Bonjour les stars!

Frogzine nous propose un best of de l’année littéraire écoulée, en choisissant les 10 plus beaux titres lus cette année.

Je me régalée à aller rechercher ceux qui ont fait battre mon petit coeur, qui m’ont permis de m’évader, de découvrir, bref à me faire faire de belles découvertes!

Venez voir!

Munich, juillet 1945.

Un garçon erre parmi les décombres…

Qui est-il ? Quel âge a-t-il ? D’où vient-il ? Il n’en sait rien. Il a oublié jusqu’à son nom. Les Alliés le baptisent « Josh » et l’envoient dans un orphelinat où Ida, directrice dévouée, et Wally, jeune soldat noir américain en butte au racisme de ses supérieurs, vont l’aider à lever le voile de son amnésie.

Dans une Europe libérée mais toujours à feu et à sang, Josh et les nombreux autres orphelins de la guerre devront panser leurs blessures tout en empruntant le douloureux chemin des migrants.

Si ces adolescents sont des survivants, ils sont avant tout vivants, animés d’un espoir farouche et d’une intense rage de vivre.

Un roman saisissant qui éclaire un pan méconnu de l’après- Seconde Guerre mondiale et les drames liés au programme eugéniste des nazis, le Lebensborn.

Orphelins 88 de Sarah COHEN-SCALI

Jeune femme issue de la bonne société londonienne, Grace s’ennuie dans sa vie de femme mariée. Jusqu’au jour où elle reçoit un courrier d’un avocat l’informant d’un étrange héritage. Elle doit se rendre à Paris pour en prendre possession. C’est le début d’une fascinante aventure. Grace apprend que l’héritage provient d’une certaine Eva d’Orsey, dont elle n’a jamais entendu parler. Son seul lien est une ancienne boutique de parfums où la jeune femme découvre l’histoire de sa bienfaitrice. Madame d’Orsey était une excentrique qui, des clubs de jazz new-yorkais aux casinos de Monte Carlo dans les années 20, a eu une vie d’une extraordinaire richesse. Mais les drames et les secrets de cette mystérieuse femme vont avoir des répercussions jusqu’à nos jours…

Un parfum. Un secret. Le destin de deux femmes.

« Ne t’approche sous aucun prétexte d’Hazel Wood. »

Ces quelques mots laissés par la mère d’Alice juste avant son enlèvement scellent à tout jamais le destin de la jeune fille.

Hazel Wood, la résidence légendaire d’Althéa Proserpine, auteur des célèbres « Contes de l’Hinterland ».

Hazel Wood, dont vient d’hériter Alice.

Hazel Wood, où Alice doit s’aventurer pour espérer sauver sa mère.

Hazel Wood, cette demeure d’où semblent s’échapper des personnages inventés par Althéa.

Hazel Wood, dont personne ne revient jamais.

Et si Hazel Wood était bien plus qu’un simple manoir ? Un leurre ? Une porte d’entrée sur l’Hinterland ?

Et si Alice était bien plus qu’une simple New-Yorkaise ? Une princesse ? Une tueuse ?

Il était une fois… Hazel Wood.

Hazel Wood de Mélissa ALBERT

La pièce empeste les oeufs pourris. L’air est lourd de la fumée des tirs. Tout le monde est transpercé de balles, sauf moi. Je n’ai même pas le moindre bleu.

Stockholm, sa banlieue chic. Dans la salle de classe d’un lycée huppé, cinq personnes gisent sur le sol, perforées de balles. Debout au milieu d’elles, Maja Norberg, dix-huit ans à peine, élève modèle et fille de bonne famille. Son petit copain, le fils de la plus grosse fortune de Suède, et sa meilleure amie, une jolie blonde soucieuse de la paix dans le monde, figurent parmi les victimes, ainsi que Samir, brillant fils d’immigrés décidé à s’affranchir de sa condition. Neuf mois plus tard, après un battage médiatique qui a dépassé les frontières suédoises, le procès se tient. Mais qui est Maja ? Qu’a-t-elle fait, et pourquoi ?

