Afficher : 1 - 10 of 11 Articles
Autre

Le cabinet du Dr Black de E.B HUDSPETH

 Nous sommes à la fin de l’année 1870 à Philadelphie. L’étrange docteur Black, un chirurgien controversé, fils d’un pilleur de tombes, travaille dans son bureau à la lueur d’une lampe à huile.
Il est l’auteur d’une étrange théorie qui fait frémir ses contemporains. Le Minotaure, les satyres, les chimères, les harpies, les dragons, Pégase, les sirènes… seraient en fait des créatures de chair et de sang qui auraient vécu sur terre avant la race humaine. Ils ne seraient ni plus ni moins que nos ancêtres.
Ce savant fou, étaye son travail à l’aide de planches anatomiques absolument incroyables qui démontrent au fil des pages l’improbable parenté entre les squelettes humains et ceux d’un fabuleux bestiaire fantastique.
Mon avis: L’histoire est présentée comme une biographie. Des dates précises, des lieux connus, cela m’a poussé à aller fouiner le net, pour en apprendre davantage avant d’entamer ma lecture… Et je me suis rendue que non , c’était une fiction. Chapeau donc à l’écrivain qui a réussi à rendre réel quelque chose de complètement fantaisiste.
Le docteur Spencer Black a une drôle d’enfance: réveillé pendant la nuit pour aller déterrer des corps pour son médecin de père, à une époque où les dissections sur des cadavres étaient très mal perçues.
Il grandit dans cette atmosphère d’étude, de recherches et de découvertes. Et évidemment, suite logique: il entreprend des études de médecine.
Mais il ne veut pas être un médecin de famille. Il se dirige plutôt vers les malformations de naissance: des bras en trop, des enfants siamois,…
Et évidemment, ça dérape. Il ne se satisfait plus de cela, et pousse ses idées plus loin: la possibilité que les humains aient des restes de génétique mythologique.
C’est sombre, glauque, macabre, mais tellement bien écrit. Les personnages paraissent absolument réels, complets et vivants. Je me suis retrouvée prise dans ce récit, entièrement, au point de n’avoir pas vu passer les pages. Et je suis arrivée au bout du livre complètement conquise.
Non seulement la pochette du livre est magnifique, mais la couverture elle-même (une imitation de cuir gravé) donne toute l’ampleur du récit. Le format (plus grand et plus large qu’un livre grand format) m’a fait croire que je tenais un ancien journal relié.
Et pour ne rien gâcher, des planches de dessins anatomiques apparaissent tout au long du livre. En voila quelques exemples.
Voilà, je vous ai tout dit: j’ai été conquise!!
Points attribués: 9/10
Je remercie l’édition Pré aux Clercs pour cette lecture mystérieuse
[su_divider]
Autre

Les anecdotes les plus drôles du cinéma de Bruno SOLO

Réunion d’un budget souvent faramineux, de personnalités souvent extravagantes, d’ambitions souvent mal mesurées, le tournage d’un film donne très souvent lieu à bon nombres d’anecdotes savoureuses. Bruno Solo a sélectionné ici des centaines d’histoires vraies, anecdotes de tournage, de stars, des petites histoires de la grande histoire du 7e art, toutes plus originales, drôles, édifiantes les unes que les autres.
 Mon avis: J’adore découvrir les coulisses des films, célèbres ou pas. C’est tout à fait le livre qu’il me fallait.
 Des anecdotes sur certains acteurs: Marylin Monroe qui avait du mal à retenir des répliques, le coup de chance qui a lancé Mel Gibson, Tom Hanks qui a vécu à la dure la préparation du film « Nous étions soldats »…

J’ai fait quelques jolies découvertes.

Découvrir qu’une des scènes les plus célèbres de La grande vadrouille n’est en fait qu’un geste totalement imprévu, ça m’a bien fait rire!!
 Certains réalisateurs sont complètement loufoques, d’autres beaucoup trop méticuleux. Il y en a pour tous les goûts, vraiment!
 Plusieurs anecdotes m’ont fait sourire, d’autres ont m’ont estomaqué!!
Mais vraiment, c’est un livre qui contient vraiment beaucoup de perles
 Points attribués: 8/10
Autre

