U4: Stéphane de Vincent VILLEMINOT

Young adult

Stéphane vit à Lyon. Son père est absent lorsque l’épidémie se propage et ne laisse presque que des adolescents vivants.
Sachant son père grand spécialiste des maladies, elle espère son retour rapide.
Mais la situation se détériore rapidement, obligeant la jeune fille à rejoindre le lieu de rassemblement des survivants afin d’échapper aux pillards.
Les restrictions se font de plus en plus sentir lorsque que l’hiver arrive. C’est alors que les événements vont s’enchaîner et la contraindre à prendre la route…

Edition: Syros-Nathan jeunesse

Nombre de pages: 390 pages

Mon avis: Stéphane est une jeune fille (malgré le prénom masculin) aux cheveux et aux yeux gris, vivant à Lyon avec son père.
Ca, c’était avant l’épidémie, celle qui a décimé la plus grande partie de la population. Un virus tuant en moins de 48h. Seuls les adolescents de 15 à 18 ans ont survécu. Pourquoi? Nul ne le sait, mais c’est ainsi.
Stéphane, par contre, n’est pas orpheline. Son père, épidémiologiste reconnu, a été embarqué à Paris dès le début de l’épidémie, laissant la jeune fille seule dans leur appartement. Elle est livrée à elle-même.
Heureusement, les choses se sont organisées à Lyon. Un système de ravitaillement est prévu, un lieu d’hébergement, et un hôpital sont mis au point par les adolescents les plus âgés. Mais Stéphane aime vivre selon son idées, peu importe les dangers qu’elle risque. Malgré tout, elle attend son père, espérant qu’il revienne vite.
Les choses s’enclenchent, et Stéphane va bien être obligée de décider d’une marche à suivre…
J’ai fait une expérience particulière. Pendant que je lisais ce tome, mon chéri lisait Yannis. Nous nous disions nos impressions, et quelle n’a pas été notre surprise de voir que, bien que la trame principale soit la même pour tous les deux, les ressentis sont différents.
Pour mon cas, j’ai trouvé Stéphane tout à fait particulière. Elle est très réfléchie, élevée par un chercheur réputé qui lui a appris toutes les premières marches à suivre en cas d’épidémie.
Mais elle aussi solitaire, gardant pour elle ses réflexions, ne se confiant que très peu et voyant les choses de loin, comme si elle ne faisait pas partie d’un groupe. J’ai eu l’impression qu’elle était un peu un personnage observateur, celui qui reste toujours un peu en dehors des actions.
Elle n’a pas de grosses réactions pour ainsi dire. Elle réagit toujours très calmement, ne confiant pas ses raisonnements, et agissant si elle le peut solitairement.
Malgré tout, certains éléments, (non non je ne vous dirai rien, je ne veux pas vous gâcher la surprise) font qu’elle est bien obligée de s’intégrer dans un groupe, bon gré mal gré.
J’adore ce concept de 4 parcours différents pour une même histoire. Il me tarde d’ailleurs de lire les suivants.
Points attribués: 8/10
Je remercie les éditions Nathan et Syros pour cette lecture particulière.
Rendez-vous sur Hellocoton !

3 Comments

  1. Pingback: U4: Yannis

  2. klimt04.biz 14/08/2015 11 h 03 min

    je viens de découvrir ton blog et ta bibliothèque…génial!
    merci pour ce partage!

  3. casscrouton 14/08/2015 8 h 41 min

    Super idée d'avoir lu toi et ton chéri deux des U4 en même temps ! 🙂 Cette série m'intrigue définitivement, ça me donne trop envie!

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :