Affichage de 33 Résultat(s)
Biographies

Jean-Jacques Goldman: un monde à part de Patrick AMINE

 Jean-Jacques Goldman demeure en 2007 l’un des chanteurs français les plus populaires. Il surprend par son détachement, sa discrétion, sa démarche d’auteur-compositeur-interprète éloigné des conventions du show-biz. Il écrit sa musique sans frasques, ni déclarations intempestives. Son charisme est intact, comme en témoignent ceux qui ont parcouru un bout de chemin avec lui. Il a conçu sa vie d’artiste comme un monde à part. Depuis trente ans, il enchaîne les tubes et les chansons marquantes. Il a travaillé pour Johnny Hallyday ou Céline Dion et composé les musiques de grands films. Il a élargi ses collaborations avec Khaled, Patricia Kaas, De Palmas, Maurane, Marc Lavoine, Liane Foly… Et poursuit son amitié musicale avec Michael Jones, son guitariste et complice. Goldman étonne par l’éclectisme de ses choix. Personnalité intègre, il a prêté sa voix à différentes causes humanitaires. Depuis En passant et Chansons pour les pieds, Jean-Jacques Goldman trace sa route au gré de son feeling. De Taï Phong à aujourd’hui, ce livre raconte son aventure exceptionnelle.
Mon avis: Je suis une inconditionnelle de Jean-Jacques Goldman. Et lorsque l’on m’a offert ce livre, je n’ai bien sur pas résisté longtemps pour le lire.
C’est un livre qui se lit vite, l’écriture est déliée, très facile.
On y apprend pas grand chose de plus que ce que les émissions le concernant nous ont déja montrés. ce livre nous permet de faire un parcours rapide dans la carrière du chanteur. Il relate les évènements les plus marquants, les dates de sorties, les concerts mémorables.
Il parle très peu de la vie privée de Jean-Jacques, qui, comme tout le monde, l’entend très bien comme ça.
On y trouve tout de même une petite section reprenant plusieurs intervieuws qu’il a accordé à quelques journalistes.
Une biographie par date s’y trouve également, ainsi que toute sa discographie.
J’ai passé un bref mais bon moment avec cette lecture.
 
Points attribués: 8/10
[su_divider]
Biographies

Dans mes yeux de Johnny HALLYDAY

  » La première fois que je suis monté sur scène, je ne voulais plus en redescendre. La première fois que j’ai fait l’amour c’était dans le hall de l’immeuble, à la va-vite avec ma voisine de palier. La première fois que j’ai dit « papa’, c’était en parlant de moi. La première fois que j’ai dit « maman’, j’avais cinquante ans. La première fois que je suis mort, je n’ai pas aimé ça, alors je suis revenu.  » CE LIVRE EST UN ÉVÉNEMENT. Johnny Hallyday s’est confié, pour la première fois et sans tabou, à la romancière Amanda Sthers
Mon avis: C’est un livre qui se lit rapidement, à peine quelques heures.
Mais je l’ai trouvé intéressant de par son originalité.
Johnny Hallyday a certainement choqué, et peut-être était-ce son but d’ailleurs, en racontant certaines anecdotes que l’on retrouve dans ces pages. Michel Sardou, Alain Delon, Adeline, … Il ne mâche pas ses mots pour dire ce qu’il pense de pas mal de personnes.
Je ne dirais pas qu’il s’agit d’une biographie à  part entière. Mais plutôt d’un carnet d’anecdotes. Les dates citées ne sont pas forcément justes (la note du co-auteur, Amanda Sthers, le signale d’ailleurs à la première page), et les ressentis sont uniquement ceux de Johnny bien sûr. Laeticia a sa place dans un chapitre, relatant l’hospitalisation de son mari.
Bref, il me laisse un avis agréable. Ce n’est pas de la grande prose, loin s’en faut. Mais j’y ai appris plein de petites histoires inédites, ce qui m’a beaucoup plu.
Points attribués :7/10

[su_divider]

Biographies

Agatha Christie, La romance du crime de François RIVIERE

Avec ses 2,5 milliards de livres vendus dans le monde, Agatha Christie (1890-1976) est l’auteur le plus lu après Shakespeare. Et seule la Bible dépasse son oeuvre en nombre d’exemplaires vendus ! Romancière anglaise, adorée par le public français, qui la découvrit en 1927, elle a créé deux personnages mythiques du roman policier : Hercule Poirot et Miss Marple. Son oeuvre a été maintes fois adaptée au cinéma et à la télévision, rassemblant toujours de nombreux spectateurs.
François Rivière dresse le portrait de cette femme secrète, pétrie de morale mais expert ès poison (elle connaît tous les secrets mortels des poisons) dont l’oeuvre est lue et relue par les petits et les grands
Mon avis: Agatha Christie était un écrivain totalement inconnu pour moi. Ce livre de 210 pages, illustré de nombreuses photos, m’a fait découvrir ce personnage haut en couleur.
Petite fille, je l’ai trouvée plutôt attachante, avec ses rêves, son imagination et sa tenacité.
Jeune fille, elle persévère et sa volonté finit par payer. Qu’il est difficile parfois de se mettre en tête que dans les années 20, la liberté des femmes n’était pas aussi présente qu’aujourd’hui. Malgré cela, elle savait ce qu’elle voulait, et est arrivée à atteindre ses objectifs.
Ce livre nous parle de sa vie familiale, de ses premières réussites, de ses déboires, et des adaptations de ses écrits.
C’était une femme, qui à mon sens, à vécu tout son seul dans un style victorien: ses chiens, ses fleurs avaient une très grande importance pour elle. Ses habitudes domestiques, venues de sa mère et de sa grand-mère, lui étaient indispensables.
J’ai été agréablement surprise par la vie de cette femme, qui bien qu’ayant des revenus suffisants, n’a jamais mené la « grande » vie, n’a pas dilapidé sa fortune.
J’ai vraiment apprécié ce livre.
Points attribués: 9/10
[su_divider]
%d blogueurs aiment cette page :