Jimmy Ridland, le dernier des All Blacks de Franck BRUYERE

Documents

Les commémorations du Centenaire de la Première Guerre mondiale sont l’occasion d’ouvrir des dossiers tombés dans l’oubli. Avec Alexander James – dit Jimmy – Ridland, l’auteur s’attache à retracer la carrière de ce rugbyman et son expérience de la guerre. Expérience mortelle puisqu’il est le dernier des All Blacks à tomber lors du conflit dans un combat, la bataille du Quesnoy, rentré dans l’histoire de la nation néo-zélandaise. Après les honneurs des sélections dans l’équipe nationale de rugby des antipodes, Jimmy connaît les rigueurs de l’armée néo-zélandaise où il n’est plus qu’un anonyme parmi les autres. La vie de ce fils d’Écossais raconte un des pans de la première génération des Néo-Zéland

Edition: Mon petit éditeur

Nombres de pages: 95 pages

Mon avis: En un tout petit livre, l’auteur a retracé l’histoire d’un des hommes importants de Nouvelle Zélande.
Jimmy Ridland vient d’une famille modeste, et va se retrouver propulsé dans l’une des équipes sportives des plus connues au monde. Son parcours pour y arriver est retracé.
En parrallèle, l’engagement de la Nouvelle-Zélande dans la Première Guerre Mondiale est raconté. Ce mélange de compétition, de réussites, de défaites et de bataille donne un aspect assez étonnant à ce livre.
L’auteur a clairement fait des recherches, et l’écriture est fluide. C’est assez agréable à lire, même si le sujet n’est pas des plus drôle. J’ai découvert cet homme, que je ne connaissais pas du tout. Et je ne me suis pas ennuyée une seule durant la lecture.
Bien sur, la petitesse du livre n’offre pas non plus la possibilité d’approfondir considérablement le sujet. Mais je pense que le récit est suffisamment détaillé pour que l’on ne reste pas sur sa faim.
Bref, pour ceux qui ont envie d’un petit bout d’histoire, sans se sentir assomé, je vous conseille cette lecture.

Points attribués: 7/10

Je remercie l’édition Mon petit éditeur pour cette lecture historique.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :