In my mailbox

In my mailbox (311)

 

Coucou les amis!

Voilà notre rendez-vous du dimanche!

C’est le jour où je vous montre toutes les futures belles lecture que j’ai reçu durant la semaine.

C’est parti!

Et si le prix de la paix, c’était la mort ?

Zélie a ramené la magie à Orïsha, mais elle a aussi donné des pouvoirs puissants à ses ennemis. La guerre entre la monarchie, représentée par le prince Inan, et les rebelles maji, menés Zélie et son amie Amari, est sans pitié.

Hélas, au fil des combats, Zélie et Amari se déchirent. Zélie ne rêve que de vengeance et ne croit plus à la réconciliation. Amari veut restaurer la paix dans le pays – mais à quel prix ?

Pour que la paix s’installe, faut-il que la moitié du pays meurt ? Zélie et les maji ont-ils seulement une chance de survie ?

Edition Nathan jeunesse

Par une nuit parisienne pluvieuse de mars 1893, Henry James, le célèbre écrivain américain, est sur le point de se jeter dans la Seine lorsqu’un homme l’en empêche. James le reconnaît : c’est Sherlock Holmes. Étrange, car il est censé avoir trouvé la mort deux ans plus tôt dans les chutes du Reichenbach.

Le fameux détective se fait passer pour Jan Sigerson, un explorateur norvégien, et enquête sur le suicide d’une Américaine, Marian Hooper Adams, survenu quelques années plus tôt. Depuis, à chaque date anniversaire de sa mort, cinq personnes reçoivent une carte ornée de cinq petits coeurs et portant le message suivant : « Elle a été assassinée. » Elles appartiennent au « Cinq de Coeur », une société obscure qui prône la culture. Henry James accepte, malgré lui, d’accompagner Holmes à Washington et de l’aider dans son enquête.

Mais que vient faire Sherlock Holmes, personnage fictif, au milieu de personnages ayant véritablement existé ? Est-il réel ? Ou bien est-il le fruit de l’imagination du Dr Watson ou de Sir Arthur Conan Doyle ?

Mystère historique et gothique qui se déroule pendant l’Âge doré américain, le Gilded Age, et en plein essor de l’occultisme, Le Cinquième Coeur est un jeu de miroirs haletant, frémissant, qui mélange brillamment la réalité et la fiction.

Robert Laffont (via Netgalley)

Florence, de nos jours. Pietro Gerber est un psychiatre pour enfants, spécialiste de l’hypnose. Il arrive ainsi à extraire la vérité de jeunes patients tourmentés.

 

Un jour, une consoeur australienne lui demande de poursuivre la thérapie de sa patiente qui vient d’arriver en Italie.

 

Seul hic, c’est une adulte. Elle s’appelle Hanna Hall et elle est persuadée d’avoir tué son frère pendant son enfance.

 

Intrigué, Gerber accepte mais c’est alors qu’une spirale infernale va s’enclencher : chaque séance d’hypnose révèle plus encore le terrible passé d’Hanna, mais aussi qu’elle en sait beaucoup trop sur la vie de Gerber. Et si Hanna Hall était venue le délivrer de ses propres démons ?

Calmann-Levy (via Netgalley)

Pour célébrer la nuit du nouvel an, le Roi d’un immense empire offre une fête en son château. De tout le Royaume, les nobles invités se pressent pour déposer aux pieds de Sa Majesté des cadeaux rivalisant de splendeur. À minuit, Johann Kepler, jeune mathématicien de la cour se présente devant le Roi avec pour unique cadeau, un flocon de neige…

Edition Gallimard jeunesse

Avant de mourir, la mère de Dilah lui révèle un grand secret. Le jeune renard doit trouver le trésor d’Ullah dont la magie puissante lui permettra de réaliser son rêve: se transformer en humain. Pour l’aider dans sa quête, elle lui remet une pierre de lune. Mais, hélas, Dilah ne sait pas comment s’en servir. Cette pierre mystérieuse suscite aussi la convoitise du clan des renards bleus, également à la recherche du trésor. Sur sa route, Dilah va se faire des amis qui lui permettront d’échapper aux renards bleus et de poursuivre son aventure, un phoque, une tortue sage, une fouine rusée, le clan des chevaux sauvages…

Edition Casterman (sortie en janvier 2021)

Et vous, qu’avez-vous découvert?

Commentaires

25/10/2020 à 8 h 28 min

Les deux derniers livres me tentent pas mal 🙂
Bonnes lectures !



Donnez moi votre avis

%d blogueurs aiment cette page :