In my mailbox

Swap Disney

Tous les contes commencent par  » il était une fois  » et finissent par  » ils se marièrent et eurent beaucoup d’enfants « . Oui mais… et après ? Et si le règne de Blanche Neige avait été une horrible dictature ? Et si le miroir magique était devenu gâteux ? Et si Peau d’Âne était tombée amoureuse du prince de Cendrillon ? Une poignée de fées du bois de Boulogne, une bande de spectres, le père Noël et sa fille, l’Ankou et sa faux, le Petit Chaperon rouge et l’affreux démon Bille Guette suffiront-ils à sauver le monde du chaos ?

Je me gâte!

Julie vit dans la misère avec son père. Pour pouvoir payer ses dettes, celui-ci va consulter l’extracteur de temps. Car au royaume de Sempera, tout se paie en temps. On peut en effet transformer en métal précieux le temps de vie contenu dans le sang…

Pour éviter que son père, déjà très affaibli, se condamne en procédant à une nouvelle saignée, Julie se fait engager comme domestique à Everless, la résidence des Gerling, la famille la plus puissante du royaume. On va y célébrer les noces de Roan, le fils cadet de la famille, avec la fille adoptive de la reine. Cette dernière est agée de plusieurs centaines d’années grâce à ses richesses (la monnaie créée à partir du sang peut aussi se consommer pour allonger la vie…)

Or, Julie est depuis toujours secrètement amoureuse de Roan. Car elle a vécu à Everless dans son enfance. Mais suite à un tragique accident, son père et elle ont dû s’enfuir. Et son père lui a toujours interdit de retourner à Everless…

Game of Thrones meilleur prof de mythologie ?

– un livre pour les fans de la série aux millions de spectateurs

– une approche inédite et intelligente

– une parution qui accompagne la très attendue saison 8

Redécouvrez votre saga préférée à travers la mythologie

George R. R. Martin s’est inspiré des plus grands mythes pour composer la toile de fond de son roman incontournable adulé dans le monde entier. L’univers de Game of Thrones est rempli de références mythologiques : des hommes ressuscités par on ne sait quel mystère, des personnages qui ne meurent pas dans le feu ou qui sont capables de changer d’apparence, des dragons, des loups-garous et des hordes de morts-vivants congelés jusqu’à l’os… Que serait Daenerys sans ses dragons ? Qui s’intéresserait à la Garde de Nuit s’il n’y avait pas d’étranges Marcheurs blancs de l’autre côté du Mur ? Et Mélisandre, d’où sort-elle au bout du compte ?

Dans Game of Thrones, les références aux mythologies grecque et romaine (mais aussi nordiques, anglo-saxonnes et arthuriennes) sont légion. Tout autant que les clins d’œil aux religions et croyances païennes qui donnent cette dimension unique à cette saga que nous adorons tous !

Gwendal Fossois vous invite ici à (re)découvrir l’univers mythologique de Game of Thrones. Vous n’êtes pas au bout de vos surprises…

Pourquoi sont-ils entrés dans l’histoire ?

Il y a des destins qui font des noms et des noms qui font l’Histoire. Goncourt, Sandwich, Poubelle, Nobel, Tatin, Dédale, Godillot, Chauvin, Silhouette, Strass, Carpaccio, Laïus, Braille, Bottin…

Derrière ces patronymes se cachent d’insolites histoires qui régalent nos esprits. Vous ne descendrez plus vos poubelles, ni dévorerez un sandwich, ou consulterez un bottin sans en sourire ! Stéphane Bern a sélectionné 100 curiosités de notre Histoire de France.

Pourquoi le préfet René Eugène Poubelle est-il entré dans la vie des Français ? Pourquoi la sauce béchamel doit-elle son existence à un marquis ? Pourquoi les frères Montgolfier ont-ils bouleversé la façon de voir le monde ? Pourquoi Pantalone, l’un des personnages de la commedia dell’arte, a-t-il révolutionné la tenue vestimentaire ? Pourquoi le comte de Sandwich est-il devenu si populaire ?

Dans un monde imaginaire, Arthur et Maudie découvrent que leur père a disparu lors d’une expédition au pôle Sud. Les jumeaux embarquent alors dans un dirigeable piloté par la capitaine Harriet Coriander pour faire la lumière sur cette affaire. Leur périple les amènera à rencontrer des animaux qui parlent et à vivre des événements fantastiques. Mais peut-être aussi à comprendre leurs origines.

Alors que tout semble revenu à la normale pour Alex et Max, l’adolescente, qui vit désormais dans la famille de son cousin, finit enfin de traduire la lettre de Jules Verne retrouvée à la fin de leur périple : leur célèbre aïeul n’en a pas fini avec les révélations.

Les enfants n’ont pas le moindre début de piste, mais des indices arrivent lors d’un voyage à Londres, où ils se rendent pour les funérailles de Basil. Alex parvient finalement à convaincre Max, qui ne veut plus risquer sa vie, de repartir en mission. Il est également motivé par la perspective de pouvoir sauver Eva-Line, une amie à lui tombée gravement malade à qui il ne reste que… 80 jours à vivre.

XO Editions

Mai 1494, en Égypte. Une roue de pierre tourne, gardée par un ordre secret. Lorsqu’elle s’arrête, le nom de celui qui doit mourir apparaît sur la tranche. Celui dont le diable s’est emparé et qui sera exécuté par l’Ordre. La volonté de Dieu… 

Juin 1494, à Utelle, sur les hauteurs de Nice. Hersande règne sur le sanctuaire de Notre-Dame. Elle reçoit enfin le billet délivré par la roue. Mais lorsqu’elle lit le message, elle vacille. Jamais ce nom n’aurait dû apparaître… 

Un thriller médiéval vertigineux… … dans les flammes de l’enfer.

Mon poche

La narratrice évoque la vie d’un personnage qu’elle nomme « la soeur », à la fois proche et inaccessible, car un destin tragique l’isole du monde des êtres dits « normaux ». Dix-neuf années séparent ces deux soeurs. Après une naissance difficile en juin 1936, l’aînée restera fragile. Les bombardements de la ville de Brest en 1941 marqueront à jamais cette petite fille. Ses parents tenteront en vain de la « socialiser » et les médecins de la soigner. Seule la naissance de sa petite soeur parut donner un sens à sa vie. La narratrice raconte ce que fut cette vie, l’errance de « la soeur » dans les différents hôpitaux où elle vécut jusqu’à sa mort. Elle s’interroge sur ce destin douloureux mais parfois loufoque. Sa recherche aboutit à une hypothèse, un doute qui la hante depuis toujours et ne se confirma qu’à la mort de son aînée.

L'Archipel

Comédienne, danseuse, chanteuse, Judy Garland fut la reine incontestée de la comédie musicale et la « petite fiancée de l’Amérique ».

Privée de son enfance par une mère qui l’a propulsée sur scène dès l’âge de trois ans, engagée à treize ans par la MGM, elle devient une star en entonnant « Over the Rainbow » dans Le Magicien d’Oz (1939). Elle enchaîne alors les succès qui font d’elle une cash machine inusable… ou presque. Fragile et complexée, Judy s’épuise et ne résiste qu’à grand renfort d’amphétamines prescrites par le studio. Début d’une descente aux enfers que cinq maris – dont Vincente Minnelli, le père de Liza – ne sauront empêcher…

Broyée par le système hollywoodien après son licenciement de la MGM, la star rebondit avec Une Etoile est née, avant de se consacrer à la chanson, devenant aux États-Unis le double féminin de Frank Sinatra. Mais elle n’échappe pas à ses démons – insomnies, alcool, crises suicidaires – et disparaît à quarante-sept ans, le 22 juin 1969, victime d’une overdose de barbituriques. Adulée du public, icône de la communauté gay, elle entre à jamais dans la légende.

C’est ce parcours flamboyant et tragique que retrace Bertrand Tessier, à l’aide de témoignages inédits.

Et vous, qu’avez-vous découvert?

3 commentaires

Donnez moi votre avis

Partager :

WordPress:

J'aime chargement…
%d blogueurs aiment cette page :