Edition: Presses de la Cité

Nombre de pages: 464 pages

0 %
Résumé: Et si, pour reprendre goût à la vie, vous remettiez votre destin aux mains d’un inconnu ?
Jonathan, la quarantaine, divorcé, s’enferme dans son train-train quotidien. Hannah, au contraire, éternelle optimiste, profite de chaque instant et ne tient pas une minute en place. Mais ce premier janvier chamboule tout pour eux.
Jonathan trouve sur son vélo un mystérieux agenda rempli d’étranges invitations : marcher pieds nus dans l’herbe, dormir à la belle étoile, manger des gâteaux jusqu’à en avoir mal au coeur….S’il considère ces activités comme plus extravagantes les unes que les autres, il finit par se prendre au jeu, curieux de voir ce qui se passera. En quelques mois, il est changé. Se pourrait-il qu’il soit heureux ? Son conjoint ayant disparu, Hannah, elle, est plus perdue que jamais.
Jonathan ignore cependant qui est l’auteur de ces pages et qu’il s’agit là d’une ultime déclaration d’amour, une déclaration à laquelle Hannah n’est peut-être pas étrangère.

Merci à l’édition Presses de la Cité pour ce joli coup de coeur

Mon avis: Jonathan, la belle quarantaine, a une vie réglée comme du papier à musique. Et il déteste quand quelque chose, aussi petit le détail soit-il, vienne déranger l’ordre établi des chose. D’ailleurs, il écrit très régulièrement à qui de droit (la société traitant les déchets, à son quotidien, ou même sur un papier qu’il laisse sur le pare-brise d’un sans-gêne) pour faire entendre son avis.

De son côté, Hannah est heureuse. Elle a enfin ouvert l’établissement pour enfants dont elle rêvait, elle est amoureuse, et il lui semble que tous et toutes devraient voir le bon côté des choses, toujours.

Ces deux êtres sont totalement différents. Mais un simple objet va créer un pont entre ces deux-là : un agenda. Que Jonathan trouve le matin du premier janvier accroché au guidon de son vélo. Agenda dans lequel une activité est notée pour chaque jour de l’année : se rendre à la plage, regarder l’intégrale d’une série télé, aller manger des gâteaux jusqu’à en avoir la nausée,…  Mais il n’ y a pas de nom inscrit, et Jonathan sait qu’il y a vraiment très peu de chose que cet agenda lui soit réellement destiné.

Pourtant, il va décider de suivre les rendez-vous annoncés, dans l’espoir de retrouver le véritable propriétaire. Pendant ce temps, Hannah voit son monde se désagréger à petit feu…

J’ai commencé ce roman, tard un soir, en me disant que j’allais en lire un chapitre ou deux, histoire de me faire une idée sur ma prochaine lecture. J’ai éteint la lumière (mes yeux ont menacé de faire grève sinon) deux heures plus tard, ayant avalé un tiers du livre, sans même m’en être rendu compte !

Hannah m’a plu pour son optimisme à toute épreuve, et son énergie communicative. Jonathan m’a plu pour cette carapace de dur cachant un cœur tendre. Leurs vies, rythmées par les dates de l’agenda, s’entrecroisent sans jamais vraiment se toucher. Et chaque fois, j’ai trépigné en me disant : Mais elle était là !  ou Il t’a vue !

Leurs histoires respectives sont très touchantes, et douces, même si certains événements sont vraiment dramatiques. Mon cœur a battu fort pour eux !

Le rythme de lecture est agréable. On alterne les chapitres de Jonathan et de Hannah. Cela nous permet d’avancer au même rythme, chronologiquement. De quoi voir le temps passer lentement, sans même avoir le temps de s’ennuyer.

Les attentions de Hannah et les réactions de Jonathan sont géniales ! Ce roman est un vrai feel-good comme on les aime. Ceux que l’on a envie d’emmener partout, de proposer à d’autres lecteurs, et de sortir se balader le sourire aux lèvres !

C’est un vrai coup de cœur entier pour moi ! Il s’agit là du premier roman de Charlotte Lucas (mais j’ai lu qu’elle avait écrit des thrillers sous un autre nom), mais j’espère vraiment qu’elle va en écrire d’autres.

Donnez moi votre avis

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager :

WordPress:

J'aime chargement…
%d blogueurs aiment cette page :