Affichage de 33 Résultat(s)
Biographies

L’enfant des camps de Francine Christophe

Arrêtée en Juillet 1942 avec sa mère sur la ligne de démarcation, Francine Christophe est encore une enfant. Elle a presque neuf ans, l’âge des jours heureux quand elle est rattrapée par la folie nazie. Interrogée par la Gestapo, enfermée de prison en prison, ballotée de camp en camp, en France d’abord, elle est déportée …

Biographies Romans

Mademoiselle Coco et l’eau de l’amour de Michelle Marly

8/10 400 pages L’histoire du plus célèbre des parfums  Hiver 1919-1920 :  Après la perte brutale et tragique du grand amour de sa vie, Gabrielle Chanel, appelée Coco, traverse une terrible crise existentielle. Ni son entourage ni son travail ne réussissent à la sortir d’une tristesse profonde. Jusqu’au jour où elle se rappelle leur dernier …

Biographies Romans

Mademoiselle dite Coco de Madeleine MANSIET-BERTHAUD

Edition: Monpoche Nombre de pages: 598 pages 0 % <iframe style= »width:120px;height:240px; » marginwidth= »0″ marginheight= »0″ scrolling= »no » frameborder= »0″ src= »//ws-eu.amazon-adsystem.com/widgets/q?ServiceVersion=20070822&OneJS=1&Operation=GetAdHtml&MarketPlace=FR&source=ac&ref=tf_til&ad_type=product_link&tracking_id=aufildespage-21&marketplace=amazon&region=FR&placement=2379130337&asins=2379130337&linkId=5815a9a5c6392a2f9bef4160285296cf&show_border=true&link_opens_in_new_window=true&price_color=333333&title_color=020c14&bg_color=f9d8d8″> </iframe><blockquote><strong>Résumé</strong>: Gabrielle Bonheur Chasnel est devenue la grande prêtresse de la mode et n’a plus rien à prouver. Chacune de ses créations déclenche tout à la fois scandale et engouement. Mais celle que l’on surnomme Coco n’en demeure pas moins femme …

Biographies

Judy Garland, splendeurs et chutes d’une légende de Bernard TESSIER

Edition: L’Archipel  Nombre de pages: 265 pages 0 % <iframe style= »width:120px;height:240px; » marginwidth= »0″ marginheight= »0″ scrolling= »no » frameborder= »0″ src= »//ws-eu.amazon-adsystem.com/widgets/q?ServiceVersion=20070822&OneJS=1&Operation=GetAdHtml&MarketPlace=FR&source=ac&ref=tf_til&ad_type=product_link&tracking_id=aufildespage-21&marketplace=amazon&region=FR&placement=2809826528&asins=2809826528&linkId=0e7f832938b110af1b1148e953efbf46&show_border=true&link_opens_in_new_window=true&price_color=333333&title_color=020c14&bg_color=f9d8d8″> </iframe><blockquote><strong>Résumé</strong>: Comédienne, danseuse, chanteuse, Judy Garland fut la reine incontestée de la comédie musicale et la « petite fiancée de l’Amérique ».  Privée de son enfance par une mère qui l’a propulsée sur scène dès l’âge de trois ans, …

Biographies Documentaires Romans

Royales passions de Marie PETITOT

Edition: Tallandier Nombre de pages: 276 pages 0 % <iframe style= »width:120px;height:240px; » marginwidth= »0″ marginheight= »0″ scrolling= »no » frameborder= »0″ src= »//ws-eu.amazon-adsystem.com/widgets/q?ServiceVersion=20070822&OneJS=1&Operation=GetAdHtml&MarketPlace=FR&source=ac&ref=tf_til&ad_type=product_link&tracking_id=aufildespage-21&marketplace=amazon&region=FR&placement=B07F3YWCR6&asins=B07F3YWCR6&linkId=b189c5aa1eb5fec9a4e87044926d0b90&show_border=true&link_opens_in_new_window=true&price_color=333333&title_color=020c14&bg_color=f9d8d8″> </iframe><blockquote><strong>Résumé</strong>:L’intimité des rois et des reines nous fascine, mais les historiens parlent surtout de leur vie amoureuse, sur laquelle les ragots colportés de génération en génération l’emportent souvent sur les preuves, mais rien ou presque, en général, sur leur …

Biographies Romans

La troisième Hemingway de Paula MCLAIN

Edition: Presses de la Cité Nombre de pages: 466 pages 0 % <iframe style= »width:120px;height:240px; » marginwidth= »0″ marginheight= »0″ scrolling= »no » frameborder= »0″ src= »//ws-eu.amazon-adsystem.com/widgets/q?ServiceVersion=20070822&OneJS=1&Operation=GetAdHtml&MarketPlace=FR&source=ac&ref=tf_til&ad_type=product_link&tracking_id=aufildespage-21&marketplace=amazon&region=FR&placement=B07KYZ7S6H&asins=B07KYZ7S6H&linkId=8df5e0c52aa99d34b91573a237443799&show_border=true&link_opens_in_new_window=true&price_color=333333&title_color=020c14&bg_color=f9d8d8″> </iframe><blockquote><strong>Résumé</strong>:Celle qui osa quitter Ernest Hemingway…  Fin 1936. La jeune romancière Martha Gellhorn a vingt-sept ans mais déjà une solide réputation de globe-trotteuse. De neuf ans son aîné, Ernest Hemingway est en passe de devenir le monstre sacré de la …

Biographies

Amy Winehouse: No limit de Pascal LOUVRIER

Edition: L’Archipel

Nombre de pages: 224 pages

0 %
Résumé: « No, no, no ! »
Lance de sa voix grave et décidée, son cri de révolte a conquis la planète. A vingt ans, la gamine turbulente de Camden, qui chantait du jazz et écrivait de la poésie, est devenue une star. « Rehab », « Love Is a Losing Game » « Back to Black », « You Know I’m No Good » … autant de titres ou affleurait déjà sa fêlure.
I need more time, avait écrit Amy Winehouse (1983-2011) dans l’un des carnets ou elle notait des textes de chansons depuis son enfance. Besoin de temps. Mais elle n’aura pas eu cette chance. La tourmente médiatique s’est saisie d’elle, la presse a scandale s’est délectée de son innocence, de son franc-parler, puis de ses frasques, de ses déboires sentimentaux et enfin de ses addictions…
Ses proches n’ont pas voulu comprendre l’ampleur du désarroi que lui causait cette vie trop grande pour elle, trop exposée et l’ont abandonnée a sa descente aux enfers. Personne n’aura su la protéger d’elle-même.
Fruit d’une longue enquête et de témoignages inédits, ce livre retrace la vie d’une chanteuse a l’incroyable talent, disparue a l’âge de 27 ans.

Merci à l’édition pour 

Mon avis: Chaque personne sur terre a déjà entendu cette voix envoutante que possédait Amy Winehouse. Pourtant, peu se sont rendus compte des blessures dont souffrait la jeune chanteuse.

Pascal Louvrier a accompli un travail minutieux de recherches, afin de pouvoir nous dresser un portrait complet.

Je ne regarde pas très souvent les tabloïds, n’aimant pas les fausses rumeurs et les photos prises sans l’accord des personnes photographiées. J’ai donc suivi de très loin la vie d’Amy Winehouse. Et j’en savais donc très peu sur sa vie.

Cette biographie m’a permis de découvrir la femme au-delà de ses chansons, magnifiques au demeurant. Pascal Louvrier m’a permis de découvrir la personnalité fragile et si touchante d’Amy, qui a permis à ses chansons de prendre autant de corps et d’impact. En lisant ces pages, j’ai écouté certaines chansons abordées. Et le fait d’entendre sa voix, alors que je lisais sa longue descente aux enfers m’a procuré des frissons.

L’auteur a pris le temps de rencontrer des personnes qui la connaissait, de discuter avec elles, et d’écouter leurs souvenirs. Il a recoupé ces souvenirs avec les coupures de journaux, les interview de l’époque et nous décrit même certaines photos prises à l’époque. De quoi nous permettre de réaliser totalement ce que pouvait être la vie au quotidien d’Amy Winehouse.

Ce n’est pas le premier livre que je lis de cet auteur. J’avais en effet eu l’occasion de lire sa biographie de Michel Delpech, qui m’avait également beaucoup plu.

Michel Delpech, c’était chouette! de Pascal LOUVRIER

Il a une plume enduite de douceur, un style que j’aime beaucoup. Ici, pas de messages grandiloquents, pas de prise de position audacieuse, pas d’opinion personnelle. Il décrit, il raconte, simplement. On le suit de pages en pages, comme un guide dans une galerie de tableaux, qui nous raconterait l’histoire de chacune des œuvres présentes, avec un ton égal et parfait.

J’ai été émue par le destin si malheureux de la chanteuse à la voix d’or, disparue si tôt. Je suis ravie d’avoir pu la découvrir un peu plus.

Biographies

Dans l’enfer du mannequinat de Nikki DUBOSE

Edition: Du Rocher

Nombre de pages: 321 pages

Résumé: Née dans les années 1980 en Caroline du Sud, Nikki a 2 ans à peine lorsque ses parents divorcent. Son enfance et son adolescence seront jalonnées de souffrances : un beau-père violent et tyrannique, une mère atteinte de maladie mentale, un ami de la famille qui la viole. Nikki se réfugie dans la boulimie, puis c’est l’industrie du mannequinat et ses diktats de la maigreur qui la pousseront à l’anorexie, détruiront encore davantage sa confiance en elle, la plongeant dans la drogue et l’alcool.
Mais Nikki luttera pour sa survie. Dans l’enfer du mannequinat retrace le combat d’une femme courageuse et déterminée à briser le silence qui pèse sur les troubles alimentaires et les abus perpétrés par l’univers de la mode.

Merci à l’édition du Rocher pour ce témoignage  

Mon avis: Nikki retrace son passé pour nous. De sa jeune enfance, jusqu’à sa réussite dans le milieu de la mode, elle nous dit, nous raconte tout, n’oublie aucun détail sombre ou glauque. Une ode à la maigreur dont elle dénonce les sombres côtés…

Très jeune, la petite fille qu’est Nikki traverse des périodes difficiles. Une rupture de ses parents, un beau-père trop sévère, un ami de la famille pédophile. Tous ces éléments empêche un équilibre sain dont a besoin chaque enfant. A la place, elle développe de la boulimie. Elle ne se sent bien que lorsqu’elle a le ventre plein à craquer, qu’elle est prête à en être malade.

C’est d’ailleurs le processus qui se met en place : dévorer tout ce qui lui tombe sous la main en un temps record, avant de se faire vomir pour être sûre de ne rien garder.

L’idée d’être mannequin germe très vite, et c’est alors la recherche d’une reconnaissance qu’elle s’efforce d’acquérir qui la pousse à rentrer dans les mensurations exigées par certaines maisons de mode, la poussant à maigrir toujours plus.

Elle y travaille tellement, d’ailleurs, qu’elle arrive à atteindre le poids de 40 kilos. C’est alors une période de gloire, les photographes ne jurent que par elle, les clients la réclament. Mais une gloire chèrement gagnée, qui la pousse toujours plus loin au bord du précipice.

A travers son récit, Nikki parle bien entendu de cette recherche de la maigreur dans le milieu de la mode. Et ce fait a, à de nombreuses reprises, été montré du doigt par les médias. Effectivement, Nikki nous donne les mêmes informations que ce que les journalistes ont épinglé dans leurs articles.

Au-delà de cet état de choses, elle relate surtout ses problèmes personnels, ceux qui ont engendrés cette déviance morbide. Bien plus que de dénoncer les failles d’un système de société, elle se penche sur son enfance bouleversée et maltraitée.

Je pense que le titre n’est pas forcément bien choisi, au vu de ma lecture. Dans l’enfer du mannequinat… Le problème était présent bien avant qu’elle atteigne son objectif : être top model. Sa boulimie la détruisait déjà bien avant qu’elle n’atteigne les premiers podiums. Bien sûr, les demandes insistantes des managers n’ont pas pu l’aider à aller mieux, à inverser la tendance. Mais ce n’est pas le principal de ce livre.

J’ai un avis mitigé face à ce témoignage. … Evidemment, le récit est bouleversant, et rude à lire. Son histoire est loin d’être anodine. Les problèmes qu’elle rencontre sont trop souvent passés sous silence, et par son travail, c’est un peu de lumière que l’on jette dessus.

Là où cela me dérange plus, c’est la répétition du récit. Je n’ai pas eu l’impression d’avancer dans son histoire, et peut-être est-ce comme cela d’ailleurs qu’elle l’a vécu. Mais décrire les gestes, à maintes reprises, tant et plus, toujours les mêmes, nuit, je pense, au message principal qu’elle a voulu faire passer.

N’importe qui a compris, après la seconde ou la troisième description, le procédé qu’elle utilise lors de chacune de ses crises. Il n’était pas nécessaire, je pense, de le rappeler aussi souvent.

Au final, oui, la voix de Nikki est touchante. Mais non, sa boulimie n’est pas uniquement du fait des agences de mannequins. Oui, son histoire mérite d’être entendue. Mais non, pas avec autant de redondance.

Biographies Documentaires

On ne vit qu’une fois, souvenirs d’hier et d’aujourd’hui de Roger MOORE

Edition: Hors Collection

Nombre de pages: 217 pages

Résumé: Qui était l’homme derrière l’acteur ?
Qui était Roger derrière l’archétype de l’aventurier aux mille talents qui l’a rendu aussi célèbre dans le monde entier ? De quoi étaient faits ses rêves alors qu’il était enfant ? Comment aborde-t-on la vieillesse et la décrépitude physique qui l’accompagne quand on a été l’un des sex symbols les plus éclatants du 20ème siècle ?
Roger Moore se raconte, livre ses pensées intimes, à l’aide de petits croquis qui illustrent ce livre/testament. Tour à tour amusant, touchant, perspicace mais toujours lucide, l’acteur fait le bilan de sa vie professionnelle comme de sa vie privée. Une vie bien remplie au service de son public, de son pays et de sa famille.

Merci à l’édition Hors Collection pour ces savoureux souvenirs. 

Mon avis: Qui n’a jamais vu les films James Bond avec Roger Moore ? Entendu la musique du générique de la série télévisée Le saint ? Ou suivi les rebondissements du duo d’acteurs qui jouaient dans Amicalement vôtre ? 

J’ai été bercée par tous ces visionnages. Roger Moore, pour moi, est l’une des plus belles figures emblématiques des écrans de cinéma et de télévision de mon enfance. 

Aussi, lors de la masse critique de Babélio, quand j’ai vu que ce titre était proposé, je n’ai pas hésité une seconde à le sélectionner. Je suis donc bien chanceuse d’avoir eu l’occasion de le découvrir. 

J’y ai découvert un Roger Moore âgé, et plus fatigué. Mais doté d’un sens de l’humour et une autodérision à toute épreuve. Au hasard de ses pensées, il remonte dans certains de ses souvenirs. Que ce soit ceux de son enfance ou ceux de ses périodes de tournage, il fait remonter à la surface des souvenirs comiques ou colorés. 

En cherchant à savoir si cet auteur avait déjà pris la plume, je me suis rendue que, oui, c’était le cas, à plusieurs reprises même. Ce livre-ci m’a donné vraiment envie d’ouvrir ses autres livres, pour en apprendre davantage sur cet homme, on peut le dire, un peu hors du commun.  

Je pense que dans sa vie de tous les genres, ce devait être quelqu’un de vraiment très agréable à côtoyer. 

En tout cas, je suis enchantée d’avoir pu ouvrir un tout petit peu le voile qui cachait la personnalité de Roger Moore. 

%d blogueurs aiment cette page :