Tiercé du samedi (35)

Le temps d'un café

Hello les z’amis!!
Comment allez-vous? Nous voilà avec tout un week end devant nous pour pouvoir dormir un peu plus tard le matin, lire plus longtemps le soir, et se permettre de laisser nos horloges internes se détendre, pas vrai?
Du coup, je commence mon samedi en vous parlant du tiercé hebdomadaire que propose Selene. Cette semaine, le thème est: Les trois livres qui vous ont fait découvrir un auteur que vous adorez aujourd’hui.
Voilà mon top 3
 » Cette vie où le lait refuse de bouillir tant que je le regarde et déborde dès que j’ai le dos tourné, où il me manque toujours cinq minutes et huit autres bras, bref cette vie m’a donné la conviction que pour supporter un pareil tourbillon d’embêtements, j’étais une sainte. »
De la pointe du jour à la tombée de la nuit, la mère de famille s’active, inusable. Du mari au chien et des enfants à la bonne, point de répit l Survivante dans un monde impitoyable peuplé de coiffeuses revêches et de vendeuses acariâtres, de bas filés, d’ongles cassés et de clés perdues, notre héroïne porte comme un étendard sa condition de femme à tout faire.
Un pamphlet humoristique, pour la reconnaissance des droits de l’épouse au foyer. Un hymne à la gloire de la ménagère.
J’étais tombée complètement par hasard sur ce petit livre poche. Le résumé m’avait intrigué, je me l’étais mis sous la dent. Je ne l’ai pas regretté!! J’ai d’ailleurs, je pense, lu sa bibliographie complète par la suite!
Et vous, quel est le truc le plus stupide que vous ayez jamais fait ? Comme tout le monde, Julie en a fait beaucoup. Elle pourrait raconter la fois où elle a enfilé un pull en dévalant des escaliers, celle où elle a tenté de réparer une prise électrique en tenant les fils entre ses dents, ou encore son obsession pour le nouveau voisin qu’elle n’a pourtant jamais vu – obsession qui lui a valu de se coincer la main dans sa boîte aux lettres en espionnant un mystérieux courrier… 
Mais tout cela n’est rien, absolument rien, à côté des choses insensées qu’elle va tenter pour approcher cet homme dont elle veut désormais percer le secret. Poussée par une inventivité débridée, à la fois intriguée et attirée par cet inconnu à côté duquel elle vit mais dont elle ignore tout, Julie va prendre des risques toujours plus délirants.
Mon amie m’avait prêté trois livres du même auteur. Ma main avait choisi celui-là en premier. Mon Dieu, que j’ai pu sourire avec ce livre! Je m’étais jetée littéralement sur le second (Complètement cramé), qui, lui, m’avait fait pleuré de rire!! C’était trop tard… j’étais devenue fan!
Ce drame est l’un des épisodes de la vie quotidienne d’un coron de Pas-de-Calais au début du siècle.
Avec minutie et émotion, Madeleine, fille d’une famille de mineurs, raconte sa vie, de la catastrophe de Courrières en 1906 jusqu’aux années 1960, en passant par les accidents, les coups de grisou, les deux guerres mondiales, les conflits sociaux…
La présentation du livre m’avait plu. Le résumé aussi. Le nombre de pages encore plus. Une saga familiale, c’est ce que j’adore! Et j’ai découvert la plume de Marie-Paul Armand… J’étais conquise, et j’ai lu par la suite pas mal de livres de cet auteur.

Et vous, quel est votre tiercé?
Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :