Edition: Kennes

Nombre de pages: 199 pages

0 %
Résumé: Plus miss catastrophe que fée du logis, Émilie décide pourtant, après le départ en croisière de ses parents, d’organiser chez elle le traditionnel déjeuner du 25 décembre. Le défi est d’autant plus grand qu’elle a invité Charles, son nouveau petit ami, et les deux enfants de celui-ci. Ajoutons une tempête de neige et un ex qui débarque, la journée s’annonce périlleuse !

Merci à l’édition Kennes pour cette mignonne lecture de fête!

Mon avis: Emilie veut fêter cette année un Noël le plus traditionnel possible. Après tout, son chéri, Charles, vient déjeuner avec ses deux enfants, et elle veut que tout soit parfait.

Oui, mais voilà que ses parents décident de s’offrir une croisière, alors que c’est toujours sa mère qui cuisine divinement bien d’habitude. Que sa meilleure, également cuisinière émérite, vient de gagner un voyage au soleil et la lâche au dernier moment. Et que son autre amie, décoratrice de métier, ne sait pas venir non plus pour l’aider à décorer le chalet familial.

Désespérée mais décidée à réaliser un superbe Noël, elle décide de tout entreprendre par elle-même….

J’avais décidée de lire quelques lectures de Noël, durant le mois de décembre. Lorsque Kennes m’a proposé ce roman, je me suis dit qu’il entrait parfaitement dans le cadre.

Emilie est pleine de bonne volonté. Elle aime les noëls traditionnels, comme elle les a toujours connu. Sa maman, matriarche de la famille, les regroupe chaque année autour d’elle, préparer toutes sortes de bonnes choses. Son père, de son côté, s’occupe toujours de faire de belles flambées dans la cheminée. Chaque année, les mêmes petites traditions parsèment leurs journées de fête. Au travers des souvenirs de ce personnage, l’auteur place l’ambiance de fêtes de Noël en très belle position. Ne serait-ce que pour cela, ce livre mérite d’être lu.

Emilie est aussi une jeune fille influençable et se laissant facilement marcher dessus. Elle se laisse souvent diriger et son moral s’en ressent. Alors quand tout s’en mêle, c’est bien difficile pour elle de faire face à tout. Bon, sur cette partie, je ne suis pas absolument enthousiaste. Heureusement, Emilie a un très bel humour, et un sens de l’imagination joliment dessiné.

C’est un roman qui se laisse lire. Une petite lecture sans prise de tête. Pile ce qu’il faut lire en fin d’année, quand on se pelotonne avec un plaid, une buche qui craque dans la cheminée, et une tasse de café. C’est en tout cas ce que je me suis offert comme sensation avec ce petit roman.

Donnez moi votre avis

Partager :

WordPress:

J'aime chargement…
%d blogueurs aiment cette page :