Edition: Kennes

Nombre de pages: 244 pages

0 %
Résumé: Je m’appelle Henri Bastien, j’ai 14 ans. À la poly, je suis invisible. Noémie, la fille que je suis sur Instagram, est mille fois trop cool pour moi. Mais tout ça va changer. Mon swag caché est sur le point d’être révélé. Avec l’aide de mon ami Tam, j’ai décidé de devenir Henri OMG. Bientôt, je serai un youtubeur aussi populaire que Norman, Emma Verde ou Cyprien. Et Noémie finira bien par savoir que j’existe!
« Henri OMG, c’est une version améliorée de toi-même. Dans ta vie PRIVÉE, t’as le droit de tripper sur les puzzles 3D si ça te tente. Mais pas sur YouTube. YouTube, c’est la cour des grands. »

Merci à l’édition kennes pour cette incursion dans un monde que je ne connais pas

 

Mon avis: Henri Bastien a créé son profil youtubeur. Son principal objectif, maintenant, c’est d’avoir le maximum d’abonnés et de likes. Un combat quotidien pour avoir la cote à l’école, et réussir à se démarquer des autres.

Pour Henri OMG, son pseudo youtube, c’est un parcours du combattant qui débute. Surtout qu’il voudrait aussi attirer le regard de Noémie, la fille qui lui plaît tant, et qui jusqu’ici ne l’a pas remarqué…

Plus par curiosité que par véritable passion du monde des youtubeurs, j’ai décidé de lire ce petit roman. M’inquiétant un peu à l’avance de ce que j’allais y trouver, je me suis décidée, un soir, pelotonnée sous ma couverture, d’en lire le premier chapitre…

J’ai avancé dans l’histoire en 2 courtes soirées.. Et j’ai refermé le livre en me disant que j’attendrai la suite avec plaisir….

Henri, de prime abord, est un adolescent comme tous les autres : centré sur lui-même, inquiet de sa réputation, gérant son impopularité comme il le peut. Entouré d’une mère aimante au cœur d’artichauts quand il s’agit d’hommes, d’une petite sœur surdouée, de beaux-pères provisoires, et d’un ami prêt à tout pour lui attirer un max de célébrités. Rien de bien neuf, me direz-vous. Effectivement, ça pourrait s’arrêter là.

Et c’est ce dont j’avais peur. Heureusement, l’auteur a en réalité seulement planter le décor jusque-là. Il nous a donné une vision complète de la vie de Henri et de ses petits soucis.

Il également doté le jeune homme d’un bel humour qui m’a fait sourire de nombreuses fois. Il joue avec les comparaisons loufoques comme un virtuose, et cet aspect de sa personnalité m’a beaucoup plu. Henri a développé un goût pour les hobbys particuliers ou des séries que pratiquement aucun autre garçon ne regarde. Il se révèle également, dans la seconde partie du roman, plus attentif à son entourage, à l’honnêteté, et surtout aux laissés pour compte. Il met le doigt sur ce qui gêne dans cette sphère si secrète de la population. Un coup de semonce qui fait réfléchir.

La présentation des pages est également sympathique. Agrémentées d’images comiques et de petits sigles informatiques bien reconnaissables. Et il y a surtout une petite chose sur chaque page, en haut à droite, qui attire l’œil : un petit carré dans lequel le nombre d’abonnés de Henri OMG évolue.

C’est une sympathique découverte d’un monde que je connais peu : celui des jeunes youtubeurs. Il n’empêche que c’est un thème qui ne peut que plaire au jeune public !

Donnez moi votre avis

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager :

WordPress:

J'aime chargement…
%d blogueurs aiment cette page :