Hello les loulous!!

Pour ceux qui ont des enfants à l’école – qui reprennent l’école – reprennent le boulot (barrez les mentions inutiles hihi), ça y est: Pour nous c’est l’automne!

En plus, au moment où je vous écris, ma fenêtre me donne une vue sur une scène très… mouillée! Oui, ici (dans mon petit coin de Belgique), il pleut. Les arbres commencent à avoir quelques feuilles orange. Et même si j’ai encore envie de croire à l’été, les rentrées de septembre nous laissent souvent un peu de goût amer d’avoir trop peu profité de l’été.

Qu’à cela ne tienne! Parce qu’en regardant le calendrier littéraire, on se rend compte que l’automne qui arrive nous promet quelques belles sorties littéraires! C’est d’ailleurs le thème de Frogzine, cette semaine: les 10 romans de la rentrée automnale qui nous font rêver.

J’en ai effectivement repérer quelques-uns. Parce que j’aime l’auteur, parce que c’est une série ou un thème qui plait particulièrement.

Moscou, 1709. Un automate reprend vie dans un atelier, aux côtés d’une poupée à la mécanique tout aussi précise et complexe que la sienne, sa soeur. Doués de parole et d’une âme, ils ont pourtant tout oublié de leur passé. Et de la guerre qui déchire leurs semblables.
De nos jours. Fascinée par les automates, June parcourt le monde à leur recherche, brûlant de percer leur mystère. Elle possède un étrange legs de son grand-père : une sorte de coeur finement ouvragé, réceptacle, elle le sent, d’un secret intemporel et d’une histoire épique. En effet, si les automates existent depuis la nuit des temps, dissimulés parmi les hommes, le compte à rebours pour leur survie a débuté. Et c’est June qui en détient la clef.

Sortie le 13 septembre

Laura se pose beaucoup de questions.
Comment réussir sa vie ? Est-il possible de manger tout ce que l’on aime sans prendre dix kilos ? Comment trouver l’amour ? Trop de doutes pour être heureuse, trop d’envies pour se contenter du banal… Jusqu’au jour où un accident va complètement effacer sa mémoire.
La voilà à nouveau débutante face à la vie, obligée de tout redécouvrir : les bonbons, les soutiens-gorges, les garçons, l’électricité et les lois qui gouvernent l’Univers… Libérée des a priori, portée par un cœur affamé et un cerveau qui se cherche, Laura entame une aventure unique et hilarante. En ne sachant plus rien, elle a peut-être enfin une chance de devenir elle-même…
Gilles Legardinier confirme brillamment qu’il n’a pas son pareil pour allier le rire à l’émotion.
Qui n’a jamais rêvé de tout oublier pour recommencer ?
Attention : les scènes de cette comédie sont vécues par des non-professionnels, il est vivement conseillé de les reproduire chez vous !

Sortie le 10 octobre

Munich, juillet 1945.
Un garçon erre parmi les décombres…

Qui est-il ? Quel âge a-t-il ? D’où vient-il ? Il n’en sait rien. Il a oublié jusqu’à son nom. Les Alliés le baptisent  » Josh  » et l’envoient dans un orphelinat où Ida, directrice dévouée, et Wally, jeune soldat noir américain en butte au racisme de ses supérieurs, vont l’aider à lever le voile de son amnésie.
Dans une Europe libérée mais toujours à feu et à sang, Josh et les nombreux autres orphelins de la guerre devront panser leurs blessures tout en empruntant le douloureux chemin des migrants.
Si ces adolescents sont des survivants, ils sont avant tout vivants, animés d’un espoir farouche et d’une intense rage de vivre.
Un roman saisissant qui éclaire un pan méconnu de l’après- Seconde Guerre mondiale et les drames liés au programme eugéniste des nazis, le Lebensborn.

 

Sortie le 20 septembre

Les vies de Cyra Noavek et d’Akos Kereseth sont dirigées par leurs destins, révélés par les oracles à leur naissance. Ils sont amoureux, mais leurs peuples sont
ennemis, et le destin d’Akos est implacable : il doit mourir au service de la famille Noavek.
Or le père de Cyra, le tyran Lazmet Noavek, que tout le monde croyait mort, est de retour pour réclamer le trône.
Alors que Lazmet déclenche une guerre sanglante, Cyra et Akos se dressent contre lui, dans une tentative désespérée pour l’arrêter. Quitte, pour Cyra, à ôter
la vie de son père. Quitte, pour Akos, à donner la sienne. Ils vont découvrir à quel point leurs destins déterminent leurs vies, d’une manière qu’ils ne soupçonnaient pas.

