Edition: Bayard

0 %
Résumé
Les clefs du temps
Si avec quatre une tu ouvres par hasard
Sur les quatre trois désigne la devise
Sur les quatre deux iront à la mort
Et l’une des quatre mène en bas.

Mon avis: Julia et Jason Covenant viennent s’installer, avec leurs parents, dans un petit village du fin fond de l’Angleterre. Londoniens de naissance, c’est pour eux un vrai chamboulement que de se retrouver sans connexion internet et dans un endroit paisible.

Mais rapidement, d’autres sujets d’intérêt apparaissent. Des clés aux formes bizarres sont trouvées. Et il s’agit de savoir quelles serrures elles ouvrent. C’est là que leur monde va basculer. Ils vont se rendre compte que Kilmore Cove n’est pas si tranquille que ça. Et que, même si tout semble inoffensif, des dangers peuvent se cacher partout !

Il y a déjà un long long moment, j’avais acheté les deux premiers tomes de cette série, que j’avais ensuite honteusement laissé dormir dans ma pile de livres. Mais un jour où j’étais malade et où je cherchais une lecture agréable à lire, j’ai pioché ces romans-là. Aussitôt, l’engouement a été présent.

Kilmore Cove est un village comme je les aime. De jolies maisons, des rues tranquilles, l’accès à la plage, une pâtisserie divine, des gens qui se connaissent entre eux. Un microcosme comme il n’en existe plus tant. Ce décor installé, nous nous tournons vers une villa isolée, la villa Argo. La nouvelle adresse des jumeaux Convenant. Encore une fois, une maison comme je les aime : grande, spacieuse, mystérieuse, avec un vécu visible et des secrets cachés. De dessous ma couette, évidemment, je ne pouvais que mieux me pelotonner encore !

Heureusement, j’ai reçu tous les autres tomes peu de temps après, mon chéri ayant vu mes yeux pétiller après la lecture des deux premiers tomes.

J’ai replongé dans l’histoire aussi vite. En réalité, ces enfants se retrouvent en possession de clés ouvrant les portes de lieux oubliés, lointains, ou même imaginaire. Un mystérieux groupuscule a créé ces portes, leur permettant de voyager entre les périodes historiques, et les lieux particuliers. De quoi nous plonger dans une histoire à multiples rebondissements.

En réalité, je dirais que cette série peut se diviser en deux cycles de 6 tomes. Bien que l’histoire soit bien suivie, il y a un trou dans la chronologie au début du 7ème tome, ainsi que l’apparition d’un nouveau personnage qui aura toute son importance dans la suite de la trame. Ces jeunes adolescents (oui parce qu’ils grandissent tout de même un peu durant le récit) se trouvent investi d’une mission hors du commun. Elles est compliquée et surtout risquée. De quoi appâter n’importe quel lecteur, n’est-ce pas ?

Il s’agit là d’une série jeunesse, vous l’avez compris. Elle peut donc être lue sans souci par de jeunes lecteurs, ou même en lecture du soir intéressante.

Le seul hic, c’est que toute la série n’a pas été traduite en français. En italien, nationalité de l’écrivain, elle se compose de 14 tomes. Bien que l’histoire se finisse parfaitement bien au bout du 12ème tome, j’aurais vraiment voulu lire les 2 derniers. Peut-être seront-ils traduits un jour ?

Si la série vous tente, et que vous vous rendez compte que vous n’arrivez pas à tous les trouver, rassurez-vous. En réalité, ils ne sont plus édités en grand format. Mais l’édition Bayard est en train de nous offrir la version poche !

1 Comment

  1. Lyndona 29/08/2018 9 h 50 min

    Je vais guetter les poches !

Donnez moi votre avis

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager :

WordPress:

J'aime chargement…
%d blogueurs aiment cette page :