Documents

Confession d’un hypocondriaque de Christophe RUAULTS

Rhume ? Une pneumonie qui s’annonce. Mal de tête ? Les prémices d’une méningite. Thomas est hypocondriaque, le sait, et se soigne… en passant aux aveux ! Angoisses et terreurs jamais vérifiées, le voici enchaînant visites chez son généraliste, suppliques à sa pharmacienne, analyses et scanners qui ne le rassurent jamais. Les aventures de ce malade imaginaire vont vous faire mourir… de rire !

Edition: Piment

Nombre de pages: 250 pages

Mon avis : Thomas a un gros souci : il est hypercondriaque ! Et ce souci est de taille, puisque cela lui prend tout son temps libre et son budget en prend
aussi un sacré coup.
De façon mi-humoristique, mi-sarcastique, il décrit son parcours, slalomant entre scanners, visite chez des spécialistes, et les discussions avec son épouse.
Pourvu d’un humour décapant, thomas explique qu’il a un double, qui prend parfois les manettes pour lui faire comprendre qu’il est en grand danger de mort imminente, qu’il atteint d’un cancer incurable, qu’il souffre d’un problème de cordes vocales,…
Charlie a beaucoup de bagout, et Thomas ne peut qu’acquiescer à ce qu’il lui dit.
L’humour particulier de l’auteur rend les choses drôles, même lorsqu’il parle des honoraires exorbitant que les spécialistes mondialement connus demandent, quand il parle du cancer en phase terminale qu’il pense s’être découvert, quand il raconte les dangers que comporte l’arrivée d’un bébé dans une maison.
J’ai pas mal souri avec ce livre, et la douceur de la façon de raconter est absolument touchante.
J’ai finalement passé un bon  moment en la compagnie de ce livre.
Points attribués :7/10
[su_divider]

Donnez moi votre avis

%d blogueurs aiment cette page :