Calvin et Hobbes tome 24: Cette fois c’est fini de Bill Watterson

 Calvin, 6 ans, et son univers à lui : ses parents, cette fille qui ne comprend pas l’humour des garçons, Suzie, l’institutrice, Mme Wormwood et surtout son meilleur ami, Hobbes, son tigre que lui seul voit qu’il est bien réel et non en peluche !!
Mon avis: Ces albums sont décidément beaucoup trop court à mon goût!!!
Ou peut-être est ce le fait que les aventures de Calvin se lisent avec tant de plaisir?
Toujours est-il qu’encore une fois, j’ai ouvert l’album en me disant que j’allais juste en lire quelques pages… Mais je me suis retrouvée tellement prise dans les dialogues de ce petit garçon que je n’ai plus décroché.
Dernier tome, il contient des planches inédites, qui n’étaient jamais parues dans les autres albums, en français du moins.
Je continue de trouver cet enfant si dégourdi, absolument adorable. Il me fait rire par sa vitalité, par la suite d’idées qu’il émet, par ses réparties si sérieuses pour l’âge que l’auteur lui a donné.
Bref, encore une fois, j’ai passé un très bon moment.
Points attribués: 8/10 
Merci à l’édition Hors Collection pour ce moment détente.
[su_divider]
Autre

Les Incroyables Nouvelles de Peter de PARIS

 Certaines histoires d’hier nous sont parvenues. Elles ont été reléguées au rang de mythes ou de légendes urbaines tant elles sont étranges. Ne croyez pas que ces histoires sont réservées aux siècles passés. De nos jours aussi, il se passe des choses… curieuses.
En lisant ce livre vous découvrirez des histoires, d’hier et d’aujourd’hui, sans les transformations du temps, et les faits cachés intentionnellement qui en ont fait ce qu’elles sont devenues, et découvrirez alors trois… Incroyables nouvelles.
Mon avis: J’aime les légendes, et les mythes.
Dans le cas présent, trois mythes très connus trouvent une origine tout à fait particulière.
Je ne veux pas tout dévoiler, sinon je vous gâcherais le plaisir de la découverte.
Mais disons que c’est assez inattendu, et plutôt bien retravaillé. L’un des mythes particulièrement, dans la troisième nouvelle, fournit une explication à l’un des mystères de France dont on parle encore aujourd’hui.
J’ai trouvé que le style d’écriture s’améliorait de nouvelles en nouvelles. Si dans la première, j’ai trouvé le rythme saccadé et bref, la dernière trouve un style plus délié et un peu plus recherché.
Je n’ai pas par contre pas considéré cette lecture comme hautement prenante. Elle ne m’a pas vraiment fait décollé, peut-être à cause de l’écriture parfois un peu tatônnante. C’est dommage, car je pense que les sujets auraient pu être davantage exploré. On aurait pu en voir un peu plus.
Bref, sans être un grand moment de lecture, j’ai passé quelques instants agréables.
Points attribués: 6/10 
Je remercie l’auteur, Peter de Paris, de m’avoir proposé cette lecture. Si vous voulez en apprendre davantage sur cet écrivain, ou pourquoi pas commander son receuil de nouvelles, voici sa page Facebook: Peter de Paris
[su_divider]
Autre

La femme parfaite est une connasse d’Anne-Sophie GIRARD et Marie-Aldine GIRARD

 Ce livre est LE guide pour toutes les femmes imparfaites (c’est-à-dire grosso-modo pour toutes les femmes*). Vous y apprendrez notamment comment garder votre dignité quand vous êtes complètement bourrée, qui sont ces filles qui ne mangent qu’une salade par jour, les questions qu’il ne faut pas poser à un homme si vous ne voulez pas entendre la réponse, ou ce qu’il faut faire de toute urgence si votre mec veut s’acheter des Crocs.

* Il peut également être lu par les hommes qui n’ont pas peur de découvrir ce que les filles se racontent entre elles dès qu’ils ont le dos tourné…  

 Mon avis: Que voilà un intermède bien sympathique!!!
Toutes les questions existentielles que se posent les filles célibataires-en couple-sur le point de divorcer-de 20 ans – 30 ans – 40 ans (Biffer les mentions inutiles pour votre cas).
 Comment savoir si un homme est gay? Comment passer son temps dans un mariage si on est célibataire? Quels sont les meilleurs pour avoir une place assise dans un bus?…
 J’ai bien ri avec ce livre, car après tout, on se sent toutes à un moment donné: inutile-moche-vieille-seule… (rebelote, biffer les mentions inutiles).
Nous sommes toutes passées par des moments galère où l’on déteste ces femmes manucurées et maquillées qui ont l’air de vivre une vie mirifique. Ca ne nous fait pas nous sentir mieux, mais en tout cas moins coupable pour notre manque de volonté devant un régime, un abonnement à la salle de sport (où l’on ne va jamais), à une rupture douleureuse, etc.
 Bref, ce livre nous déculpabilise devant toutes situations alarmantes, dangereuses ou complètement loufoque.

