Hello toute le monde!!

Frogzine fait appel à notre curiosité aujourd’hui.

En effet, le thème de ce nouveau rendez-vous est: Les 10 romans que vous n’auriez probablement jamais lu si vous vous étiez arrêté à votre première impression.

Il y en a eu quelques-uns qui ont failli passer à la trappe, si je n’avais pas écouté l’avis d’un ou d’une de mes connaissances.

Un jeu imposé, 24 candidats, le gagnant survivra !

Les Hunger Games ont commencé. Le vainqueur deviendra riche et célèbre. Les autres mourront…

Dans un futur sombre, sur les ruines des Etats-Unis, un jeu télévisé est créé pour contrôler le peuple par la terreur

Douze garçons et douze filles tirés au sort participent à cette sinistre téléréalité, que tout le monde est forcé de regarder en direct. Une seule règle dans l’arène : survivre, à tout prix.

Quand sa petite soeur est appelée pour participer aux Hunger Games, Katniss n’hésite pas une seconde. Elle prend sa place, consciente du danger. A seize ans, Katniss a déjà été confrontée plusieurs fois à la mort. Chez elle, survivre est comme une seconde nature…

 » Je m’appelle Renée, j’ai cinquante-quatre ans et je suis la concierge du 7 rue de Grenelle, un immeuble bourgeois. Je suis veuve, petite, laide, grassouillette, j’ai des oignons aux pieds et, à en croire certains matins auto-incommodants, une haleine de mammouth. Mais surtout, je suis si conforme à l’image que l’on se fait des concierges qu’il ne viendrait à l’idée de personne que je suis plus lettrée que tous ces riches suffisants. Je m’appelle Paloma, j’ai douze ans, j’habite au 7 rue de Grenelle dans un appartement de riches. Mais depuis très longtemps, je sais que la destination finale, c’est le bocal à poissons, la vacuité et l’ineptie de l’existence adulte. Comment est-ce que je le sais ? Il se trouve que je suis très intelligente. Exceptionnellement intelligente, même. C’est pour ça que j’ai pris ma décision : à la fin de cette année scolaire, le jour de mes treize ans, je me suiciderai. « 

Trois femmes, trois vies, trois continents. Une même soif de liberté.

Inde. Smita est une Intouchable. Elle rêve de voir sa fille échapper à sa condition misérable et entrer à l’école.

Sicile. Giulia travaille dans l’atelier de son père. Lorsqu’il est victime d’un accident, elle découvre que l’entreprise familiale est ruinée.

Canada. Sarah, avocate réputée, va être promue à la tête de son cabinet quand elle apprend qu’elle est gravement malade.

Liées sans le savoir par ce qu’elles ont de plus intime et de plus singulier, Smita, Giulia et Sarah refusent le sort qui leur est destiné et décident de se battre. Vibrantes d’humanité, leurs histoires tissent une tresse d’espoir et de solidarité.

“Je vais te faire embaucher au Betrieb. La couture, c’est mieux pour toi. Le rythme est soutenu mais tu es assise. D’accord ?

– Je ne sais pas.

– Si tu dis oui c’est notre enfant. Le tien et le mien. Et je te laisserai pas.

Mila se retourne :

– Pourquoi tu fais ça ? Qu’est-ce que tu veux ?

– La même chose que toi. Une raison de vivre.”

En 1944, le camp de concentration de Ravensbrück compte plus de quarante mille femmes. Sur ce lieu de destruction se trouve comme une anomalie, une impossibilité : la Kinderzimmer, une pièce dévolue aux nourrissons, un point de lumière dans les ténèbres. Dans cet effroyable présent une jeune femme survit, elle donne la vie, la perpétue malgré tout.

Un roman virtuose écrit dans un présent permanent, quand l’Histoire n’a pas encore eu lieu, et qui rend compte du poids de l’ignorance dans nos trajectoires individuelles.

Dans une galaxie dominée par une fédération de neuf planètes, certains êtres possèdent un “don”, un pouvoir unique. Akos, de la pacifique nation de Thuvhé, et Cyra, soeur du tyran qui gouverne les Shotet, sont de ceux-là. Mais leurs dons les rendent, eux plus que tout autre, à la fois puissants et vulnérables.

Tout dans leurs origines les oppose. Les obstacles entre leurs peuples, entre leurs familles, sont dangereux et insurmontables. Pourtant, pour survivre, ils doivent s’aider – ou décider de se détruire.

Dans le jeu du pouvoir, chacun risque sa vie.

Dans une Angleterre alternative, chacun doit donner 10 ans de sa vie en esclavage.

Seuls quelques privilégiés, les Égaux, riches aristocrates aux pouvoirs surnaturels, restent libres et gouvernent le pays.

Abi, 18 ans, et son frère Luke, 16 ans, voient leur destin bouleversé quand leurs parents décident de partir tous ensemble accomplir leurs jours d’esclavage. Abi devient domestique au service de la puissante famille Jardine. Le somptueux décor dans lequel elle évolue dissimule en réalité de terribles dangers, car chez les Égaux, les luttes de pouvoir sont sans pitié. Et lorsqu’elle tombe amoureuse d’un de ses maîtres, c’est sa vie même qui est en péril…Luke, quant à lui, a été exilé dans la ville industrielle de Millmoor. Dans un environnement brutal et pollué, il s’épuise à la tâche. Cependant, d’autres, comme lui, partagent ses idéaux de liberté. Il découvre alors qu’il existe un pouvoir bien plus grand que la magie : la rébellion.

L’amitié réserve parfois bien des surprises ! Après la mort de leur amie Sonja, Rebecka, Susanne et Maggan découvrent qu’elles sont les uniques héritières de sa fortune, dont elles ignoraient tout… à la condition expresse de changer de vie et de laisser derrière elles soucis de famille, de carrière et histoires d’amour compliquées. Qu’à cela ne tienne. Les trois quinquagénaires décident de relever le défi !

Arrachées à leur quotidien, elles sont loin d’imaginer ce qui les attend. Paris, Londres et Majorque ? Il n’y a pas d’âge pour réaliser ses rêves de jeunesse…

Je m’appelle Harriet Manners et je suis un génie.

Je sais que je suis un génie parce que j’en présente tous les symptômes : je range les soupes par ordre alphabétique, je m’entraîne à ramasser des crayons avec les orteils et je suis socialement assez inadaptée.

Alors j’ai une idée de génie : je vais profiter de ma toute nouvelle célébrité de mannequin pour devenir enfin populaire au lycée !

Accro à ses copines, à son chat et à ses soirées pizza-vidéo-pinard, Victoire est une gaffeuse invétérée. Avec ses rondeurs en trop, cette prof de collège de trente ans passés a bien du mal à trouver le prince charmant. Son dernier amoureux l’a même quittée pour devenir… prêtre ! De quoi la faire douter de son sex-appeal. Mais Victoire possède une détermination à toute épreuve. Quand elle rencontre Arnaud, un beau prof de musique, elle a le coup de foudre. Bien décidée à le séduire, elle commence un régime. Sauf qu’Arnaud ne semble pas prêter attention à sa pulpeuse prétendante. A-t-il déjà une petite amie ? Pour en avoir le cœur net, elle fouille dans son casier. Mais, forcément, elle se fait prendre la main dans le sac par Axel, le sexy surveillant du collège. Pour acheter son silence, il lui propose alors un deal : une liaison avec elle. C’est là que les ennuis commencent…

Un brin délurée et paresseuse, sans un sou en poche et totalement accro du shopping. Voilà Lizzy Sullivan, 29 ans, une jeune femme incapable de garder un emploi et encore moins une relation amoureuse. Mais Lizzy en assez d’attendre que le bonheur lui tombe dessus. Elle décide donc de passer à l’action. Et réussit à se faire embaucher comme styliste pour une grande marque de chaussures en s’inventant un CV et des compétences qu’elle est très loin d’avoir. Après tout, un mensonge n’a jamais fait de mal à personne… A condition de ne pas confier ses secrets à n’importe qui, surtout pas à un collègue un peu trop séduisant. Des petits mensonges certes, mais de grands désastres en perspective…

Une comédie romantique pétillante et drôle avec une délicieuse french touch !

Et vous, quel est votre top ten?

5 Comments

  1. Zina 13/03/2018 9 h 37 min

    Je te retrouve sur Hunger games, je ne voulais pas le lire au début, je trouvais que l’histoire ressemblait trop à ce qu’avait déjà Stephen King.

  2. Callistta 13/03/2018 9 h 09 min

    Je connais aucun des livres que tu cites.
    C’est ça qui est bien avec les rendez-vous littéraires on découvre des livres.

  3. Audrey 13/03/2018 8 h 37 min

    Je te comprends pour L’élégance du hérisson, si une amie n’avait pas insisté pour que je le lise, je ne me serais jamais lancée 🙂

  4. Rêves et Imagines 13/03/2018 8 h 17 min

    Je n’ai lu qu’Hunger games dans ta liste !!

  5. lespagesquitournent 13/03/2018 7 h 54 min

    J’ai tardé, mais j’ai finalement suivi les avis majoritairement positifs de la tresse (joli !), marquer les ombres (déçue) et les puissants (mitigée). Geek girl ne m’attire pas forcément, mais on m’a dit qu’il s’agissait d’une bonne série. 🙂 Joli top !

Donnez moi votre avis

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager :

WordPress:

J'aime chargement…
%d blogueurs aiment cette page :