Rien de plus grand de Manuel Persson GIOLITO

« A l’été 1991, j’étais une enfant comme les autres. Je faisais des choses normales. J’avais des amis, et une mère qui m’aimait. Jusqu’au jour où on m’a volé ma vie. Je suis restée prisonnière pendant 18 ans. J’ai été un objet dont quelqu’un a usé et abusé. Pendant 18 ans, on m’a interdit de prononcer mon nom. Je suis devenue mère, j’ai supporté l’insoutenable. Le 26 août 2009, j’ai retrouvé mon nom. Je m’appelle Jaycee Lee Dugard. J’ai survécu. On m’a volé ma vie est mon histoire, écrite avec mes mots, à ma manière, de la façon dont je me la rappelle. »

Jaycee Dugard a onze ans lorsque, en 1991, elle est enlevée par Phillip Garrido et sa femme Nancy. Phillip, sous contrôle judiciaire, vient de purger une peine de prison pour kidnapping et viol. Jaycee va rester séquestrée pendant 18 ans et aura 2 filles de son bourreau, avant d’être libérée par la police et rendue à sa famille. Ses tortionnaires seront condamnés, respectivement, à perpétuité et à 36 ans d’emprisonnement. Depuis, Jaycee a créé une association afin de venir en aide à toutes les victimes de viol et d’enlèvement. Son histoire et son courage ont ému le monde entier.

On m’a volé ma vie de Jaycee DUGARD

Aujourd’hui, New York, la magie est presque éteinte. Les seules personnes qui ont une affinité pour la magie – les Mageus – vivent dans l’ombre, cachant qui elles sont. Tout Mageus qui entre dans Manhattan est piégé par le Brink, une barrière d’énergie sombre qui les limite à l’île. Traverser, c’est perdre leur pouvoir, et souvent leur vie.

Esta est une voleuse talentueuse, et elle a été élevée pour voler des artefacts magiques de l’ordre sinistre qui a créé le Brink. Avec sa capacité innée à manipuler le temps, Esta peut voler dans le passé la collecte de ces artefacts avant que l’Ordre réalise même qu’elle est là. Et toute la formation de Esta n’a qu’un but: se rendre en 1902 pour voler un livre ancien contenant les secrets de l’Ordre – et le Brink – avant que le Magicien ne puisse le détruire et condamner les Mageus à un avenir désespéré.

Mais le vieux New York est un monde dangereux gouverné par des bandes impitoyables et des sociétés secrètes, un monde où l’air brise avec la magie. Rien n’est comme il semble, y compris le Magicien lui-même. Et pour que Esta puisse sauver son avenir, elle devra peut-être trahir tout le monde dans le passé.

Le dernier magicien tome 1: Ars Arcana – Lisa MAXWELL

Vous leur donnerez 10 ans de votre vie en esclavage !

Dans une société gouvernée par une caste aux pouvoirs surnaturels, les Égaux, chacun doit donner 10 ans de sa vie en esclavage. Mais la révolte gronde…

Luke, condamné pour son rôle dans la rébellion, est exilé chez le terrible Lord Crovan. Personne n’est jamais ressorti vivant ou sain d’esprit des prisons de ce tortionnaire.

Abi, quant à elle, est en cavale. Pour faire libérer son frère, elle entre en contact avec la rébellion. Mais est-elle prête à tout risquer, jusqu’à ses idéaux ? Alors que le régime se durcit et que le sang coule jusque dans les rues de Londres, l’amour et le courage peuvent-ils vaincre la tyrannie et la magie ?

Les puissants tome 2: Egaux de Vic JAMES

17 ans, Tim a déjà traversé une sombre période d’alcoolisme et de drogue. Son père, un banquier glacial, lui a laissé six mois pour faire ses preuves. Grâce à son meilleur ami Jase, il s’installe dans le studio aménagé des Garrett – à la place d’Alice, la sœur de Jase. Alice est furieuse de devoir abandonner son indépendance à ce looser de Tim… alors que Tim, lui, craque immédiatement pour elle ! Mais son truc à elle, c’est de sortir avec des garçons fous d’elle et de les quitter dès qu’ils l’encombrent. A force de charme, Tim finit par la convaincre de lui accorder un rencard… et une place dans sa vie. Rien de très facile pour deux jeunes planqués derrière leur carapace. Et encore moins facile quand Tim découvre brusquement… qu’il a un fils.

Stony bay beach tome 2: Tim & Alice de Huntley FITZPATRICK

Pour soigner ceux que l’on oublie trop souvent, Thomas a vécu des années dans un village perdu en Inde. Lorsqu’il apprend que la femme qu’il a autrefois quittée a eu une fille de lui, ses certitudes vacillent.

Il lui a donné la vie, mais il a moins fait pour elle que pour n’importe quel inconnu. Est-il possible d’être un père quand on arrive si tard ? Comment vit-on dans un monde dont on ne connaît plus les codes ? Pour approcher celle qui est désormais une jeune femme et dont il ne sait rien, secrètement, maladroitement, Thomas va devoir tout apprendre, avec l’aide de ceux que le destin placera sur sa route.

Quelqu’un pour qui trembler de Gilles LEGARDINIER

Iris a – presque – suivi à la lettre les ultimes recommandations de son père, Hippolyte : « Si je meurs, pars de cette ville. Pars très loin, et n’approche jamais la famille Dorian. » Peu après la visite de la richissime Marie-Claire Dorian avec laquelle il s’est violemment disputé, le paisible apothicaire et parfumeur est retrouvé assassiné. Dans une valise que le défunt avait cachée à son intention, Iris trouve de faux papiers, et des cahiers avec des formules de parfum. Sous une nouvelle identité, la jeune femme quitte le petit port breton pour Aix-en-Provence, où elle s’inscrit dans une célèbre école de parfumerie. Ses premières créations, inspirées des formules d’un carnet d’Hippolyte, remportent un vif succès. Son père avait un talent de génie… Mais Iris n’a jamais vraiment rien su de lui, de sa famille, Hippolyte ayant tiré un trait sur son passé. Lors de son apprentissage, elle rencontre Armand, issu de la prestigieuse lignée de parfumeurs Dorian. Son charme, sa prestance opèrent sur elle immédiatement. Elle accepte bientôt de travailler dans les laboratoires de la firme à Grasse. Mais elle ne peut révéler ses véritables motivations : son amour pour Armand, sa volonté de connaître la famille d’Hippolyte. Et celle de retrouver son assassin.

Les parfums d’Iris de Florence Roche

Et vous? Quel est votre top ten?

5 Comments

  1. lire à la folie 05/12/2018 18 h 47 min

    Orphelins 88 est aussi dans ma sélection, je l’ai adoré 🙂

  2. Le fil de mes lectures 04/12/2018 21 h 54 min

    J’ai adoré quelqu’un pour qui trembler

    effectivement moi aussi j’ai des soucis pour tes articles mais c’est plus au niveau des photos !

  3. Callistta 04/12/2018 11 h 07 min

    Je ne connais que « quelqu’un pour qui trembler » un livre que je n’ai pas réussit à finir.

  4. Imagimarion 04/12/2018 7 h 47 min

    Quelqu’un pour qui trembler est dans ma PAL 😊
    J’ai souvent des problèmes pour lire tes articles, les blocs de texte sont très étroits et souvent il ne peut apparaître que 1 ou quelques lettres par ligne :/ je ne sais pas si ça le fait à d’autres. Je passe par mon navigateur sur mon téléphone.

    • aufildespages 04/12/2018 8 h 04 min

      ah tu fais bien de me le dire, je vais aller jeter un oeil 😉

Donnez moi votre avis

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager :

WordPress:

J'aime chargement…
%d blogueurs aiment cette page :