Edition: Nathan jeunesse

Nombre de pages: 277 pages

Résumé: C’était donc là ce fameux labyrinthe, dont nul ne s’échappait ? Une simple grotte ? Il suffisait d’attendre que leurs ennemis se soient éloignés pour sortir par la même issue ! Ils commençaient à se rassurer quand ils sentirent un violent courant d’air. Le sol trembla. Ils furent jeter à terre.

Edition: Nathan jeunesse

Nombre de pages: 64 pages

Résumé: Nico et sa classe vont à la piscine. Pour Nico, hors de question d’être séparé de ses copains ! Il s’inscrit dans le même groupe qu’eux, celui des « forts ». Le seul petit problème, c’est que Nico ne sait pas nager…
Une version adaptée en lecture facilitée dans la mise en page et dans le texte : police et taille de police adaptées aux dys, Interlettrage, intermots et interlignage agrandis, travail sur le nombre de mots par ligne, sommaire à cocher, mots et expressions difficiles expliqués ou simplifiés, nomination explicite des personnages…

Merci à l’édition Nathan jeunesse pour cette idée

Mon avis: Ariane et le Minotaure est une histoire mythologique que j’aime beaucoup. L’histoire de cet homme à la tête de taureau, et doté d’une force hors du commun, enfermé dans un labyrinthe conçu pour se renouveler sans cesse démontre une certaine imagination. La mythologie englobe toutes sortes d’histoires de ce genre, que j’apprécie énormément.

Quant à Nico, ce n’est pas facile pour lui d’admettre devant tout le monde qu’il ne sait pas nager. Alors, il essaie de contourner le problème à sa façon.

Ce sont deux histoires totalement différentes. Mais cette présente édition, elles ont un point commun : Elles sont adaptées aux lecteurs dyslexiques. Ces derniers mois, Nathan jeunesse a mis au point cette nouvelle collection.

Le but, vous l’aurez compris, est de faciliter la lecture en adaptant la présentation. Dans ces pages, pas de textes difficiles à assimiler. Les lignes sont bien espacées, et la police utilisée est claire. Les mots de trois syllabes sont colorés, découpant le mot en syllabes. Les mots plus compliqués à comprendre sont expliqués plus simplement en bas de page. Cette série de livres est intéressante, dans le sens où nous rencontrons de plus en plus d’enfants ayant ce souci de lecture. Et pour eux, lire un livre est une véritable gageure. Surtout s’ils se trouvent confrontés à un texte indigeste.

Les histoires choisies sont intéressantes, et adaptées à différents âges.

J’applaudis cette idée, et ne peut que la conseiller à des institutrices de primaire qui peuvent être confrontées à ce problème dans leurs classes d’utiliser ces livres.

Donnez moi votre avis

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager :

WordPress:

J'aime chargement…
%d blogueurs aiment cette page :