Romans

A quoi rêvent les étoiles? de Manon FARGETTON

Titouan ne sort plus de sa chambre. Alix rêve de théâtre. Luce reste inconsolable depuis la mort de son mari. Gabrielle tient trop à sa liberté pour s’attacher. Armand a construit sa vie entière autour de sa fille. Cinq personnages, cinq solitudes que tout sépare. Il suffira pourtant d’un numéro inconnu s’affichant sur un téléphone pour que leurs existances s’entrelacent… « Hasard, destin, alignement de planètes… Appelez ça comme vous voulez, moi j’appelle ça magie. » 

10/10

400 pages

Merci à l’édition Gallimard jeunesse pour cette merveille!

Mon avis: Titouan ne veut plus vivre dans ce monde qui tourne trop vite, Luce ne veut plus vivre sans Lucien, Alix ne veut plus vivre avec son père présent partout, Gabrielle veut vivre libre, Armand ne peut vivre sans sa fille. Chacun a des envies, chacun voudrait autre chose.  

Cinq personnes, avec des vies différentes. Pourtant, d’une manière ou d’une autre, ils sont liés. Au fil des chapitres, les connexions apparaissent. Et pour le meilleur et pour le pire, leurs actions font jouer les fils… 

C’est le tout premier roman que je lis de Manon Fargetton (même si j’ai de nombreuses fois baver sur les belles couvertures!). L’édition Gallimard jeunesse m’a offert la chance de découvrir ce titre. Je ne peux dire qu’une chose: que je regrette de ne pas avoir ouvrir l’un de ses livres plus tôt! 

Nous sommes en présence de cinq personnages principaux, que nous suivons tour à tour. Et chacun d’eux possède un parcours bien à lui. Certains sont des adolescents qui se cherchent encore, pendant que d’autres ont l’impression d’être arrivés à la fin de leur vie.  

Manon Fargetton donne à ces vies, qui peuvent paraître tout à fait banales, une touche de magie, juste l’étincelle qu’il faut pour qu’elles brillent tout à coup, pour que notre regard s’arrête dessus. Cette petite étincelle, on ne la voit pourtant pas arriver, mais elle est là, discrète, un point lumineux qui scintille. 

Une réelle poésie se dégage du roman. Une douceur et un temps pour se poser et respirer. J’ai été charmée, dès le départ. Sans m’en rendre compte, je me suis attachée à chacun des personnages que j’ai rencontrés. Ils sont tous tellement touchant, tellement vivant, chacun à leur manière. 

Manon Fargetton nous crée un véritable conte contemporain, un véritable ode à la magie du quotidien.  

Je me suis vraiment laissée porter par le récit, savourant chaque chapitre, et recueillant de belles citations. J’ai adoré cette découverte, et je verrai avec encore plus d’intérêt qu’avant les futures parutions de cette auteure! 

Donnez moi votre avis

%d blogueurs aiment cette page :