 

Sortie le 11 octobre

Le premier soir, je parlais d’Amour et de coeurs intrépides. Le deuxième soir, de Magie et d’aventures mirobolantes. Le troisième soir, je contais des histoires d’Amitié et de couleurs. Le quatrième soir, je dis Adieu à Fairy Oak.

 

Sortie le 10 octobre

Addie pensait tout savoir de sa mère, Elizabeth, tout juste disparue. Mais le jour où une jeune femme surgit sur le pas de sa porte, prétendant être sa soeur, Addie vacille. Tout ce qu’elle a toujours cru n’était donc que mensonges ? Et que s’est-il passé, au cours de ce bel été de l’année 1958 qu’Elizabeth a passé avec la richissime famille Shaw dans leur manoir de Hartland, sur la côte sauvage du sud-ouest de l’Angleterre ?

 

Sortie le 16 octobre

Snow Yardley, 17 ans, est internée en hôpital psychiatrique depuis l’enfance. Dans son délire, ses colères glaçantes paralysent l’opposant. Dans son délire, un étrange garçon vient la voir et lui dit qu’elle est la princesse d’un royaume dans lequel l’hiver n’a cessé depuis son départ. Mais est-ce vraiment un délire ?

 

Sortie le 7 novembre

 » Certains êtres sont différents. Ils sont nés comme ça, sur le bord du monde. Ils savent voir ce que d’autres ne voient pas. Pour eux, les rivières ne coulent pas de la même façon. « 

Le temps semble s’être arrêté dans ce village du sud de l’Irlande égaré dans la vallée et battu par la famine. Nóra Leahy a perdu son mari et sa fille et se retrouve seule avec son petit-fils de quatre ans, infirme. Pourtant, Nóra s’en souvient : quelques années plus tôt, Micheál marchait et commençait déjà à parler. Que lui est-il arrivé ? A-t-il été changé, remplacé pendant la nuit par les fées qui auraient posé une autre créature dans le berceau ? Est-ce à lui que la vallée doit la malédiction qui la frappe ? Mary, la jeune servante que Nóra vient d’engager, se laisse impressionner par les commérages du village et les rapporte à sa maîtresse. Ensemble, les deux femmes se mettent
en quête de la seule personne en mesure de sauver Micheál : une originale, qui vit seule dans la lande et parle le langage des plantes. Car, même si tout le monde s’en méfie, on sait que la vieille Nance Roche a le don. Qu’elle communique avec le peuple invisible. Et qu’il n’y a qu’elle pour faire revenir ceux qui ont été enlevés…

Sortie le 13 septembre

Rue Notre-Dame, le temps passe. A la radio, on écoute Un homme et son péché et la mystérieuse télévision fait son apparition dans les vitrines des magasins. Fidèle à lui-même, Maurice s’emporte à tout moment. Jeanne, elle, se réfugie au presbytère.

 

Sortie le 19 septembre

« L’armée noire à laquelle nous sommes confrontés ne comprend pas seulement les forces considérables des Kobalos et les effroyables entités qu’ils ont spécialement créées pour la bataille.
Leurs dieux combattent avec eux – des déités telles que Golgoth, le Seigneur de l’Hiver. »

Thomas Ward, le nouvel Épouvanteur, combattait l’obscur dans le Comté avec son apprentie quand il a été appelé loin de chez lui pour une nouvelle bataille : diriger la lutte contre une armée de créatures bestiales qui s’apprêtent à condamner la Terre à un éternel hiver. Les humains n’avaient jamais affronté d’aussi terrifiants guerriers.
Mais Tom gît à présent, raide et froid, dans sa tombe. Et ceux qui avaient mis tous leurs espoirs en lui se désespèrent.
Qui prendra la tête des troupes, avant que l’armée noire ne les submerge et ne répande la guerre jusque dans le Comté ?

 

Sortie le 24 octobre

Et vous, quelles sont les futures lectures qui vous font rêver?

5 Comments

  1. Carole - My-Bo0ks 📚 (@Car0le_) 04/09/2018 20 h 24 min

    Snow m’intrigue énormément ! 🙂 J’ai hâte de voir ce que cela donne !

  2. L'antre littéraire de Marine 04/09/2018 14 h 38 min

    On en a un en commun, c’est chouette! ^^
    Je suis très intriguée par Snow!

  3. utopiedesmots 04/09/2018 11 h 54 min

    Snow donne vraiment envie 🙂

  4. BettieRose 04/09/2018 10 h 45 min

    Dans la vallée doit être magnifique !

    • aufildespages 04/09/2018 10 h 47 min

      j’avais adoré le premier roman de cet auteur!

Donnez moi votre avis

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager :

WordPress:

J'aime chargement…
%d blogueurs aiment cette page :