Versailles, le défi du Roi-soleil de Hélène MONTARDRE

Documents littérature enfantine

 À six ans, à la mort de son père, Louis XIV devient roi. Tandis qu’il apprend son métier de roi aux côtés du cardinal Mazarin et de sa mère Anne d’Autriche, il est marqué par la Fronde, violente révolte d’une partie des nobles et du peuple. Une nuit, il est même contraint de quitter en cachette le Palais-Royal avec sa famille pour échapper aux révoltés ! Quand il prendra seul les rênes du pouvoir, à la mort du cardinal, il mettra tout en œuvre pour asseoir son autorité. Et le château de Versailles, qui n’est encore qu’un modeste château de campagne, sera à la fois la vitrine et l’instrument de son pouvoir.

Edition: Nathan jeunesse

Nombre de pages: 59 pages

Mon avis : Louis XIV est un petit garçon encore quand il monte sur le trône de France. La charge est lourde, mais il est dirigé par sa mère et le cardinal Mazarin. S’il ne règne pas effectivement, n’ayant pas encore atteint sa majorité, il participe à tout. Il suit les réunions au sommet, s’entraîne à la guerre dans les jardins royaux, apprend plusieurs langues, et grandit en sagesse.
Quand enfin, il pourra tenir seul les rênes de son pays, il devra faire face à beaucoup de choses. Mais un projet va lui tenir à cœur : réhabiliter Versailles, qui était au départ le relais de chasse de son père. Rien ne sera trop beau pour y arriver.
Voilà un sujet de l’Histoire que j’aime beaucoup. Une époque remplie de bouleversements. Le voir adapté pour des enfants, cela ne pouvait que me plaire, évidemment. Les premières pages plantent le décor : l’année, le pays, l’importance de ce futur petit roi. Ensuite, ça coule tout seul.
Si on parle de la Fronde, de la peur de la famille royale, on explique aussi le caractère si particulier du petit Louis. On raconte sa détermination et sa clairvoyance quant à sa future charge. On raconte comment il entreprend les travaux de Versailles, on parle de ceux, si connus, auxquels il s’adresse pour obtenir un chef-d’œuvre.
Tout ça en une cinquantaine de pages. Ce qui prend, pour les adultes, un voire plusieurs volumes, est condensé de façon claire et complètement approchable pour n’importe quel jeune lecteur.
J’aime de plus en plus cette collection, et j’apprécie énormément le fait qu’elle aborde tous ces sujets historiques de façon succincte, il est vrai, mais attrayante.
Voilà encore un petit roman que j’ai vraiment apprécié.
Points attribués : 8/10 
Je remercie l’édition Nathan jeunesse pour cette royale lecture.
Il vous tente?
Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :