Romans

Le nid de l’araignée de Jonathan KELLERMAN

Edition: L’Archipel

Nombre de pages: 476 pages

0 %

Résumé: À première vue, l’invitation du docteur Moreland lancée à son confrère Alexandre Delaware et à son épouse ressemble à une aubaine : passer trois mois dans le Pacifique, sur l’île d’Aruk, pour réunir les notes du vieux praticien en vue d’une publication. Mais en parcourant les dossiers jaunis par le temps, Delaware découvre des faits troublants. Plusieurs patients ont été victimes d’hallucinations, et un crime resté impuni a des relents de cannibalisme. Qui donc se cache derrière le masque du docteur Moreland ? Un bon docteur Schweitzer ou l’ignoble Mengele ? 

Merci à l’édition Archipel pour cette lecture palpitante

Mon avis: Alexandre Delaware, psychologue, et son épouse ont répondu à une proposition qui a l’air alléchante. Un médecin qui a travaillé toute sa vie sur des cas médicaux parfois particuliers leur proposent de venir vivre sur son île, le temps qu’Alex travaille sur l’écriture d’articles ou de livres sur base de ces dossiers. 

L’endroit est ensoleillé, une toute petite communauté y vit, et l’océan est peuplé et clair. Pourtant, dès les premières heures, une atmosphère lourde se manifeste, et ça ne va pas aller en s’arrangeant. 

J’ai pris des risques en choisissant ce livre hihi. Il faut que vous sachiez que j’ai une vraie phobie des arachnides. Elles me créent de véritables crises de panique… Eh bien, mes poils se sont hérissés à plusieurs reprises en lisant ce roman. En effet, le Docteur Moreland, qui vit sur Aruk, possède une animalerie tout à fait hors du commun… composée en grande majorité d’araignées!! Frissons garantis, je vous assure! 

L’histoire de ce médecin qui ne se livre pas, et qui répond par des phrases énigmatiques m’ont beaucoup fait penser à l’histoire de l’île du Docteur Moreau. Le parallèle était facile, je dois bien avouer. Pour autant, on ne tombe pas non plus dans une copie conforme. Les événements qui se déroulent dans ce roman ne relève pas de l’hybridation biologique. Mais ils cachent tout autant de mystères. Et d’ailleurs, je n’ai pas vu venir le “clou du spectacle” avant de tomber nez à nez avec. 

J’ai découvert après ma lecture qu’il s’agit d’une énième aventure du Docteur Delaware. L’auteur a écrit toute une série de roman dont le personnage principal est celui-là. Mais ce n’est pas grave, on ne perd pas le fil de l’histoire pour autant. Leur histoire, au médecin et à sa femme, n’est pas l’élément le plus important dans le livre, et on peut donc se permettre de découvrir les romans sans tenir compte de l’ordre des romans. 

L’histoire est en tout cas intéressante, et se laisse lire (à part les passages avec les araignées hihi). C’est une chouette lecture haletante du début à la fin. 

Je ne connaissais pas cette plume, et je suis contente de l’avoir découverte. 

Rendez-vous sur Hellocoton !

5 commentaires

Donnez moi votre avis

%d blogueurs aiment cette page :