J’ai passé un bon moment, et je pense qu’il va rester longtemps parmi les livres que je nomme « à portée de main ». Ca vaut le coup.

 Bien qu’il soit principalement destiné aux femmes, ce livre renferme tout de même quelques conseils pour les hommes: les risques, par exemple, d’offrir un vêtement à une femme, et pourquoi…
Du coup, ca ne fera de mal à personne de le lire hihi
 
 Points attribués: 8/10  
 J’ai fait cette lecture commune avec Journal d’une Fan et Le boudoir d’Emilie
[su_divider]
Autre

Les petits cahiers d’antan de Jacques GIMARD

 Redécouvrez l’histoire de France à travers les héros qui l’ont façonnée. Révisez vos classiques tout en vous amusant grâce à ce petit cahier pratique et ludique à la fois illustré de gravures d’époques.

Découvrez le destin de 54 illustres personnages qui, par leur bravoure, ont réussi à laisser leur nom dans l’histoire. Illustré de gravures tirées de manuels scolaires d’autrefois, ce cahier pratique restitue de façon ludique leur biographie, des anecdotes, leurs faits d’armes, leurs citations et celles de leurs contemporains…

N’attendez plus pour partir à la conquête de la France !

 

Mon avis: J’étais bien curieuse d’ouvrir ces petits cahiers et d’en découvrir leurs contenus.
Je n’ai pas été déçue!
Le principe: une double page par personnage qui a marqué l’histoire. Des anecdotes, une phrase historique, des dates importantes à retenir. Entre tous ces petits encarts, se sont glissés de petits questionnaires, qui permet d’aborder le sujet de façon très ludique.
Une ligne du temps se déroule également tout au long des pages, permettant de vraiment bien situer chaque homme dans l’histoire de France.
A l’intérieur de la couverture, j’ai aussi trouvé la liste des rois, empereurs et présidents par ordre chronologique, avec toutes les dates respectives.
Je trouve ces cahiers vraiment très bien fait, instructif et à la portée de tous. Je pense en particulier aux écoliers, à qui cela pourrait être utile.
J’en ai retiré moi-même quelques anecdotes que je ne connaissais pas. Et cela m’a d’ailleurs encouragé à m’intéresser plus longuement sur certains dirigeants dont on parle dans ces cahiers.
J’en lirai d’autres si l’occasion se présente
Points attribués: 9/10
Merci à la maison d’édition Hors collection pour cette jolie découverte
[su_divider]
Autre

Les chats ont-ils un nombril? de Paul HEINEY

Du mucus transparent qui vire au vert fluo quand on a la grippe ? Et l’œuf de poule, un véritable Indiana Jones : comment fait-il pour ne pas casser au moment de la ponte ? Vous rêvez de devenir astronaute, mais où commence l’espace ? Oh surprise, à portée de voiture. Au fait, les arbres peuvent être frappés par la foudre, mais pas par le cancer ? En voilà une question ! Et il y en a bien d’autres dans cet ouvrage, suite du célèbre  » Pourquoi les vaches ne peuvent-elles pas descendre les escaliers ? « . La mission reste la même : éclaircir toutes ces énigmes scientifiques qui font le quotidien. Dénouant les mystères cachés derrière les choses que nous considérons comme allant de soi – des Esquimaux qui résistent au froid aux mouettes explosives, du premier humain sur Terre au linge qui se faufile en machine –  » Les chats ont-ils un nombril ?  » explique de façon simple et ludique pourquoi le monde est ce qu’il est… Ce livre est donc le cadeau idéal pour les accros aux quiz, les fanas de science, les éternels curieux et pour tous ceux qui s’intéressent de près ou de loin au monde qui les entoure.
 Mon avis: Le titre me laissait présager un bon moment de détente. Je m’attendais à tomber sur des explications un peu loufoques…
 J’ai très vite déchanté.

Peut-être que mon a-priori a prédisposé mon avis, mais en tout j’ai été déçue.

Les questions posées ne sont pas toujours très utiles, ni très intéressantes. Et les réponses apportées sont, bien entendu, très sérieuses. Tellement sérieuse qu’il m’est arrivé de décrocher, car les explications devenaient même parfois trop scientifiques pour moi.
 Bien que ce soit un tout petit livre (154 pages), cette lecture m’a vraiment semblé très très longue. Je reste donc sur ma faim de fantaisie, hélas.
Points attribués: 5/10 
 [su_divider]
%d blogueurs aiment cette page :