Edition: XO édition

Nombre de pages: 388 pages

0 %
Résumé: « Tous qui avez péché par orgueil, par cupidité, vous mourrez. Et Flore Dupin délivrera le baume sacré à qui, d’une autre lignée, l’aura mérité ! »
Ainsi s’est abattue la malédiction sur les derniers Capétiens, coupables d’avoir fait brûler en place publique le grand maître de l’ordre du Temple.
Charles IV doit retrouver à tout prix cette Flore qui détiendrait le secret des Templiers : la clé, pour tout souverain, de la protection divine. Le début d’une traque implacable, des palais parisiens aux faubourgs de Londres.
Alors que l’étau se resserre autour de Flore, la rumeur enfle : et si la jeune femme avait pour mission de remettre le baume sacré au prince d’Angleterre ?
Un seul roi pour les deux royaumes.

Merci à l’édition XO pour cette plongée médiévale

Mon avis: Flore Dupin craint toujours pour sa vie. Mais les choses peuvent rapidement changer, pour peu que les différentes conspirations entamées par les uns et les autres atteignent leur but.

Dans le premier tome, nous avions découvert la fameuse prophétie énoncée par Jacques de Molay au moment de sa mort :

 » Tous qui avez péché par orgueil, par cupidité, vous mourrez. Et Flore Dupin délivrera le baume sacré à qui, d’une autre lignée, l’aura mérité ! « 

Pour cela, la jeune fille est en danger, poursuivie par des sbires du roi, qui n’ont qu’une seule idée en tête : l’anéantir avant que la prophétie ne se réalise.

J’avais beaucoup aimé le premier tome, empli de rebondissements et de bases historiques.

La fille du templier tome 1 de Mireille CALMEL

Ce second tome est tout à fait dans la continuation. On retrouve les personnages que nous avions laissé à différents endroits de France et d’Angleterre.

Entre la maîtresse du roi qui cherche à protéger Flore, les hommes de main du roi qui ne reculent devant rien, un ancien chevalier du temple qui a veillé sur la jeune fille depuis son enfance, et des amis venus prêter main forte, nous retrouvons un tableau joliment dessiné.

L’auteur, à nouveau, retrace pour nous une histoire qui recèle de nombreux secrets, des mystères que nous n’avons finalement jamais vraiment élucidé.

Et cette fois, elle aborde l’après tragédie. Nous arrivons plus tard que l’exécution des templiers, et nous suivons grâce à elle les quelques années qui ont suivi ce jugement. C’est là que s’installe cette légende de trésor caché, d’héritage oublié.

Et je dois qu’elle s’est approprié ce sujet de façon très agréable. Au lieu de n’y voir que des pièces sonnantes et trébuchantes, elle envisage la possibilité d’un trésor beaucoup plus pieux : une relique, qui produit le Saint Chrème, cette huile nécessaire à l’établissement d’un roi de France. Voilà quelque chose qui, placé dans l’époque, se révélait être quelque chose de très important !

L’histoire continue d’être ponctuée de retournements de situation, de croisements de décision. Elle est palpitante, et se laisse lire de bout en bout avec plaisir. J’ai dévoré ce roman en 2 jours à peine, et J’ai vraiment apprécié ma lecture.

Je quitte à regret ce nouvel univers exploré par Mireille Calmel.

J’espère par contre retrouver sa plume très bientôt !

Donnez moi votre avis

Partager :

WordPress:

J'aime chargement…
%d blogueurs aiment cette page :