Le grand saut tome 2 de Florence HINCKEL

Young adult

Depuis l’accident d’Alex, le groupe des six amis inséparables a volé en éclat. Paul et Iris ne s’adressent plus la parole, Alex s’isole, Marion s’enferre dans une nouvelle relation d’amitié empoisonnée, Rébecca aime Alex qui ne l’aime pas, Iris découvre un nouveau secret perturbant, Paul ne va plus au lycée, et Sam ne se sent nulle part à sa place. Pour couronner le tout, le bac approche avec son lot d’angoisses et de promesses de liberté… Réussiront-ils à recoller les morceaux de cette amitié qui leur donnait des ailes ? Et à trouver, chacun, la force d’affronter obstacles et rêves les plus fous ?

7/10

Edition: Nathan jeunesse

Nombre de pages: 396 pages

Mon avis: Les jeunes adolescents que nous avons suivi dans le premier tome continuent d'avancer, doucement mais sûrement, vers la fin de leurs années de lycée. Le bac se prépare, les révisions sont abondantes. L'inquiétude pour l'avenir se fait de plus en plus sentir. 

En plus de tout ça, il y a Alex. Hémiplégique depuis son accident à la fête d'Halloween, il doit maintenant faire face à un nouveau système de vie. Et il a bien du mal à se dire qu'il peut continuer, comme avant, à avoir des amis et un avenir.

Face à tous ces soucis, les adolescents réagissent chacun à sa manière. Pas toujours évident de trouver ses marques lorsqu'il n'y a plus de repères...

J'avais vraiment beaucoup aimé le premier tome. J'avais fait une belle plongée dans les émotions fragiles, les remises en question et les craintes que l'on peut avoir alors qu'on est encore à l'école.

Ce groupe permet d'élargir l'éventail des possibilités quant aux sujets à traiter: les tocs, les lubies, les folies, les joies et les peines, les coup de foudre, et les déceptions. Autant de choses qui parsèment les vies de nos jeunes.

Florence Hinckel a véritable douceur dans sa façon d'écrire. Et je pense que ça doit être cela que j'aime particulièrement. Elle décrit et raconte de façon claire, imagée. Et ses romans se lisent facilement. 

Ce genre de lectures peut permettre aux jeunes lecteurs à qui ils sont destinés de pouvoir mettre des mots sur les sentiments qui les préoccupent réellement, à pouvoir comparer leur vie avec celles des personnages qui ont leur âge. Ils peuvent s'identifier, et réaliser qu'il y a des solutions envisageables à leurs problèmes.

Je pense que, cette fois encore, l'auteur a réussi à nous faire entrer dans la bande. Et j'ai adoré!

 

Je remercie l'édition Nathan jeunesse pour cette lecture énergique.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :