation soit pénible pour trouver une solution des plus acceptables, mais j’ai bien du mal à comprendre comment il est possible de pouvoir laisser sa petite fille de moins de 6 ans dans un pays quand on se trouve dans un autre, et qu’elle soit en plus confiée à des personnes dont on a peur ???
Je m’arrêterai donc là pour mon avis. Si d’autres blogueurs l’ont lu, qu’en avez-vous pensé ?
Points attribués : 6/10
Rendez-vous sur Hellocoton !

1 Comment

  1. Anonyme 11/09/2016 22 h 44 min

    Je viens de finir la lecture de ce livre, et comme vous, je trouve tout cela pas très clair, et la narratrice a pris des décisions bien dangereuses pour sa fille. Comment peut on laisser sa fille seule dans un pays aux us et coutumes autrement plus durs qu ici ? Toutes ces démarches brouillonnes… Si le père avait vraiment voulu récupérer sa fille, il l aurait fait. Je n ai pas tout compris !!! Qu en est il de la salle de gym qu elle voulait ouvrir ? Aller retour Allemagne tunisie pour acheter des fournitures, avec l argent de la grand mère… Et au final ? Rien ?
    A la fin elle retourne en Tunisie pour récupérer sa fille avec son bébé qu elle ne peut laisser en Allemagne soit disant parce qu elle l allaite… Et au final son compagnon rentre avec le bébé en Allemagne… Il y a beaucoup d incohérence… Comme le passage de l aéroport où elle dit aux douaniers qu elle laisse sa fille dans l aéroport… Mais je crois plutôt qu elle etait prête à le faire.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :