Coucou les amis!

Voilà notre rendez-vous du dimanche!

C’est le jour où je vous montre toutes les futures belles lecture que j’ai reçu durant la semaine.

C’est parti!

Une surprise

Ce cri est là pour ouvrir tout un recueil de cris, de feulements, de mystères, de hurlements dans la nuit, d’horreur
et de suspens insoutenable.

Quand vous lisez une histoire, êtes-vous de ceux qui aiment que leurs cheveux se dressent sur la nuque ? Que tous leurs muscles se crispent ? Que leur souffle se bloque dans la poitrine ?

Si oui, vous êtes au bon endroit.

Chacune des histoires de ce livre commence ou s’achève par un cri.
Et vous en trouverez plus qu’il n’en faut dans l’intervalle.
Il est composé de vingt récits, chacun signé par un auteur différent, et je peux vous assurer que vous y trouverez votre dose d’adrénaline.

Vingt histoires, vingt autrices et auteurs se tiennent prêts à vous faire sursauter, frissonner et claquer des dents.
Alors ? Qu’est-ce que vous attendez ?
Que les cris commencent !

Netgalley

L’homme qui nettoie rôde autour de nous.

Parmi nos déchets, il cherche des indices sur nos vies.

En particulier sur celles des femmes seules.

Une femme lui a fait beaucoup de mal enfant : sa mère.

La chasseuse de mouches, elle, tente de sauver les femmes en péril.

Et elles sont nombreuses…

Surtout quand l’homme qui nettoie rôde autour d’elles.

Un nouveau thriller d’une intensité rare où violence et angoisse cohabitent pour questionner notre attirance pour le mal, et les traces indélébiles que peuvent laisser les maltraitances du passé.

Certains fantômes hantent les demeures, d’autres les cœurs…

Londres, 1914. Atteinte de la maladie des os de verre, Clara vit recluse depuis toujours, choyée par une mère qui lui raconte le monde. À sa mort, la jeune femme prend son destin en main et s’initie clandestinement à la botanique.

Elle est bientôt engagée par Mr Fox pour créer sur son domaine une serre de plantes exotiques. Mais, à peine arrivée à Shadowbrook, elle ressent un étrange malaise. Le mystérieux maître des lieux brille par son absence, la gouvernante est terrifiée, et une présence semble hanter les couloirs de la demeure, où les fleurs fanent en quelques heures…

Avec son étrange héroïne à la peau diaphane, Un jardin de mensonges est un brillant hommage aux grands romans gothiques. C’est aussi le récit de l’émancipation d’une femme qui tente de reprendre possession de sa vie et de son corps, servi par une plume aussi vénéneuse que sensuelle…

Et vous, qu’avez-vous découvert?

aufildespages

aufildespages chroniqueuse littéraire

2 commentaires

Donnez moi votre avis

%d blogueurs aiment cette page :